Aller au contenu

GRISE - Groupe de recherche et d'intervention sur les adaptations sociales de l'enfance (GRISE) de l'Université de Sherbrooke

Le Groupe de recherche et d’intervention sur les adaptations sociales de l'enfance (GRISE) de l’Université de Sherbrooke (UdeS) a pris naissance au Département de psychoéducation de la Faculté d’éducation il y a plus de 25 ans et est reconnu par l’UdeS à titre de Centre de recherche depuis 2001. L’objet d’étude qui anime le GRISE depuis sa création est centré sur l’adaptation psychosociale de jeunes qui, en lien avec des caractéristiques personnelles, des caractéristiques de leur milieu de vie ou l’exposition à des événements de vie stressants, ont développé des difficultés adaptatives, sont à risque élevé d’en développer, ou, encore, n’ont pas développé de difficultés d’adaptation, défiant ainsi les probabilités.

Afin de comprendre les réalités et les besoins de ces jeunes et de contribuer à ce que les services favorisent leur pleine inclusion à la société, le GRISE s’est donné comme mission de produire des connaissances utiles au continuum d’interventions offertes pendant les périodes développementales de l’enfance, de l’adolescence et de la transition à l’âge adulte. Cette mission, le GRISE l’accomplit par une programmation de recherche de pointe soutenue par une équipe de chercheures et de chercheurs abordant l’éventail des transitions développementales et des défis adaptatifs auxquels font face les jeunes, leur famille et les intervenantes et les intervenants qui les accompagnent.

Le GRISE regroupe actuellement 22 membres réguliers de l’UdeS, 11 membres associés de l’UdeS et 6 membres externes. Le GRISE héberge aussi trois Chaires de recherche du Canada (CRC) : une sur le placement et la réadaptation des adolescentes et des jeunes femmes en difficulté (titulaire Nadine Lanctôt); une deuxième sur la stigmatisation et le développement psychosocial des jeunes (titulaire Alexa Martin-Storey); et une troisième sur la préparation à l’école, l’inclusion des populations vulnérables et l’adaptation sociale (titulaire Gabrielle Garon-Carrier). Le GRISE héberge aussi deux équipes financées par le programme de soutien aux équipes de recherche du Fonds de recherche du Québec – Société et culture (FRQSC) : l’Équipe de recherche sur les difficultés de comportement et l’adaptation sociale selon le sexe/le genre, dirigée par Mélanie Lapalme (2020-2024) et l’Équipe de recherche sur la réadaptation des filles et des femmes en difficulté, dirigée par Nadine Lanctôt (2018-2022). Le GRISE accueille, enfin, des stagiaires postdoctoraux qui viennent compléter sa masse critique de chercheurs et plus de 60 membres étudiants inscrits dans des programmes de recherche de 2e ou de 3e cycle.