Microscopie électronique à transmission (MET)

Microscope électronique à transmission (Hitachi H-7500)
Microscope électronique à transmission (Hitachi H-7500)

La microscopie électronique à transmission (MET) utilise un faisceau d'électrons à haute tension focalisé sur l'échantillon. En traversant l'échantillon et les atomes qui le constituent, le faisceau d'électrons produit différentes sortes de rayonnements et les électrons transmis sont alors analysés par le détecteur qui traduit le signal en image contrastée.

Les échantillons doivent être minces (coupe à 80 nm) ou être de taille nanométrique (poudres, filaments, etc.) pour permettre la transmission du faisceau d’électrons.  Les échantillons biologiques doivent être bien fixés.

Le microscope H-7500 de la compagnie Hitachi est un microscope à haute performance. Il fournit de l'information structurale à haut contraste et à moyenne résolution d'échantillons contrastés ou non, à des grossissements faibles ou moyens. Il est dédié principalement pour des applications biologiques et dans le domaine de la science des matériaux dont la nanotechnologie.

Caractéristiques

  • Mode en champ clair pour les nanomatériaux 
  • Mode faible dose pour l'observation d'échantillons sensibles aux électrons
  • Tension d'accélération allant jusqu’à 120 kV
  • Grossissement allant jusqu'à 600 000 X
  • Caméra digitale

Personne-ressource

Charles Bertrand