Karine Prémont

Professeure agrégée
Responsable des programmes de 2cycles

Coordonnées

« Mes principaux champs d’intérêt sont liés à la politique étrangère des États-Unis. Mes recherches portent plus spécifiquement sur le processus décisionnel et sur l’influence des médias et de l’opinion publique lors de la formulation et de l’application de cette politique. Je m’intéresse également aux institutions politiques américaines, plus précisément à la vice-présidence, de même qu’au processus électoral. »

Formation

  • 2010 Doctorat en Sciences politique (Ph.D.), UQAM
    L'incidence des fuites non-autorisées sur la politique étrangère des États-Unis : stratégie d'influence ou coup d'épée dans l'eau? (sous la direction de Charles-Philippe David)
  • 2002 Maîtrise en Science politique, UQAM
    Realpolitik ou Mediapolitik? L'influence des médias sur l'engagement américain dans les missions de paix
  • 1999 Baccalauréat (B.Sc.), UQAM

Une nouvelle baladodiffusion de l'ÉPA

La professeure et directrice de l'École de politique appliquée, Isabelle Lacroix et la professeure Karine Prémont seront les deux animatrices de cette baladodiffusion à saveur politique.

Informations complémentaires

Perspective monde

Domaines d'enseignement et de recherche

  • politique étrangère des États-Unis
  • institutions politiques des États-Unis
  • élections présidentielles américaines
  • médias et opinion publique
  • relations internationales

Publications

D'Asimov à Star Wars

Représentations politiques dans la science-fiction

Sous la direction de Isabelle Lacroix, Karine prémont, Presses de l'Université du Québec, 2016.

La science-fiction prend de plus en plus d’espace dans la culture populaire. Le phénomène planétaire que représente Star Wars, ou encore les séries télévisées iconiques telles Star Trek, constituent des preuves convaincantes de la popularité du genre. Comme toutes les formes d’art populaire, la science-fiction a le formidable talent de parler franchement de la société qui la conçoit et la consomme. Qui plus est, parce qu’elle permet de voir ce qui pourrait être, elle se fait le miroir de nos craintes collectives les plus criantes ; elle est éminemment politique.

Information

Monographies et direction d'ouvrage

Prémont, Karine (2012). Les secrets de la Maison-Blanche : l’impact des fuites d’informations confidentielles sur la politique étrangère des États-Unis, Montréal, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains.

À l’aide d’études de cas provenant de toutes les administrations, depuis John F. Kennedy jusqu’à George W. Bush, cet ouvrage tente de démontrer, d’une part, dans quelles conditions les fuites peuvent influencer directement la formulation de la politique étrangère et, d’autre part, comment elles aident la compréhension du processus décisionnel  entourant la formulation de la politique étrangère des États-Unis.

  • Prémont, Karine et Élisabeth Vallet (2012). Petit guide des élections présidentielles américaines 2012, Québec, Septentrion.
  • Prémont, Karine (dir.) (2011). La politique étrangère des grandes puissances : l’impossible convergence des intérêts, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. Politique étrangère et sécurité.
  • David, Charles-Philippe, Karine Prémont et Julien Tourreille (2008). L’erreur : l’échec américain en Irak cinq ans plus tard, Québec, Septentrion.

Prémont, Karine (2006). La télévision mène-t-elle le monde ? Le mythe de l’effet CNN sur la politique étrangère des États-Unis, Montréal, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains.

Cet ouvrage offre des pistes de réflexion pour répondre à ces questions, en s’intéressant notamment au développement des liens unissant les médias et le gouvernement américains, aux interactions entre ces acteurs et l’opinion publique et aux explications données par des politologues et des spécialistes en communication concernant l’influence de la télévision en politique étrangère. L’auteure tente également de comprendre pourquoi, malgré la persistance du mythe de l’effet CNN, cette influence est largement tributaire des intérêts économiques des grandes entreprises médiatiques et de la volonté politique de la Maison-Blanche.

Chapitres de monographies

  • Prémont, Karine (2012). « L’influence de l’opinion publique et des médias », dans Charles-Philippe David (dir.), Théories de la politique étrangère américaine : auteurs, concepts et approches, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, coll. Paramètres, p.351-383.
  • Prémont, Karine (2010). « L’influence des médias américains sur la culture québécoise ou l’impact de l’American Way of Life », dans Lachapelle, Guy (dir.), Le destin américain du Québec : américanité, américanisation et anti-américanisme, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 115-136.
  • Prémont, Karine (2008). « Droit de la guerre », « Guerre juste », « Intervention », « Intervention humanitaire », « Opérations de paix », « Génocide » (en collaboration avec Frédéric Guillaume Dufour) et « Résolution des conflits », dans Macleod, Alex, Évelyne Dufault, Frédéric Guillaume Dufour et David Morin (dir.), Relations internationales : théories et concepts, 3e édition revue et augmentée, Montréal, Athéna.
  • Rioux, Jean-François et Karine Prémont (2007). « Diversité des positions éthiques sur les interventions armées », dans Rioux, Jean-François (dir.), L’intervention armée peut-elle être juste?, Montréal, Fides, coll. Points Chauds, p. 37-70.
  • Prémont, Karine (2007). « Le virage conservateur des médias américains : un effet structurant sur l’opinion publique ? », dans David, Charles-Philippe et Julien Tourreille (dir.), Le conservatisme américain, Québec, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains, p. 53-66.
  • Prémont, Karine (2006). « Le Congrès et les médias », dans Gagnon, Frédérick (dir.), Le Congrès des États-Unis, Québec, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux stratégiques, p. 241-264.
  • Prémont, Karine (2005). « Les médias et la présidence américaine », dans Vallet, Élisabeth (dir.), La présidence des États-Unis, Québec, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains, p. 264-287.
  • Gagnon, Frédérick et Karine Prémont (2005). « Le président et l’opinion publique », dans Vallet, Élisabeth (dir.), La présidence des États-Unis, Québec, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains, p. 240-261.
  • Prémont, Karine (2005). « La consolidation de la paix en Bosnie-Herzégovine : que reste-t-il des objectifs de Dayton ? », dans Conoir, Yvan et Gérard Verna (dir.), Faire la paix : concepts et pratiques de la consolidation de la paix, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 653-680.
  • Prémont, Karine (2004). « L’éthique humanitaire par le droit international », dans Lacroix, André et André Duhamel (dir.),  Éthique et politique en contexte global, Montréal, Éditions Liber, p. 49-62.
  • Prémont, Karine et Benoît Gagnon (2004). « Le rôle des médias et de l’opinion publique », dans Vallet, Élisabeth et David Grondin (dir.), Les élections présidentielles américaines, Québec, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains, p. 119-148.
  • Vallet, Élisabeth et Karine Prémont (2004). « Le financement des campagnes électorales », dans Vallet, Élisabeth et David Grondin (dir.), Les élections présidentielles américaines, Québec, Presses de l’Université du Québec, coll. Enjeux contemporains, p. 71-90.
  • Legault, Albert et Karine Prémont (2002). « Les grands axes de l'action humanitaire canadienne », dans Conoir, Yvan et Gérard Verna (dir.), L’action humanitaire du Canada : histoire, concepts, politiques et pratiques de terrain, Québec, Presses de l’Université Laval, p. 24-44.

Articles de revues (avec comités de lecture)

  • Prémont, Karine (2009). « The Contemporary American Vice Presidency: A School for the Presidency? », World Political Science Review, vol. 5, no 1, article 13, [http://www.degruyter.com/view/j/wpsr.2009.5.1/wpsr.2009.5.1.1070/wpsr.2009.5.1.1070.xml].
  • Prémont, Karine (2008). « La vice-présidence américaine contemporaine : une école pour la présidence ? », Revue canadienne de science politique/Canadian Journal of Political Science, vol. 41, no 4 (décembre), p. 953-972.
  • Rioux, Jean-François et Karine Prémont (2004). « La réflexion contemporaine sur l’éthique des interventions humanitaires », Revue d’éthique publique, vol. 6, no 1 (printemps), p. 56-67.

Diplomatie

Prémont, Karine (2017). « La fin du contre-pouvoir des médias aux États-Unis? ». Diplomatie, no 41 (octobre-novembre), p. 62-65.

Article

Prémont, Karine (2016). « Le rayonnement culturel des États-Unis : un soft power en déclin? ». Diplomatie, no 35 (octobre-novembre), p. 82-89.

Article

Articles de revues (sans comité de lecture)

  • Prémont, Karine (2007). « Les présidents américains, la politique étrangère et la télévision : le processus décisionnel à la Maison-Blanche crée-t-il l’effet CNN ? », Diplomatie, no 24 (janvier-février), p. 66-69.
  • Prémont, Karine et Charles-Philippe David (2004). « Entre antiaméricanisme et réalité économique : la perception des États-Unis par le Canada », Le Banquet, no 21 (octobre), p. 187-199.

Articles de journaux

  • David, Charles-Philippe, Karine Prémont et Julien Tourreille (2013). « Les leçons de l’Irak », La Presse, 20 mars, p. A26.
  • Prémont, Karine (2012). « Sauvé par Sandy », La Presse, 7 novembre, p. A35.
  • Prémont, Karine (2012). « Obama détient un avantage sur Romney en politique étrangère », La Presse, 22 octobre, p. A17.
  • Prémont, Karine (2012). « Romney : le temps presse », La Presse, 6 octobre, p. A36.
  • Prémont, Karine (2012). « Les comparaisons ne tiennent pas », La Presse, 28 septembre, p. A28.
  • Prémont, Karine (2012). « Une victoire temporaire », La Presse, 30 juin, p. A25.
  • Prémont, Karine (2011). « Le leadership tranquille d’Obama », La Presse, 3 mai, cahier spécial sur la mort d’Oussama Ben Laden, p. 8.
  • Prémont, Karine (2011). « Un incident tragique », La Presse, 10 janvier, p. A16.
  • Prémont, Karine (2010). « Révélations de WikiLeaks : beaucoup d’artifices, peu de conséquences », Le Devoir, 2 décembre, p. A7.
  • Prémont, Karine (2010). « Un impact indirect », La Presse, 27 juillet, p. A17.
  • Prémont, Karine (2008). « Obama, sors de ce corps ! », La Presse, 7 novembre, p. A21.
  • Prémont, Karine (2008). « Campagnes de peur ? », La Presse, 19 octobre, p. A21.
  • Prémont, Karine (2008). « ‘C’est l’économie, stupide !’ », La Presse, 29 septembre, p. A16.
  • Prémont, Karine (2008). « Ralph Nader, un trouble-fête ? », La Presse, 15 juin, p. A14.
  • Prémont, Karine (2008). « Oubliez Gore et Rice ! », La Presse, 16 mai, p. A20.
  • Prémont, Karine (2008). « Qui surveille McCain ? », La Presse, 17 avril, p. A16.
  • Prémont, Karine (2008). « Une mauvaise idée », La Presse, 20 mars, p. A22.
  • David, Charles-Philippe, Karine Prémont et Julien Tourreille (2008). « Cinq ans plus tard… », La Presse, 15 mars, cahier Plus, p. 4.
  • Prémont, Karine (2008). « L’internet favorise Obama », La Presse, 22 février, p. A17.
  • Prémont, Karine (2008). « Le Démocrate Show ? », La Presse, 24 janvier, p. A24.
  • Gagnon, Frédérick et Karine Prémont (2008). « Primaires 2008 : la saison des surprises », Le Devoir, 10 janvier, p. A7.
  • David, Charles-Philippe et Karine Prémont (2008). « L'imprévu prévisible : les victoires d'Obama et de Huckabee en Iowa », Le Devoir, 5 janvier, p. B5.
  • Gagnon, Frédérick et Karine Prémont (2007). « Raz-de-marée démocrate en 2008 ? », Le Devoir, 28 novembre, p. A7.

Conférences

  • Participation à la table-ronde Et le monde dans tout cela? 2012 et la politique étrangère américaine, organisée par l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Université du Québec à Montréal, 17 octobre 2012 (animée par Joanne Arcand).
  • Médias : fauteurs de troubles ou moteurs des révolutions? La politique internationale à l’heure de Facebook et de WikiLeaks, Université du Québec à Montréal, École des médias, dans le cadre du cours EDM5260 – Information internationale, 14 février 2011.
  • Médias, opinion publique et politique étrangère américaine, Université du Québec à Montréal, dans le cadre du cours POL4441 – Politique étrangère des États-Unis, 22 novembre 2010 et 31 mai 2011.
  • Les élections de mi-mandat 2010 : bilan et perspectives, Groupe d’étude, de recherche et de formation internationales (GERFI), École nationale d’administration publique (ÉNAP), Montréal, 10 novembre 2010.
  • Participation à la table-ronde La longue marche d’Obama : premier bilan du président américain, organisée par l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Université du Québec à Montréal, 4 novembre 2009 (animée par Esther Bégin).
  • Participation à la table-ronde Fin de campagne : qui sera le gagnant?, organisée par l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Université du Québec à Montréal, 29 octobre 2008 (animée par Dominique Poirier).
  • L’élection américaine en image : les débats télévisés, Université du Québec à Montréal, 22 octobre 2008 (avec Philippe Marcoux).
  • Participation à la table-ronde Qui sera le prochain président des États-Unis? Les grands enjeux de la campagne 2008, organisée par l’Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Université du Québec à Montréal, 4 février 2008 (animée par Marie-Josée Bouchard).
  • Showtime : l’information en période électorale, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Université du Québec à Montréal, Colloque Les élections présidentielles américaines 2008, 29 novembre 2007.
  • Foreign Policy Decision-Making and Television: Does the Presidential Advisory System Prevent the CNN Effect?, Canadian Association for American Studies, Montréal, Colloque Americas: Drawing the Lines, 10 novembre 2007.
  • Les médias et la politique américaine, Université d’Ottawa, dans le cadre du cours Vie politique aux États-Unis, 6 novembre 2007.
  • L’effet bunker : la pensée groupale annule-t-elle l’effet CNN sur la politique étrangère américaine?, 2e Congrès international des associations francophones de science politique, Université Laval, Québec, 26 mai 2007.
  • Les présidents américains, la politique étrangère et la télévision : le processus décisionnel à la Maison-Blanche crée-t-il l’effet CNN?, Laboratoire d’études sur les politiques publiques et la mondialisation, École nationale d’administration publique, Colloque Les médias : entrepreneurs ou rapporteurs de la mondialisation?, Québec, 13 mai 2006.
  • Le poids des médias conservateurs : un effet structurant sur l’opinion publique américaine?, Chaire Raoul-Dandurand en études stratégiques et diplomatiques, Université du Québec à Montréal, Colloque À droite toute? Le conservatisme et la société américaine, Montréal, 9 février 2006.
  • Les médias et les élections américaines, Université du Québec à Trois-Rivières, 20 octobre 2004.
  • Les élections américaines et les médias, Université du Québec à Montréal, 18 octobre 2004 (avec Benoît Gagnon).
  • Le rôle des médias en politique étrangère américaine, Université du Québec à Montréal, dans le cadre du cours Politique étrangère américaine, 3 juin 2004.
  • Le mythe de l’effet CNN : apports conceptuels et limitations théoriques, Université du Québec à Montréal, Colloque La politique étrangère américaine : histoire et enjeux actuels, 30 mars 2004.
  • Les médias et la politique étrangère américaine, Université de Sherbrooke, dans le cadre du cours Géopolitique de l’Université du Troisième Âge, 1er mars 2004.
  • Le rôle des médias en politique étrangère américaine, Université du Québec à Montréal, dans le cadre du cours Politique étrangère américaine, 7 novembre 2003.
  • L’information en temps de guerre : du Viêtnam à aujourd’hui, Collège Édouard-Montpetit, 29 octobre 2003 (avec Luc Chartrand).
  • La Bosnie après Tito, Maison de la Culture Ahuntsic-Cartierville, 3 avril 2003 (avec Christian Geiser).
  • L’éthique humanitaire du droit international, Université Laval, 70e Congrès de l’ACFAS, 16 mai 2002 (avec Charles Bellerose).

Médias

Plusieurs interventions médiatiques sur des questions de politique américaine, notamment à RDI (Matin Express, 24 heures en 60 minutes) et à Bazzo.tv, de même que dans des émissions radiophoniques de Radio-Canada (C’est bien meilleur le matin, Désautels, Faut pas croire tout ce qu’on dit).

Association professionnelle

Chercheure associée à l'Observatoire sur les États-Unis de la Chaire Raoul-Dandurand de l'UQAM depuis 2003.