École d'été 2017 - Fédération canadienne : évolution, défis et enjeux

L’année 2017 constitue un moment charnière pour le Canada, alors que nous célèbrerons son 150e anniversaire de fondation. Il s’agit d’une occasion, tant pour les chercheurs et les praticiens, d’amorcer une réflexion sur l’évolution de l’État canadien, de ses nouveaux défis et de ses enjeux.

De ce fait, l’École de politique appliquée et l’OPPUS organisent conjointement une École d’été en 2017, qui porte sur ces défis et enjeux, et qui permet de réfléchir dans une logique multidisciplinaire, sur l’État canadien d’hier, d’aujourd’hui et de demain. Nous intégrons à ce projet des spécialistes en science politique, mais aussi des experts provenant du droit, de l’histoire et de la sociologie, afin d’avoir un meilleur portrait d’ensemble de la situation canadienne.

Les objectifs

Les objectifs de cette École d’été sont multiples. Dans un premier temps, elle apporte une compréhension de la fédération canadienne, de ses premiers moments à aujourd’hui. Elle se veut aussi un lieu de réflexion portant sur plusieurs grands enjeux et défis de la fédération canadienne aujourd’hui. En second lieu, pour les étudiants inscrits à des crédits universitaires, cette formation permet un approfondissement des connaissances, provenant tant du milieu académique que professionnel. De plus, le réseautage entre l’École de politique appliquée et le secteur public et privé demeure un objectif fondamental pour la tenue de cette École d’été. Dans l’ensemble, nous attendons entre 60 et 100 participants pour la durée de l’École d’été.

À qui s'adresse cette Université d'été

Cette École d’été sur les 150 ans de la fédération canadienne s’adresse d’abord aux étudiants aux cycles supérieurs et aux finissants au baccalauréat intéressés par les questions entourant les relations entre le fédéralisme,  la politique étrangère et internationale du Canada et du Québec, aux questions d’identité canadienne, l’évolution du système partisan et enfin sur les questions de la société civile et de la participation citoyenne au Canada. Cette école d’été s’adresse également au personnel de la fonction publique, aux ONG, aux journalistes et aux entreprises.

Organisateurs

Les organisatrices de l’Université d’été sont Isabelle Lacroix, directrice de l’École de politique appliquée et Annie Chaloux, professeure adjointe à cette même école. Elles sont appuyées dans leur travail par deux coordonnateurs : M. Jean-Patrick Brady, chargé de cours et M. Antonin Webster-Lacelle, étudiant à la maîtrise et président de la RECSEP.

Site Internet de l'École d'été 2017