École d'été BIG 2016 - ÉNAP, Montréal

Du lundi 30 mai au samedi 4 juin
REL 714-10 Enjeux en politique internationale : « La sécurité transfrontalière »

Programmation

Inscription obligatoire sur Internet
Téléphone : 819 821-8000 poste 65612

Coûts d'inscription supplémentaires de 50 $

Des coûts d’inscription supplémentaires de 50 $ sont exigibles pour la participation à l’École d’été en plus des frais de scolarité. Ces frais supplémentaires visent à couvrir les frais de déplacement pour les visites terrain à l’Aéroport international de Montréal et en région frontalière dans les secteurs de Dundee et Lacolle.

Pour les étudiants et étudiantes de l’Université de Sherbrooke, ces coûts d’inscription sont payables, au plus tard le lundi 16 mai 2016, par chèque libellé à l’Université de Sherbrooke
Faire parvenir à Pier-Olivier St-Arnaud, Conseiller2ecycle.pol@USherbrooke.ca
directement à son bureau au local A6-1018 ou à l’adresse suivante :
Université de Sherbrooke, FLSH, École de politique appliquée
Attention de Pier-Olivier St-Arnaud, Sherbrooke (QC) Canada J1K 2R1

Pour les étudiants et étudiantes de l’ÉNAP et des autres universités, ces coûts d’inscription sont payables, au plus tard le lundi 16 mai 2016, par chèque libellé à l’École nationale d’administration publique
Remettre à Mme Caroline Otis, coordonnatrice des études et du bureau des stages
École nationale d'administration publique (ENAP)
4750, avenue Henri-Julien, bureau 5085, Montréal (QC) H2T 3E5

Bourses de mobilité de 250$ pour les étudiants hors région de Montréal

Le Comité organisateur de « l’École d’été sur la sécurité transfrontalière » est heureux d’offrir douze bourses de mobilité aux étudiants et étudiantes inscrits dans une université canadienne et qui viennent de l’extérieur de la région de Montréal. Ces bourses, d’une valeur de 250 $ chacune, sont octroyées par concours en fonction de l’excellence du dossier universitaire.

Pour être admissibles, les candidat(e)s doivent faire parvenir une courte lettre de motivation ainsi que leurs relevés de notes universitaires (1er et 2e cycles) les plus récents. La date limite pour la remise du dossier de candidature est le lundi 16 mai 2016.

Les candidat(e)s doivent faire parvenir leur dossier par courriel à M. Stéphane Tremblay, coordonnateur de l’École d’été (Stephane.Tremblay@enap.ca)

L'objectif de cette école

L’Université de Sherbrooke et l’École nationale d’administration publique organisent, au campus de l’ÉNAP à Montréal, une école d’été sur la sécurité transfrontalière dans le cadre des activités du réseau de recherche international Borders in Globalisation (www.biglobalization.org). Cette école d’été, qui réunira des chercheurs et des praticiens de part et d’autre de la frontière, a pour but de familiariser les participants avec les problématiques et les approches liées à l’étude de la sécurité transfrontalière.Elle permettra de comprendre et d’analyser le cadre, les enjeux, les défis et les perspectives en matière de sécurité transfrontalière, notamment en Amérique du Nord.

Elle s’intéressera tout particulièrement aux dynamiques de la coopération, à tous les niveaux et paliers de gouvernement, en intégrant une réflexion pratique sur la coopération au sein des espaces frontaliers tels que les ports, aéroports et les régions frontalières. Outre l’acquisition de connaissances et d’outils d’analyse, cette école sera également l’occasion pour les participants d’échanger avec des chercheurs et praticiens dans le domaine de la sécurité.

Les responsables et les intervenants

Sous la direction des professeurs David Morin de l'École de politique appliquée de l'UdeS et Stéphane Roussel de l'ÉNAP, cette école réunira des étudiants et étudiantes de cycles supérieurs en provenance de plusieurs universités et des chercheurs de renommée internationale du Québec, du Canada, et des États-Unis, tels que Emmanuel Brunet-Jailly (Université Victoria), Christian Leuprecht (Collège militaire royal de Kingston), Stéphane Leman-Langlois (Université Laval) et bien d’autres.

Nous inviterons également des praticiens, notamment des représentants des ministères et organismes impliqués dans les questions de sécurité (ministères des Affaires mondiales, des Relations internationales, de la sécurité publique, Agence des services frontaliers du Canada, Service canadien du renseignement de sécurité, Gendarmerie royale du Canada, Forces canadiennes, Sureté du Québec, Aéroports de Montréal, Port de Montréal, partenaires américains, et secteur privé). Enfin, l’école donnera lieu à des journées d’étude sous la forme de visites sur le terrain, à l’aéroport Trudeau à Montréal et en région frontalière.