Relations gouvernementales et communication

Le chantier relations gouvernementales devra évaluer de façon globale les liens de l’UdeS avec les différents paliers de gouvernement et proposer une approche intégrée, impliquant tous les niveaux pertinents.

Cette concertation permettra à l’Université d’obtenir la reconnaissance et les moyens nécessaires à l’accomplissement de sa mission. Il est primordial de maintenir et de développer des liens et un partenariat constructif avec les trois paliers de gouvernement (fédéral, provincial, municipal) de même qu’avec certaines autres instances stratégiques (organismes subventionnaires, partenaires des secteurs de la santé et de l’éducation, ambassadeurs et diplômés, leaders de la société civile, etc.).

L’UdeS doit toutefois être plus présente et se déployer de façon plus systématique dans les forums d’influence provinciaux et canadiens. Le rayonnement organisé et planifié est l’un des piliers de cette stratégie. L’Université apporte une contribution considérable et structurante à la société. La capacité de l’UdeS à présenter et faire valoir ses réussites et ses messages à des publics variés est déterminante. Les élus et la fonction publique des différents niveaux de gouvernement sont l’un de ces publics.

La stratégie de communication de l’Université devra donc se déployer de concert avec sa stratégie de relations gouvernementales. Les projets d’envergure qui découleront de la planification stratégique devront être transmis et portés de façon systématique par la communauté universitaire dans ses interactions à multiples niveaux auprès des décideurs.

Présentement, plusieurs personnes sur les campus et dans les réseaux de l’UdeS travaillent auprès des différents paliers de gouvernements. Une mobilisation concertée de ces personnes pour promouvoir les réalisations, les projets et le positionnement de l’UdeS sera au cœur du chantier relations gouvernementales. Les ambassadrices et les ambassadeurs ainsi que les diplômées et diplômés peuvent contribuer à diffuser le message de l’Université avec crédibilité pour maximiser ses chances de réussite. De même, certains partenariats majeurs auront un impact significatif sur notre stratégie de relations gouvernementales.

La responsabilité des relations gouvernementales et stratégiques de l’Université de Sherbrooke doit être partagée par de nombreuses personnes de sa structure interne et de ses réseaux externes. Mais elle doit également faire l’objet d’une coordination fondée sur une analyse des instances ciblées et des forums d’influence québécois et canadiens et faire l’objet d’un suivi systématisé.

Le chantier proposera en outre une démarche cohérente et complémentaire avec le plan de gestion des risques adopté par le Conseil d’administration pour le risque 9 : Capacité restreinte de l'Université de Sherbrooke d'influencer les décideurs due à un manque de ressources allouées à cette tâche considérant sa situation géographique par rapport aux centres de décision.

Mandat

En regard des relations gouvernementales et de la communication, le mandat de ce chantier consiste à répondre aux questions suivantes : 

  1. Quelles approches innovantes de communication deviendront la marque de commerce de l’Université de Sherbrooke au cours des prochaines années?
  2. Comment l’Université de Sherbrooke peut-elle être mieux à l’écoute et répondre aux besoins de la société?
  3. Quels partenariats sont à construire et valoriser pour mieux réaliser notre mission? 
  4. Quels efforts de représentation l’UdeS doit-elle effectuer, seule ou en partenariat, pour soutenir ses objectifs?
  5. Comment l’UdeS pourrait-elle enrichir sa mission, notamment par sa présence à Longueuil?
  6. Comment joindre et mobiliser la communauté de l’UdeS sur tous les lieux de formation ?

Les chantiers feront des propositions qui tiennent compte des enjeux présents et futurs de la société et du contexte dans lequel l’Université de Sherbrooke évolue.

Groupe de travail

Responsable : 

  • Pr Pierre Cossette, recteur

Coresponsable : 

  • M. Jacques Viens, vice-recteur adjoint

Membres du chantier : 

  • Pr Serge Striganuk, doyen (EDU)
  • Pr Sébastien Lebel-Grenier, doyen (Droit)
  • Pre Anick Lessard, vice-doyenne (FLSH)
  • Mme Roxane Gaudreault, étudiante (EDU), FEUS 
  • M. Kevin Galipeault, étudiant (CUFE), REMDUS 
  • M. Mario Trépanier, dir. gén. (Centre culturel)
  • Mme Martine Lafleur, dir. gén. (Communications)
  • M. Steve Flanagan, CA
  • M. Denis Paré, CA 
  • Mme Annie Marier (EDU), présidente FEUS, CA 

Vous souhaitez communiquer des questions, des commentaires ou des suggestions spécifiques au chantier Relations gouvernementales et communication? Écrivez à plan-strategique@USherbrooke.ca en prenant soin de mentionner le nom du chantier. 

Instances et parties prenantes collaborant aux travaux

Dans le cadre de leurs travaux, les membres du chantier feront appel à différents moments aux parties prenantes internes et externes de l’UdeS pour recueillir leurs idées, leurs commentaires et leurs suggestions. 

Des consultations, qui auront lieu sous diverses formes (sondages en ligne, rencontres, ateliers, etc.), mettront notamment à contribution les membres de la communauté universitaire de l’ensemble des facultés et des services. 

Déroulement

  • Démarrage du chantier (première réunion) : 13 octobre 2017
  • 2e rencontre de travail des membres du chantier : 10 novembre 2017
  • 3e rencontre de travail des membres du chantier : 8 décembre 2017 
  • 4e rencontre de travail des membres du chantier : 31 janvier 2018 
  • Consultation des parties prenantes : modalités électroniques et autres à préciser 
  • Analyse et synthèse des idées et formulation des résultats : d’ici le début de l’année 2018 

Les membres du chantier coordonnent leurs travaux à ceux des autres chantiers afin d’optimiser les efforts de chacun et la mobilisation des parties prenantes.

Documents de travail et de réflexion 

Parmi les documents de travail et de réflexion qui alimenteront ce chantier : 

  • Mission de l’Université
    Communauté de personnes au service de la société et de ses membres, l’Université de Sherbrooke se consacre à la formation ouverte, à la promotion du savoir critique et à la quête de nouvelles connaissances par l’enseignement, la recherche, la création et l’engagement social. 
    (Statuts de l’Université de Sherbrooke, article 3)
  • UdeS en bref : un survol de certaines données importantes relatives à l’Université de Sherbrooke 
  • Un extrait de l’analyse des besoins de 2016 lors du processus électoral du rectorat
  • Un bilan concernant le développement durable à l’Université de Sherbrooke
  • Autres documents relatifs au mandat spécifique du chantier

Questions, commentaires et suggestions

Nous vous invitons à nous en faire part en écrivant à : plan-strategique@USherbrooke.ca