Foire aux questions en physique

Le baccalauréat en physique suscite de nombreux questionnements.Nous espérons que nos réponses vous satisferont. Si toutefois vos réflexions débordent des sujets couverts, nous serons heureux d'y répondre par courriel.

Physique ou génie?

Physique ou génie?

Physique

Génie

La physique, la plus fondamentale des sciences, s'intéresse au fonctionnement de l'univers, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Les lois de la physique servent de base à l'étude de la chimie (et, de là, à celle de la biologie) et aux différentes branches du génie.

Le physicien ou la physicienne emploie fréquemment le langage mathématique dans le but de comprendre et modéliser l'univers. Une bonne maîtrise des mathématiques s'avère un atout essentiel. Cependant, il est nécessaire de faire preuve de sens pratique et d'intuition pour attaquer des problèmes bien réels. 

Le baccalauréat en physique (90 crédits) sert de point de départ le plus général pour une carrière scientifique. La majorité des finissants et finissantes utilisent cette formation comme tremplin vers des études de 2e cycle en sciences (physique, chimie, biophysique, etc.) ou en sciences appliquées (génie mécanique, génie électrique, télédétection, etc.). D'autres choisissent de travailler directement dans l'industrie, ou après une formation complémentaire, dans l'enseignement.
Le but du génie est de mettre au point ou d'améliorer des appareils, dispositifs, procédés ou logiciels immédiatement utiles dans l'industrie, en se basant sur une tradition technique et sur la méthode scientifique.

L'ingénieur ou l’ingénieure travaille dans un but pratique précis. À cette fin, on utilise régulièrement les connaissances scientifiques issues de la physique, mais on ne se permet pas de les comprendre dans tout leur détail, par manque de temps. Pour cette profession, les mathématiques sont plus un outil de calcul qu'un langage permettant une compréhension des phénomènes.

Un baccalauréat en génie (120 crédits) est la voie privilégiée (mais non la seule) pour accéder à l'Ordre des ingénieurs du Québec. Il ouvre la porte à une carrière immédiate dans l'industrie.

Remarques :

La physique ne rime pas seulement avec science pure : elle s'intéresse aussi aux applications. Beaucoup de nouvelles technologies font appel à des techniques qui sortent du cursus traditionnel des ingénieurs (ex.: optique et lasers, spectroscopie, cryogénie) ou à une formation scientifique plus fondamentale, notamment en physique quantique, domaine où les physiciens de Sherbrooke travaillent au projet avant-gardiste de l’ordinateur quantique.

Les physiciens et physiciennes participent fréquemment aux découvertes de nouvelles technologies. Dans le passé, ils ont développé l'énergie nucléaire, le transistor et le laser, avant que ces applications ne deviennent répandues. Aujourd'hui, certains d'entre eux travaillent au développement de technologies complètement nouvelles, comme l’ordinateur quantique, ou émergentes comme la reconnaissance de la voix, les nanosciences, le calcul scientifique, la supraconductivité, etc.

Quelles sont les qualités et habiletés nécessaires pour réussir un bac en physique?

Que cherchent les étudiantes et étudiants en physique?

L'étudiante ou l'étudiant en physique est avant tout curieux: il désire comprendre les phénomènes naturels, de l'infiniment petit à l'infiniment grand. Sa principale motivation est le désir d'apprendre les principales théories élaborées pour expliquer le comportement du monde physique, ainsi que les méthodes instrumentales, mathématiques et informatiques pour y parvenir. Plus important : on trouve souvent ce qu'on ne soupçonnait pas, car l'apprentissage de la physique va au-delà de ce que la formation collégiale peut laisser entrevoir.

Quelles sont les habiletés requises pour étudier la physique?

L'étudiante et l'étudiant en physique doivent avant tout aimer découvrir des choses nouvelles. Ils doivent avoir un certain sens pratique et en même temps être à l'aise avec les mathématiques, qui sont un outil fondamental de la physique. L’habileté en informatique est un atout, car le calcul scientifique permet de comprendre des éléments encore plus complexes de la physique. Quoique ces habiletés puissent être à l’état embryonnaire au début du baccalauréat, elles y seront développées.

Qu’est-ce qui différencie Sherbrooke des autres universités québécoises?

  1. Les stages – voir l’onglet « Stage » (bloc vert sous la photo) de la page d’accueil.
  2. La qualité des laboratoires en physique.
  3. La qualité de l'enseignement (un professeur de physique, lauréat 2015 du prix Grande distinction en enseignement universitaire de l’Université de Sherbrooke).
  4. La qualité des chercheurs, indirectement obtenue par une reconnaissance par des pairs pour l'obtention : 

Est-il possible de commencer le bac en physique au trimestre d’hiver?

Mon admission au trimestre d'hiver est-elle dépendante du nombre d'inscriptions que vous aurez?

Non, et ce, même si vous étiez la seule personne admise au trimestre d'hiver au baccalauréat en physique : vous suivrez des cours soit du programme de physique soit du programme en mathématiques, avec des étudiants admis à l'automne précédent.

Y a-t-il un désavantage administratif à commencer le programme à l'hiver?

Aucun, vous pourrez terminer le baccalauréat en 6 trimestres de 15 crédits, tout comme les étudiants qui ont commencé à l'automne.

J’ai un DEC techniques, quels sont les critères pour être admis au bac en physique?

Les conditions d’admission au baccalauréat en physique avec un DEC techniques se limitent à la réussite des 3 cours de mathématiques et des 3 cours de physique en sciences de la nature ou de leur équivalent. Chaque cas est particulier et varie selon le programme collégial et selon la capacité de la personne à passer de la pratique à la théorie. Certains devront suivre le cours MAT099 Mathématiques compensatoires pour revoir les notions mathématiques sous une forme abstraite. Selon la situation, d'autres devront suivre un ou deux cours collégiaux en physique avant d’être admis sans conditions. Pour en savoir plus sur les défis qui vous attendent, lisez le témoignage d’un technologue qui a réussi le programme.

Voici en principe et sous réserve d'acceptation, les cours du baccalauréat en physique qui peuvent être reconnus avec un diplôme en études collégiales techniques :

Je veux orienter ma carrière en astrophysique, pourquoi choisir Sherbrooke?

Pour devenir astrophysicien, il faut être à l'affût de l'ensemble des découvertes en physique. Comme il est impossible de créer en laboratoire une étoile, il faut donc tout déduire théoriquement pour voir si cela correspond aux observations. Non seulement la mécanique, l'optique, l'électricité, le magnétisme, l'algèbre linéaire, le calcul différentiel et intégral, éléments enseignés au collégial, seront nécessaires, mais il faut aussi inclure des mathématiques avancées, les simulations numériques, la mécanique quantique, la physique statistique, l'hydrodynamique, la physique subatomique et la relativité générale, domaines enseignés au niveau du baccalauréat spécialisé en physique. La spécialisation en astrophysique commence surtout à la dernière année du baccalauréat. Elle est suivie des études supérieures à la maîtrise et au doctorat.

Une carrière en astrophysique est des plus exigeantes qui soit, car beaucoup veulent y faire carrière, mais peu seront choisis. Aussi, il est important de songer à d'autres avenues dans la physique... et il y en a, mais elles sont peu connues du grand public. Même si le Département de physique de l'Université de Sherbrooke ne fait pas de recherche en astrophysique, l’offre de cours spécialisés (astrophysiquerelativité généralehydrodynamique et phénomènes non linéairesgéopositionnementgéométrie différentielleinitiation à la recherche) sur le sujet est comparable aux départements de physique spécialisés dans le domaine. L’avantage de Sherbrooke réside dans ses stages, où les étudiants vérifient leurs champs d'intérêt pour l'astrophysique, et dans des sessions optionnelles d'études à l'étranger. Depuis 2008, plusieurs étudiants ont suivi des cours avancés en astrophysique et en astronomie à l'Université de Genève en Suisse. 

Que fait-on après un bac en physique?

Afin de savoir ce que font les bacheliers et bachelières en physique après leurs études, une enquête a été menée sur internet. Elle a été fructueuse dans plus de 80 % des cas.Voici les résultats de celles et ceux qui ont terminé depuis 2000 leur bac en physique à l'Université de Sherbrooke.

Pour connaître la liste des employeurs, visitez la foire aux questions.

Je veux vite entreprendre une maîtrise, comment le bac de physique à Sherbrooke peut-il m’aider?

  1. Il donne des résultats, car 76 % des bacheliers et bachelières commencent ou ont commencé une maîtrise, la moitié poursuivent au doctorat. Plusieurs mènent une carrière dans des laboratoires prestigieux : Oxford, Rutgers, Stanford, etc., d’autres deviennent professeurs d’université (Laval, Ottawa, Brock, Sudbury, Grenoble, Marseille, etc.), certains occupent des emplois clés dans l’industrie, les laboratoires nationaux ou la Défense nationale.
  2. Les travaux pratiques du bac en physique se tiennent dans des laboratoires équipés d'instruments de calibre recherche et développement uniques en Amérique du Nord, ce qui prépare bien aux études supérieures en expérimental.
  3. Il encourage à vivre l'expérience de la recherche par le biais de trois stages. Ceux-ci ont lieu dans de nombreuses universités au Québec, au Canada, en Europe et ailleurs dans le monde. Les stagiaires y vivent différentes situations et vérifient la pertinence du lieu et du sujet de recherche avant de poursuivre aux études supérieures. Dans de nombreux cas, cela économise du temps et évite les déceptions.
  4. Il inclut, à titre optionnel, le régime coopératif qui prend fin 8 mois plus tard que le régime régulier. Mais comme les maîtrises débutent en septembre, le retard réel n’est que de 4 mois, ce qui est vite comblé grâce à l’expérience d’un an en recherche. 
  5. Il a permis à beaucoup de stagiaires de contribuer à des publications, ce qui augmente leur chance d’obtenir une bourse prestigieuse à la maîtrise et au doctorat.
  6. Les étudiants et étudiantes du baccalauréat profitent de l’animation scientifique et des stages offerts par l’Institut quantique, un nouvel institut de calibre mondial œuvrant à l’interface de  l’information quantique, des matériaux quantiques et du génie quantique. Ainsi, les étudiants intéressés par une maîtrise dans un de ces domaines, allant du très fondamental au plus appliqué, peuvent se familiariser très tôt avec ces sujets. 
  7. On offre aux nouveaux bacheliers et bachelières des projets de maîtrise et parfois des passages directs au doctorat que ce soit en physique, génie, biomédical, télédétection, à Sherbrooke, mais aussi dans de nombreuses universités, dont certaines très prestigieuses comme le MIT à Boston.
  8. Il comprend de 3 à 4 stages coopératifs rémunérés (environ 7500 $ à 8300 $ par trimestre), ce qui permet de financer ses études d'un montant variant entre 20 K $ et 30 K $.
  9. Il fournit un milieu d’encadrement exceptionnel qui prépare bien aux cycles supérieurs : des enseignants chevronnés; des auxiliaires dévoués; une salle de travail dédiée avec ordinateurs, tableau et imprimante; et des équipements de labo de haut calibre. 
  10. Il met l’accent sur certaines spécialités : astrophysique, l’information quantique, la physique mathématique et le calcul scientifique, les matériaux et les nanotechnologies, la physique médicale et permet de se spécialiser à l’international dans d’autres domaines tels que la physique des particules, la géophysique, l’océanographie, etc.
  11. Il s’appuie sur un corps professoral qui jouit d’une reconnaissance internationale et transdisciplinaire, ce qui a permis l'obtention d'une Chaire d’excellence en recherche du Canada (CERC) en 2011 et en juillet 2015, d'une subvention majeure de 33 500 000 $ du gouvernement canadien pour poursuivre des travaux à l'interface de l'information quantique, des matériaux quantiques et du génie quantique. En corolaire, de nombreux stagiaires postdoctoraux internationaux (France, Allemagne, États-Unis, Russie, Espagne, ...) choisissent Sherbrooke comme tremplin à leur carrière. S’inscrire à Sherbrooke, c’est s’ouvrir à un vaste réseau de contacts.

Dans quels secteurs emploie-t-on des physiciens et des physiciennes?

Voir après le bac... pour savoir quelles autres formations suivent plus de 80 % des bacheliers et bachelières avant d'obtenir un emploi. Voici la liste des employeurs que nous avons obtenue, lors d'une enquête fructueuse sur plus de 80 % de nos diplômés et diplômées tant au baccalauréat, à la maîtrise et au doctorat.

Institutions d'enseignement

Au Québec
  • Université de Sherbrooke
  • École de technologie supérieure
  • École polytechnique de Montréal
  • Institut national de recherche scientifique (INRS)
  • Université Bishop's
  • Université Concordia
  • Université de Montréal
  • Université du Québec à Chicoutimi
  • Université du Québec à Montréal
  • Université du Québec à Trois-Rivières
  • Université du Québec en Outaouais
  • Université Laval
  • Université McGill
  • De nombreux cégeps (Sherbrooke, Séminaire de Sherbrooke, Abitibi-Témiscamingue, Ahuntsic, André-Laurendeau, Beauce-Appalaches, Bois-de-Boulogne, Champlain St-Lawrence, Champlain Lennoxville, Chicoutimi, Centre matapédien, Dawson, Drummondville, Édouard-Montpetit, François-Xavier-Garneau, Gaspésie et des Îles, Gérald-Godin, Granby, John Abbot, Laflèche, Lanaudière, La Pocatière, Maisonneuve, Marie-Victorin, Matane, Méréci, Montmorency, Nouvelles Frontières, Outaouais, Rimouski, Rosemont, St-Félicien, St-Jean-sur-Richelieu, St-Jérôme, Ste-Foy, Shawinigan, Thetford, Trois-Rivières, Valleyfield, Vanier, Victoriaville, Vieux-Montréal)
  • De nombreuses commissions scolaires du Québec.
Au Canada
  • Collège militaire de Kingston
  • Université Brock
  • Université de Colombie-Britannique
  • Université de Dalhousie
  • Université de la Saskatchewan
  • Université de Moncton
  • Université de Toronto
  • Université de Waterloo
  • Université d'Ottawa
  • Université McMaster
  • Université Memorial
  • Quelques commissions scolaires en Ontario.
En Europe
  • École polytechnique fédérale de Lausanne
  • Institut polytechnique LaSalle Beauvais
  • Université autonome de Madrid
  • Université Cergy-Pontoise
  • Université d'Aix-Marseilles
  • Université de Bordeaux
  • Université de Bretagne Occidentale
  • Université de Caen en France
  • Université de Genève
  • Université de Lorraine
  • Université de Paris 12
  • Université d'Uppsala (Suède)
  • Université de Wurtzbourg (Allemagne)
  • Université Durham (Angleterre)
  • Université Gotland (Suède)
  • Université Joseph Fourier
  • Université Pierre et Marie Curie
  • Université Queen-Mary de Londres
  • Université technique de Dresde (Allemagne)
En Afrique
  • Institut supérieur de biotechnologie de Sfax (Algérie)
  • Université Badji Mokhtar (Algérie)
  • Université de Buéa (Cameroun)
  • Université de Jijel (Algérie)
  • Université des sciences Dhar Mahraz (Maroc)
  • Université des sciences et techniques de Masuku (Gabon)
  • Université de Fès (Maroc)
  • Université Hassan II (Maroc)
  • Université Mohammed premier (Maroc)
  • Université Taher Moulay-Saïda (Algérie)
  • Université Yaoundé (Cameroun)
Aux États-Unis
  • Caltech
  • College of Charleston
  • Université de Californie à San Diego
  • Université de Princeton
  • Université Harvard
  • Université Rutgers
  • Université Vanderbilt
Ailleurs
  • Académie des sciences de Chine
  • Université des Andes (Vénézuela)
  • Université d'Isfahan (Iran)
  • Université de Sydney
  • Université des Émirats Arabes Unis
  • Université Libanaise

Centres de recherche et instituts

Au Canada
  • Bedford Institute of Oceanography (Halifax)
  • Calcul Québec
  • Centre de recherche – Clinique Étienne-Lebel
  • Centre national de recherche du Canada à Ottawa
  • Institut Armand Frappier
  • Institut de recherche d'Hydro-Québec
  • Institut national de la recherche scientifique
  • Institut national d'optique (Québec)
  • Institut de recherche Robert-Sauvé en santé et sécurité au travail
  • Recherche et développement pour la défense Canada à Valcartier
En Europe
  • Centre de recherche public Henri-Tudor (Luxembourg)
  • Centre national de la recherche scientifique (France)
  • Centre Scientifique et Technique du Bâtiment (France)
  • Commissariat à l'énergie atomique et aux énergies alternatives (CEA, France)
  • Constellium (France)
  • Institut de nanosciences de Paris 
  • Institut Hasso Plattner (Allemagne)
  • Laboratoire de physique théorique des liquides à Paris
  • La recherche agronomique pour le développement (Cirad, France)
  • Observatoire astronomique de Strasbourg (France)
  • United Kingdom Astronomy Technology Centre
Aux États-Unis
  • Air Force Research Laboratory (Floride)
  • Los Alamos National Laboratory
  • National Robotics Engineering Center
  • University Space Research Association
Ailleurs
  • Advanced Institute for Materials Research (Japon)
  • Australian Technology Park
  • Centro Agronómico Tropical de Investigación y Enseñanza (CATIE, Costa Rica)
  • International Center for Tropical Agriculture (CIAT)
  • Japan Science and Technology Agency

Agences gouvernementales ou paragouvernementales

Au Canada
  • Aéroports de Montréal
  • Agence spatiale canadienne
  • Alberta Government Telephones
  • Anciens combattants Canada
  • Bibliothèque scientifique nationale
  • Caisse de dépôt et placement du Québec
  • Calcul Canada
  • Centre de santé et de services sociaux du Nord de Lanaudière
  • Centre de santé et services sociaux de Rimouski-Neigette
  • Centre hospitalier régional de Trois-Rivières
  • Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke
  • CITIG, incubateur industriel
  • Commission canadienne de sûreté nucléaire
  • Défense nationale 
  • Direction de la santé publique de Montréal
  • Environnement Canada
  • Établissement fédéral de Cowansville
  • Fondation canadienne pour l'innovation
  • FIER Carrefour-Capital s.e.c.
  • Héma-Québec
  • Hôpital Maisonneuve-Rosemont
  • Industrie Canada
  • Laboratoire de sciences judiciaires et de médecine légale
  • Loto Québec
  • Ministère du Développement économique, de l’Innovation et de l’Exportation (Québec)
  • Ministère de la santé et des services sociaux
  • Ministère de l'enseignement supérieur, recherche et sciences
  • Monnaie royale canadienne
  • Organisation du traité de l'Atlantique Nord (OTAN)
  • Parlement du Canada
  • Pêches et océans Canada
  • Ressources naturelles Canada
  • Santé Canada
  • Société de formation à distance des commissions scolaires du Québec
  • Sûreté du Québec
  • Transport Canada
Ailleurs
  • Ancom (Roumanie)
  • Ministère de l'Éducation Nationale et de l'Enseignement supérieure et de la Recherche (France)
  • Sécurité civile (France)
  • Société nationale de radiodiffusion et de télévision (Maroc)
  • Ministère de la Santé (Gabon)
  • Ministère de la santé publique (Cameroun)
  • National Geospatial-Intelligence Agency (États-Unis)

Haute technologie

Optique
  • Alcatel Optronics
  • Bookham Technology (Royaume-Uni)
  • Claire Lasers Corporation (Ontario)
  • Coherent Inc
  • Corvis Canada
  • Eureka Lighting
  • Fibertek (États-Unis)
  • Genia Photonics
  • Gentec, Electro-Optics Inc
  • LightPath Technologies (États-Unis)
  • Lumca inc
  • LxSix Photonics Inc.
  • Numetrix Technologies
  • Olympus 
  • Osram Sylvania
  • Photon Blitz
  • Photon etc
  • Spectra-Physics (États-Unis)
  • Telops
  • Zygo Canada Inc
Mesure non destructive
  • Absolute NDE
  • e2sense inc.
  • Metaltec
  • Nucleom Inc.
  • TecScan systems
  • Vibro-acoustic Sciences, Inc. (États-Unis, VA Sci)
  • Zetec
Militaire
  • CM Labs Simulations
  • Lockheed Martin Canada
  • Rheinmetall Canada
  • Sagem (France)
  • Saint John Shipbuilding (Nouveau-Brunswick)
  • Wyle Integrated Science and Engineering Group (États-Unis)
Autre
  • ABB (Suisse)
  • Applied Research Associated Inc. (États-Unis)
  • Anyon Systems Inc.
  • Avensys Solutions
  • General Electric Global Research (États-Unis)
  • Générale électrique du Canada
  • Hewlett-Packard (États-Unis)
  • Honeywell (États-Unis)
  • IBM Research (États-Unis)
  • MET Laboratories (États-Unis)
  • Nuance Communications
  • Odesia
  • Servo-Robot Inc
  • Siemens
  • Texas Instrument (États-Unis)
  • Xérox Canada

Technologie de l'information (Internet, moteur de recherche, logiciels) et jeux

Logiciels et applications informatiques
  • Aastra (Ontario)
  • Accovia
  • Acomis (France)
  • ApStat technologies
  • Bibliomondo
  • Cassiopae
  • Cognisciences Éditeurs Inc
  • Coveo
  • Digimind (France)
  • Dr Tax (Thomson Reuters)
  • Eagle View Technologies (États-Unis)
  • Emerald Associates (Alberta)
  • FenixArt
  • Idilia
  • Kronos 
  • Leanframe
  • Matrox
  • Microsoft (États-Unis)
  • Nagora Technologies (France)
  • Pyxis Technologies
  • QNX software systems
  • Solidum Systems Corp
  • Spiria
  • Vertigo3D (France)
  • Voonyx
  • Voxco Inc
  • Wolters Klumer
Technologies et service de l'information
  • Choquette Technology Associates Inc
  • Everis (DMR)
  • FXinnovation
  • Groupe CGI Inc
  • Keyrus
  • Mactoubib
  • MDA (Colombie-Britannique)
  • Novaldi (France)
  • OODA Technologies
  • Optosecurity
  • Percona Inc
  • Planaxis
  • Révolution Linux
  • Savoir-faire Linux
  • Science-Metrix
  • Services techniques Xpert
  • Société informatique Raja (Tunisie)
  • Sopra Steria (France)
  • Sun Microsystems Inc (États-Unis)
  • Tellabs (États-Unis)
Télécommunications
  • CommScope
  • Ericsson
  • Exfo
  • IDT Canada
  • InterDigital communications (États-Unis)
  • Media5 Corporation
  • Memotec
  • Nortel Networks
  • Paralell Wireless (États-Unis)
  • Qualcomm (États-Unis)
  • Rogers Communication
  • Tata communications 
  • Telus
  • TeraXion
  • Trilliant Networks
  • Vidéotron
Réseaux informatiques, internet et sécurité
  • Cisco System Inc. (États-Unis)
  • Facebook (États-Unis)
  • LookingGlass Cyber Solutions Inc. (États-Unis)
  • Yahoo! (États-Unis)
Jeux
  • DTI Software
  • Gameloft
  • Golemlabs studios
  • Ludia
  • Sarkaban
  • Radical Entertainment (Colombie-Britannique)

Produits micro et nanoélectroniques

  • ABB Canada (Bomen)
  • Apple (États-Unis)
  • Cantherm
  • C-MAC Micro Technology
  • D-Wave Systems Inc (Colombie-Britannique)
  • EG & G Optoelectronics (Irlande)
  • Esterline CMC Électronique
  • Excelitas Technologies
  • Fijitsu Canada
  • Flextronics
  • Flo Innovation Inc. (Colombie Britannique)
  • GlobalFoundries (États-Unis)
  • IBM Canada
  • Intel Corporation (États-Unis)
  • Kontron Canada
  • Microsemi (États-Unis)
  • Mitel
  • MuAnalyst Inc.
  • OLA Display Corp.
  • Osemi Canada
  • Perkin Elmer Optoélectronique
  • PMC Sierra
  • Schlumgerger (France)
  • Sigma Point Technologies (Ontario)
  • SimpleChips Technology Inc
  • SMIS R&D Inc
  • Soitec (France)
  • ST Microelectronics (France)
  • Tara Technologies Inc (États-Unis)
  • Teledyne Dalsa
  • Thales (France)
  • Zebra Technologies (États-Unis)

Biomédical et pharmaceutique

  • Advanced Bionics (Colombie-Britannique)
  • Alvemedica (Turquie)
  • BioIntelligence Technologies Inc
  • Cardinal Health Canada
  • Centre d'expertises et de services pour l'avancement médical (CESAM)
  • Clarion Medical Technologies (Ontario)
  • Cortex Machina
  • DNA Force (Ontario)
  • Elekta (Royaume-Uni)
  • Gamma Medica (États-Unis)
  • Groupe biomédical Montérégie
  • General Electrical Healthcare (États-Unis)
  • Genia Technologies (États-Unis)
  • Ipsen (France)
  • Maquet Getinge Group (Allemagne)
  • Omnimed
  • Pfizer
  • SamanTree Technologies (Suisse)
  • Schrodinger (États-Unis)
  • Roche
  • Uman Pharma

Chimie, matériaux et mines

  • Alterna L6s
  • Cascade (Centre de recherche et développement)
  • Clariant Canada (chimie)
  • Corem
  • Groupe CTT
  • Gurit
  • Johnson Matthey (chimie)
  • Géophysique GPR International
  • Newtrax Technologies
  • Omya (Suisse)
  • Proceco Ltd
  • Saint-Gobain (France)
  • Transfert Environnement et Société
  • Tyco
  • Veyance Technologies Inc (Good Year)

Financier

  • AIA (Hong Kong)
  • Atradius (Pays-Bas)
  • Banque Nationale
  • Barclays (Royaume-Uni)
  • Bloomberg Business
  • Caisse populaire Desjardins
  • European Quant Hedge Fund (Royaume-Uni)
  • Fincad
  • Innocap
  • Intact assurance
  • Investissements XLCAP
  • KPMG International
  • Merrill Lynch (États-Unis)
  • Moody's Analytics (États-Unis)
  • Munger et associés
  • Power Corporation
  • Standard Life
  • Union Vie Mutuelle

Génie conseil

  • Aecom
  • Averna
  • AV&R automatisation
  • Auscultech
  • Cap Horn Solutions (France)
  • Decatron Inc.
  • Hatch
  • IP Trust (France)
  • LTI Informatique et génie
  • Quantum Énergie
  • SafEngServices & technologies ltée
  • SimWat simulations (France)
  • SNC Lavalin
  • St-Georges, Structures et génie civil
  • R3D
  • RWDI Consulting Engineers and Scientists

Aéronautique

  • Air Canada
  • Aveos Fleet Performance Inc.
  • Bombardier transportation
  • CAE
  • CEL Aerospace Test Equipment Ltd.
  • CS Canada
  • Pratt & Whitney Canada
  • Rolls-Royce du Canada
  • TRU Simulations

Énergie et métallurgie

  • Alstom Grid
  • Areva (Afrique du Sud)
  • ExxonMobil (États-Unis)
  • Hydro-Québec
  • Morgan Shaffer
  • Pétrole Crevier
  • Rio Tinto Alcan

Autre

Communications et apprentissages
  • ACP Marketing
  • Agence science-presse
  • Boréalis
  • Flat World Knowledge (États-Unis)
  • Imprimerie Le Laurentien
  • Le monde (France)
  • Les éditions Protégez-vous
  • Québec Science
  • Traduction Sympalys Inc
  • S.O.S. Études
Fabrication
  • Dana Holding Corporation
  • Daimler Chrysler (États-Unis)
  • Ed Brunet et associés Canada Inc.
  • Groupe Cabcor
  • Kanwal Inc
  • Parco
  • TM4
Agroalimentaire
  • Agrimage
  • Groupe Unimer VCR (Maroc)
  • Mediterranean Brands (États-Unis)
  • Métro Inc.
  • Premier tech
Humanitaire
  • Care Canada
  • Global Development Group (Australie)
  • Setym international
  • Unicef
Méli-mélo
  • Baby Center (États-Unis)
  • Cavalier Textile
  • D'Astous Groupe Conseil Inc
  • Heenan Blaikie
  • Lavery, de Billy

Quel est le taux de placement?

Les résultats d'une enquête faite auprès des diplômées et diplômés de physique fournissent quelques éléments de réponses : le pourcentage des personnes qui poursuivent aux études supérieures, le type d'emploi obtenu, peu importent les études subséquentes, ou celui obtenu avec seulement le baccalauréat en physique

L'Université de Sherbrooke produit tous les deux ans, une relance (2016) auprès des bacheliers et bachelières, un sondage universel pour toutes les disciplines. Pour un baccalauréat menant directement à une profession, les questions sont des plus pertinentes, mais pour un programme, disons plus généraliste comme physique, le portrait en ressort toutefois peu flatteur, car plus de 80 % des personnes poursuivent leurs études. Peu tentent le marché de l’emploi. Malgré le petit nombre, le graphique montre une très petite période de chômage sur 2 décennies, ce qui devrait en rassurer plus d'un.

Lors de l'été 2012, nous avons rejoint plusieurs diplômées et diplômés du Département de physique à l'Université de Sherbrooke inscrits sur le réseau LinkedIn. Voici quelques opinions concernant leur formation :