Doctorat en physique

Doctorat à 120 crédits

L’université permet à certains candidats exceptionnels d’être admis au programme de doctorat en physique immédiatement après le baccalauréat en physique. La procédure suivante sera suivie par le Département de physique pour l’admission à ce programme.

Admission au passage direct au doctorat

Le directeur de recherche de l’étudiant devra justifier par écrit, au comité des études supérieures du Département de physique, les raisons qui motivent un passage direct au doctorat. Il appartiendra au comité de prendre la décision d’accepter ou de refuser ce passage.

Activités supplémentaires (30 crédits)

En plus des activités pédagogiques (90 crédits) du programme normal de doctorat en physique, l’étudiant devra réussir 30 crédits d’activités supplémentaires réparties comme suit :

  • 9 crédits de cours de la maîtrise en physique. Ces cours seront notés avec le système de lettres habituel. L’étudiant devra maintenir une moyenne de A- pour l’ensemble de ces cours.
  • Réussir l’activité « Rapport préliminaire de recherche »(PHY 890, 19 crédits)(*) décrite à l’annuaire de l’Université avant la fin de la première année de son inscription au programme. Les règles de rédaction du rapport de recherche établies pour l’examen général s’appliqueront à la rédaction du rapport de recherche préliminaire. Le rapport sera évalué par le comité de thèse de la candidate ou du candidat qui lui attribuera la note R (réussite) ou E (échec).
  • Réussir l'activité séminaire (PHY 711, 2 crédits).
  • Réussir l’examen général (PHY 896, 7 crédits).