Groupe de lecture Féminisme et philosophie

Le Groupe de lecture Féminisme et philosophie se réunit depuis 2016 deux ou trois fois par session pour discuter de textes philosophiques et de phénomènes sociaux d’actualité.

Bienvenue à toutes et à tous!

Responsable : Pr André Duhamel

Dates, thèmes et textes pour l’hiver 2018

Détails à venir

Rejoignez notre groupe Facebook

Séances précédentes

Mercredi 21 mars 2018

Thème : Trans et transgenre
Textes : Baril (2012), Beaubatie (2016), Collin et Sirois (2017)

Mercredi 21 février 2018

Thème : La question du féminisme autochtone - Québec/Canada
Texte principal : Perreault (2015)
Texte secondaire : Arnaud (2014)

Mercredi 24 janvier 2018

Textes : Campillo (2015) | Golumbia (1997)

Mardi 14 novembre et mercredi 15 novembre 2017

Thème : Les hommes alliés du mouvement féministe
Textes : Béchard | Delvaux | Dupuis-Déri

Bibliographie

CONNELL, Raewyn, édition préparée par Meoïn HAGÈGE et Arthur VUATTOUX, Masculinités : Enjeux sociaux de l’hégémonie, Paris, Éditions Amsterdam, 2014.

DIGBY, Tom (ed.), Men Doing Feminism, Foreword by Sandra Bartky, London, Routledge, 1998, 374 pages (Thinking Gender).

DUPUIS-DERI, Francis, “Petit guide de disempowerment pour hommes féministes”, Possibles (été 2014), 79-96.

EISCHLER, Margrit et Danielle COUTURE, “À propos du rôle joué par les hommes dans le domaine des études sur les femmes – une ambivalence profonde”, Recherches féministes , vol. 11, n° 2 (1998), p. 43-69.

GAZDAR, Keavan, Feminism’s Founding Fathers. The Men Who Fought for Women’s Right, Washington, Zero Books, 2016, 266 pages.

GROULT, Benoite, Le Féminisme au Masculin. Utopie d'Hier, Réalité d’aujourd’hui, Éditions Denoël/Gonthier, 1977, 195 pages.

JACQUEMART, Alban, Les hommes dans les mouvements féministes : socio-histoire d'un engagement improbable, préface d’Olivier Fillieule, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, 324 pages (Les archives du féminisme).

MAY, Larry, Robert STRIKWERDA & Patrick D. HOPKINS (eds.), Rethinking Masculinities. Philosophicala Explorations in Light of Feminism, Lanham, Rowman & Littlefield, 2nd edition, xx + 326 pages.

MESSNER, Michael A., Max A. GREENBERG & Tal PERETZ, Some Men. Violence against Women. Feminist Allies in the Movement to End Violence against Women, Oxford University Press, 2015 – xvi + 272 pages.

MONACELLI, Martine et Michel PRUM, Ces hommes qui épousèrent la cause des femmes - Dix pionniers britanniques, préface de Geneviève Fraisse, Ivry-sur-Seine, Éditions de l’Atelier, 2009, 256 pages.

MARUANI, Margaret et Chatale ROGERAT, « Thomas Lancelot-Viannais - le féminisme au masculin (entretien) », Travail, genre et sociétés, 2001/1 (N° 5), p. 5-15

STOLTENBERG, John, Refuser d'être un homme : Pour en finir avec la virilité, préface de Christine Delphy, trad. Martin Dufresne et al., Paris, Harmattan, 2013 – 268 pages.

THIERS-VIDAL, Léo, De ‘L’ennemi principal’ aux principaux ennemis. Position vécue, subjectivité et conscience masculines de domination, Paris, L’Harmattan, 2010, 372 pages (Savoir et formation – série Genre et éducation).

WELZER-LANG, Daniel, « Travailler ensemble entre hommes et femmes : émergence de la question et questions de méthode », Recherches féministes, vol. 11, n° 2, 1998, p. 71-100.

Mardi 24 octobre et mercredi 25 octobre 2017

Thème : Différences et conflits entre les féminismes contemporains
Texte principal : Lamoureux (2006)
Texte secondaire : Golumbia (1997)

Bibliographie

BAILLARGEON, Mercédès (dir.), Remous, ressacs et dérivations autour de la troisième vague féministe, Montréal, Les Éditions du Remue-Ménage, 2011, 228 pages.

BARD, Christine (dir.), Les féministes de la première vague, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2015, 230 pages (Archives du féminisme).

BARD, Christine (dir.), Les féministes de la deuxième vague, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2012, 260 pages (Archives du féminisme).

HEYWOOD, Leslie & Jennifer DRAKE (eds.), Third Wave Agenda: Being Feminist, Doing Feminism, Minneapolis, University of Minnesota Press, 1997 – 280 pages.

JEFFREYS, Sheila, Gender Hurts. A Feminist Analysis of the Politics of Transgenderism, Routledge, 2014, 215 pages.

LAMOUREUX, Diane, Les possibles du féminisme. Agir sans ‘nous’, Montréal, Les Éditions du Remue-Ménage, 2016, 282 pages.

NICHOLSON, Linda (ed.), The Second Wave. A Reader in Feminist Theory, London, Routledge, 1997 - 414 pages.

ZACK, Naomi, Inclusive Feminism. A Third Wave Theory of Women’s Commonality, London, Rowman & Littlefield, 2005, xii + 190 pages.

BLAIS, Mélissa et al., « Pour éviter de se noyer dans la (troisième) vague : réflexions sur l’histoire et l’actualité du féminisme radical », Recherches féministes, vol. 20, n° 2(2007), p. 141-162.

CAMERON, Debbie et al., « Convergences et divergences entre le féminisme radical et la théorie queer », Nouvelles Questions Féministes, 33 no 2 ( 2014), p. 80-94.

JEANNELLE, Jean-Louis, « Introducing queer studies? », Temps Modernes, no 624 (2003), p. 137-152.

GOLUMBIA, David, 1997, “Rethinking Philosophy in the Third Wave of Feminism”, Hypatia, 12 no 3 (1997), 101-115.

LAMOUREUX, Diane, « Y a-t-il une troisième vague féministe? », Cahiers du Genre, Hors série no 1 (2006), p. 57-74.

MANN, Susan & HUFFMAN, Douglas, “The decentering of second wave feminism and the rise of the third wave”, Science & Society, 69 No. 1 (2005), 56–91.

OPREA, Denisa, « Du féminisme (de la troisième vague) et du postmoderne », Recherches féministes, 21, n° 2 (2008), p. 5-28.

SNYDER, Claire, “What Is Third‐Wave Feminism? - A New Directions Essay”, Signs, 34 No. 1 (2008), p. 175-196.

TOUPIN, Louise, « Une histoire du féminisme est-elle possible? », Recherches féministes, 6 n° 1 (1993), p. 25-52.