La pharmacologie et ses spécialisations

Les spécialités font le pont entre la pharmacologie dite «classique» et plusieurs disciplines telles que la chimie, la génétique, l'immunologie, la physiologie des systèmes ou encore les neurosciences. Ces spécialités mettent de l'avant l'approche globale des concepts et des applications de la pharmacologie aux problèmes complexes de la santé humaine (cancer, maladies génétiques, cardiovasculaires, neurodégénératives ou celles associées au vieillissement de la population) et du développement de nouvelles thérapies. 

Pour plus de détails sur les applications et expertises propres à notre formation, nous vous invitons à lire les descriptifs ci-dessous afin de vous donner l'éventail des possibilités s'offrant aux diplômées et diplômés du baccalauréat en pharmacologie de l'UdeS. 

La pharmacologie et ses spécialisations

Descriptions des spécialisations et champs d'expertise de la pharmacologie

Pharmacologie comportementale

La pharmacologie comportementale étudie les effets des médicaments sur le comportement et sur la façon dont ceux-ci peuvent influencer les effets des médicaments.

Exemples : Étudier les effets des médicaments psychoactifs sur l'apprentissage, la mémoire, l'éveil, le sommeil; Comprendre les conséquences comportementales d'une intervention expérimentale sur l'activité enzymatique ou les neurotransmetteurs cérébraux; Étudier comment les comportements influencent la prise de drogue.

Pharmacocinétique et Toxicocinétique

La pharmacocinétique a pour but d'étudier ce qui arrive à une molécule bioactive (médicament, drogue, produit naturel, etc.) dans l'organisme. Elle est aussi connue pour l'étude de l'ADME selon les différentes étapes qu'une substance franchira dans l'organisme, soit l'Absorption, la Distribution, le Métabolisme et l'Élimination. La pharmacocinétique étudie également les substances toxiques ou les substances données à des doses toxiques: on utilise alors le terme de " toxicocinétique ".

Pharmacodynamie

La pharmacodynamie étudie l'effet d'une molécule bioactive sur l'organisme vivant. Les interactions entre la substance et sa cible (p.ex., un récepteur, une enzyme, l'ADN) ainsi que le mécanisme d'action sur un tissu ou un organe particulier. Les interactions seront observées et donneront de l'information sur l'effet recherché, les effets secondaires et même la toxicité.

Pharmacologie moléculaire

La pharmacologie moléculaire concerne les caractéristiques biochimiques et biophysiques des interactions entre les drogues et leurs cibles moléculaires. Les méthodes analytiques employées par la pharmacologie moléculaire passent par la biologie moléculaire, la synthèse chimique, les méthodes biophysiques et vont jusqu'à la manipulation de molécules individuelles. Ceci permet de comprendre comment les cellules répondent aux agents pharmacologiques et comment la structure chimique d'une drogue corrèle avec l'activité biologique observée.

Pharmacologie des systèmes physiologiques

Neuropharmacologie

C'est l'étude des molécules actives sur le système nerveux. Le neuropharmacologue étudie l'action de ces composés sous différents points de vue : nouvelles cibles thérapeutiques ou meilleure compréhension des traitements existants. Le neuropharmacologue cherche à déterminer plus spécifiquement comment les fonctions neurophysiologiques ou neurobiochimiques sont modifiées par la prise d'un médicament ou d'une drogue agissant sur le système nerveux.

Pharmacologie cardiovasculaire

Cette branche concerne les effets des drogues sur le coeur et le système vasculaire ainsi que la participation du système endocrinien et nerveux dans la régulation des fonctions cardiovasculaires.

Exemples : Étudier les effets des médicaments sur la pression artérielle, la circulation sanguine dans des lits vasculaires spécifiques, la libération des médiateurs physiologiques et de l'activité neuronale provenant des structures du système nerveux central.

Pharmacologie respiratoire

Il s'agit ici de l'étude des composés pouvant agir sur le système respiratoire et permettre le traitement des maladies et des problèmes de santé comme l'asthme, la maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC) ou encore la grippe.

Pharmacologie gastrointestinale

Cette spécialisation se concentre sur le traitement des troubles du système digestif. Les pharmacologues prennent en compte différents facteurs comme le pH, l'acidité gastrique, les enzymes digestives et la flore microbienne (microbiome) afin d'étudier l'effet des composés actifs sur ce système.

Pharmacologie vétérinaire

La pharmacologie vétérinaire est une discipline qui se consacre à l'étude de l'utilisation des drogues ou des médicaments pour les maladies et les problèmes de santé unique aux animaux. Cette discipline est très similaire à la pharmacologie humaine mais nécessite une connaissance de la physiologie animale et des différences importantes entre l'humain et les espèces animales.

Pharmacogénomique et pharmacogénétique

La pharmacogénomique est l'étude des facteurs génétiques qui établissent la façon dont une personne réagira à un médicament.  La pharmacogénétique est l'étude de l'influence du génotype sur la variabilité de la réponse à un traitement. 

Ce domaine de la pharmacologie vit actuellement de grands développements. Il permettra d'adapter les traitements thérapeutiques selon de nouveaux critères dont la séquence des gènes, leur expression ainsi que les protéines qu'ils encodent.

Pharmacoépidémiologie

La pharmacoépidémiologie est une discipline mettant en application les méthodes et le raisonnement épidémiologique. Elle permet d'évaluer, généralement sur de grandes populations, l'efficacité, le risque, le bénéfice et l'usage des médicaments.

Pharmacoéconomie

La pharmacoéconomie est une sous-discipline de l'économie de la santé qui vise à étudier l'aspect financier associé aux médicaments. Quatre différents types d'études sont pratiquées : l'analyse de minimisation des coûts ou analyse coût-coût, l'analyse coût-efficacité, l'analyse coût-utilité et l'analyse coût-bénéfice.

Pharmacologie environnementale

La pharmacologie environnementale est l'étude des contaminants ou des polluants et leurs effets sur les humains et les animaux. Cette sous-discipline englobe, entre autres, les notions de pharmacocinétique, pharmacodynamie et de toxicité avec un focus majeur sur la présence des médicaments et de leurs métabolites dans l'environnement.

Pharmacovigilance

C'est l'étude des médicaments après leur mise en marché afin d'évaluer les effets secondaires et néfastes rares et ainsi assurer la sécurité de la population utilisant les thérapies approuvées.

Immunopharmacologie

L'immunopharmacologie met l'accent sur les mécanismes d'action des agents pharmacologiques qui modulent ou régulent la réponse immunitaire. Cette sous-division de la pharmacologie inclut les cytokines et leurs récepteurs, les agents immunosuppresseurs, la thérapie utilisant des anticorps monoclonaux, la transplantation d'organes et les effets de la thérapie génique chez un organisme vivant.

Chimiothérapie

Les pharmacologues travaillent au développement des drogues pour le traitement du cancer avec pour but de diminuer les effets secondaires de ces drogues sur les fonctions physiologiques normales du patient. Exemple : Étudier et développer des médicaments chimiothérapeutiques qui inhiberont sélectivement la croissance ou la destruction de l'agent infectieux ou de la cellule cancéreuse et ce, sans altérer les fonctions normales de l'hôte.

Chimie médicinale

La chimie médicinale (ou chimie pharmaceutique) est une division complémentaire à la pharmacologie. Il s'agit de la chimie appliquée à la synthèse de nouvelles molécules actives (médicaments) en tenant compte des contraintes importantes associées à la pharmacocinétique et la pharmacodynamique de ces molécules. Le chimiste médicinal travaille en étroite collaboration avec les pharmacologues et doit donc avoir des bases en pharmacologie.

Toxicologie

La toxicologie est l'étude des effets néfastes des molécules chimiques. La toxicologie ne concerne pas seulement les effets toxiques des médicaments pour traiter les maladies mais inclut aussi tout ce qui est présent dans l'environnement, le milieu de vie et le milieu industriel pouvant causer des effets néfastes chez un organisme vivant.

Biopharmaceutique

La biopharmaceutique est une division qui s'intéresse surtout à la formulation des médicaments et elle précède les étapes de la pharmacocinétique. La biopharmaceutique comporte les étapes de la mise à disposition des principes actifs dans l'organisme, c'est-à-dire les modes de libération et les voies d'administration.