Retombées du MIPEC sur la pratique des nouveaux enseignants

Marie-Ève Dupuis-Roussil et Katia Leblanc, enseignantes au Cégep du Vieux-Montréal, témoignent de l’impact de leur formation dans le MIPEC sur leur cheminement en tant que professionnelles de l’enseignement. (4 m 31 s)

PERFORMA me permet, depuis un an et demi, d’améliorer ma présence en classe et la qualité des activités que je propose aux étudiantes et étudiants, afin de transmettre le mieux possible le bagage que j’ai acquis en entreprise. Ce programme me semble une suite logique à l’embauche et personne, selon moi, ne devrait hésiter à entreprendre ce cheminement.

Marie-Hélène Boisvert Perreault, enseignante en Techniques de comptabilité et gestion, Cégep de Victoriaville

Le MIPEC est une bonne occasion de partir sur des bases solides lors d'un début de carrière en enseignement au collégial. Il permet aussi une bonne remise en question de nos pratiques, ce qui nous donne la possibilité de nous améliorer continuellement, que ce soit avec de petits ou de plus gros changements.

Jean-Philippe L. Beaudoin, enseignant en psychologie, Cégep de Thetford

En tant qu'enseignant en Techniques d'éducation spécialisée, à mon arrivée au cégep je n'avais que peu de notions en pédagogie collégiale. Le MIPEC m'a conduit à mener une réflexion critique constructive sur mes pratiques pédagogiques. La formation m'a également permis de développer les compétences qui font que je crois aujourd'hui être en mesure de guider plus efficacement mes étudiants dans le développement de leurs compétences à exercer le métier de technicien en éducation spécialisée. Ce que j'ai le plus apprécié dans cette formation universitaire c'est le fait que les cours soient en lien direct avec mes préoccupations quotidiennes et que les échanges entre enseignants soient très valorisés. Pour ma part, je recommande à tous les nouveaux enseignants au collégial de suivre cette formation.

Éric Fabrès, enseignant en Techniques d’éducation spécialisée, Cégep de Thetford

Le MIPEC me permet de mieux structurer mes cours, de faire une plus grande place à mes étudiants et de les évaluer plus convenablement selon l'approche par compétences. De plus, le MIPEC est un lieu de partage avec mes collègues sur notre réalité et nos difficultés, ceci nous donnant l'occasion de nous sentir moins seuls à vivre de tels événements et nous outillant afin d'éviter de revivre ces situations. Merci à notre enseignante pour son ouverture et son écoute!

Cynthia Gagnon-Ouellet, enseignante en sociologie, Cégep de Thetford

Pour moi, les cours du MIPEC représentent un moment de ressourcement et d'échanges. Cela me permet, petit à petit, de consolider ma nouvelle identité professionnelle.

Nancy Turcotte, enseignante en Techniques d’éducation spécialisée, Cégep de Thetford

Les cours du MIPEC sont un lieu d’échange formidable et privilégié entre les enseignants de différentes disciplines. Ils m’ont permis d’enrichir mes connaissances, d’améliorer mes compétences en enseignement, en plus d’élargir mon bagage d’outils pédagogiques et de stratégies d’enseignement.

Annie-Claude Roberge, enseignante en histoire, Cégep de Thetford

Le MIPEC est un lieu privilégié d’échanges entre les enseignants. Les discussions, toutes aussi variées les unes que les autres, nous outillent sur la planification, l’évaluation et les activités d’enseignement. Suivre le MIPEC m’a permis de mieux planifier mes activités en classe en plus de me donner des idées pour diversifier ma pratique. Le MIPEC est un plus pour tout enseignant, expérimenté ou débutant!

Lia Tarini, enseignante en biologie, Cégep de Thetford

Le MIPEC est pour moi une excellente source d’inspiration et d’échanges au niveau de la pertinence de mes activités pédagogiques en lien avec les apprentissages par compétence…  Maintenant, ma pédagogie prend tout son sens…  Merci MIPEC !

Jacques Gagnon, enseignant en Techniques d’éducation spécialisée, Cégep de Thetford