Structure du programme

Dans ce microprogramme, les activités ont été définies à partir de situations professionnelles complexes les plus courantes dans l’enseignement. Elles tiennent compte des besoins du personnel enseignant débutant et facilitent son insertion professionnelle. De plus, des activités sous forme de séminaire et de tutorat sont prévues afin de favoriser la réflexion et de permettre un recul par rapport à la pratique et à l'acquisition même de connaissances.

La structure de ce microprogramme suit une logique de progression des apprentissages qui se traduit en trois blocs :

  1. Engagement dans une pratique enseignante professionnelle : dans ce premier bloc comportant une seule activité de formation, le personnel enseignant débutant est appelé à prendre conscience des caractéristiques de sa pratique enseignante et des défis reliés à l’insertion et à une démarche de développement professionnel.
  2. Exploration de situations professionnelles enseignantes : ce second bloc, constitué de huit activités de formation, est le cœur du programme. Le personnel enseignant débutant est appelé à explorer les thèmes de la planification de l’enseignement, des stratégies pédagogiques, de l’évaluation des apprentissages et de la didactique au collégial. Pour chacune de ces activités, il profite d’un soutien pédagogique et didactique individuel, formalisé dans le cadre d’une activité en tutorat.
  3. Synthèse des acquis et du développement professionnel : ce dernier bloc se réalise à l’intérieur d’une activité axée sur l’analyse réflexive de sa pratique émergente afin d’en dégager des pistes de développement personnel et professionnel.

Bien que les objectifs et les standards des activités du microprogramme soient définis dans des plans-cadres, les cours se donnent dans chacun des collèges, d’où les nombreuses possibilités d’adaptation locale. La formule pédagogique de ces activités est conçue pour intégrer la dimension personnelle du développement professionnel et la dimension locale de l’insertion institutionnelle. Ainsi, ces formations peuvent être dispensées en présence, en ligne ou encore sous un mode hybride, selon l’analyse des besoins de la clientèle de l’établissement et l’intérêt des personnes-ressources responsables des formations.