Colloque étudiant de PeDTICE : pour une formation constructive

C'est avec enthousiasme que le groupe de recherche PeDTICE vous invite à participer à une journée scientifique étudiante qui se tiendra le jeudi 11 avril 2019 au Centre culturel de l'Université de Sherbrooke de 8 h 30 à 16h00. Il s'agit d’un événement au cours duquel des projets de recherche d'étudiants en éducation des cycles supérieurs seront présentés sous forme de discussion organisée autour de la présentation de l’étudiant.

Nous nous associons aussi au colloque INT401 (présentation d’affiches des finissants du BES et du BEALS) afin d’offrir un lieu d’apprentissage et de pratique de la critique constructive. Nous voulons un événement qui soit très formateur pour les étudiants, qui soit adaptés à leurs besoins et qui soit un lieu de discussion et d’échange avec les pairs, mais aussi avec différents professeurs.

Au plaisir de vous y voir en grand nombre, 

Le comité organisateur 

La participation est gratuite et le dîner est inclus pour les personnes inscrites au plus tard le 6 avril!

Formulaire d'inscription

Description du programme de la journée du 11 avril 2019

Les communications étudiantes débuteront par une présentation de 15 à 20 minutes de la part de l’étudiant. S’ensuivra une discussion sur les thèmes ou questions suggérées préalablement par l’étudiant. Afin de faciliter la discussion et d’offrir une rétroaction de qualité à l’étudiant, nous avons associé un professeur (ami critique) à chacun des communicateurs. Ce professeur servira d’animateur de la discussion, mais sera aussi invité à commenter le document de l’étudiant et à trouver des pistes de réflexions permettant de répondre aux questions de l’étudiant.

Conférence d'ouverture : Régis Milot

Régis Milot, chargé de cours et professionnel de recherche, fera une conférence- atelier sur les techniques de recherches documentaires et la rédaction d'une revue de la littérature. Le focus sera sur des situations rencontrées lors de la réalisation d'un mémoire de maîtrise ou d'une thèse de doctorat, en format classique ou en format par article. L'objectif principal est de vous présenter des outils simples et efficaces.

Communication étudiante 1: Carolyn Murphy

Titre : Difficultés perçues par des étudiants en enseignement professionnel à l’Université de Sherbrooke au regard de leur parcours universitaire

Carolyn Murphy, Étudiante à la Maîtrise en sciences de l'éducation

Équipe de direction : Chantale Beaucher, Jean-Claude Kalubi

En 2001, dans la foulée du mouvement de professionnalisation de l’enseignement au Québec, le baccalauréat en enseignement professionnel (BEP) devient la seule voie d'accès au brevet d’enseignement (MEQ, 2001) pour les enseignants de formation professionnelle. Il s’agit d’un défi majeur puisqu’ils accèdent à l’université alors qu’ils enseignent déjà en FP, après plusieurs années d'exercice d'un métier, tandis que leur formation initiale est souvent de niveau professionnel ou secondaire (Gagnon, Coulombe, Dione, 2016). Il s’agit d’un parcours atypique en formation des maîtres (Beaucher, 2010) et peu d’entre eux (GRFEP, 2012) avaient prévu ce retour aux études (Balleux, 2006). Alors que jusqu’à maintenant, aucune recherche ne s’est penchée sur les difficultés rencontrées en cours de formation, une question se pose : Quelles sont les difficultés perçues par des étudiants au BEP de l’Université de Sherbrooke pendant leur parcours universitaire? Pour y répondre, nous mobiliserons le cadre de référence suivant. Puisqu'ils sont déjà enseignants, nous explorerons les difficultés d’insertion professionnelle au secondaire (Karsenti, 2017; Mukamurera et Balleux, 2013). Une recherche exploratoire (Van der Maren, 1996) qualitative (Fortin et Gagnon, 2016) auprès d’étudiants du BEP de l’Université de Sherbrooke sera menée. Ces entrevues semi-structurées auprès de 5 étudiants du BEP permettront de concevoir un questionnaire adressé à un échantillon d’étudiants (n=100) afin de produire de nouvelles connaissances sur les difficultés perçues qui serviront aux universités offrant le BEP, au bénéfice des étudiants et des accompagnateurs.

Mots-clés : Formation des maîtres, difficultés perçues, enseignement professionnel

Amie critique et animatrice : Claudia Gagnon

Thèmes de discussion :

1.      Titre : Comment choisir/discriminer les concepts qui doivent le composer?

2.      Problématique : Comment déterminer que le problème et la question de recherche sont suffisamment établis et explicités?

3.      Problématique et cadre conceptuel : Comment déterminer quels concepts vont dans chacune des parties?

4.      Méthodologie : Comment définir le nombre acceptable de participants pour garantir la pertinence de notre échantillon?

Conférence de mi-journée : Jérôme Cabana

Jérôme Cabana, spécialiste au développement des affaires pour Mitacs, un organisme national de recherche à but non lucratif, et est affilié à l’Université de Sherbrooke. La présentation couvrira les différents programmes de subventions, de bourses, de stages et de formation de Mitacs contribuant au financement de la recherche universitaire, au recrutement et à la formation des étudiants gradués.

Communication étudiante 2 : Josée-Anne Côté

Titre : Les retombées d’une formation créditée en évaluation sur le développement professionnel d’enseignants du supérieur

Josée-Anne Côté, Doctorante en éducation

Équipe de direction : Christelle Lison, Isabelle Nizet

Au Québec, la formation en pédagogie n’est pas une condition préalable à l’embauche des enseignants du supérieur (Côté et Desautels, 2016). Leur conception de l’évaluation des apprentissages se base sur leur expérience d’étudiants et sur la culture évaluative de leurs collègues ou de l’institution, alors que l’apprentissage de ces pratiques se fait le plus souvent par essai et erreur (Nizet, 2015). Afin de faire face aux difficultés qui se présentent, plusieurs options de développement professionnel sont disponibles pour les enseignements du supérieur dont des formations en évaluation. Notre objectif général de recherche est de décrire les retombées d’une formation créditée en évaluation chez des enseignants du supérieur du point de vue de leur développement professionnel. Afin de décrire le développement professionnel en évaluation, notre cadre de référence intègre le Modèle interconnecté de croissance professionnelle (Clarke et Hollingsworth, 2002) et les paramètres de caractérisation des modèles en évaluation (Vial, 2012). De cette façon, nous obtenons un modèle dynamique qui montre les relations entre les conceptions de l’évaluation (domaine personnel), les pratiques en évaluation (domaine de la pratique), la formation (domaine externe) et les conséquences des changements effectués (domaine des conséquences). Le tout étant influencé par l’environnement de changement qui correspond à la culture évaluative des personnes qui évoluent autour du professionnel. Partant de ce cadre théorique, nous avons formulé quatre objectifs spécifiques de recherche : 1) Caractériser l’environnement de changement et le domaine externe; 2) Identifier les changements dans le domaine personnel et le domaine de la pratique; 3) Identifier les changements dans le domaine des conséquences; 4) Caractériser les réseaux de croissance professionnelle (liens entre les domaines de changement). La formation créditée dont nous caractériserons les retombées est le cours Évaluation en situations authentiques (EPU972) du MPES. En ce qui concerne la méthodologie de recherche, nous avons opté pour une étude de cas. Le recueil longitudinal de données en trois étapes aura lieu au tout début du cours, juste après le cours et huit mois après la fin du cours – par l’entremise de questionnaires, d’entretiens semi-dirigés et de recueil d’artéfacts. Nous présenterons lors de cette communication le profil d’évaluateur des participants à leur entrée dans le cours.

Mots-clés : développement professionnel, évaluation des apprentissages, enseignement supérieur

Amie critique : Hassane Squalli

Thèmes de discussion :

1.      Méthodologie : Comment déterminer l'utilisation à faire des données d'un questionnaire? (L’utilisation qualitative vs quantitative; la validité du questionnaire)

2.      La présentation du cadre de référence: Comment choisir l’entrée à utiliser dans le cas de cadre dynamique (non linéaire)?

3.     La problématique: Comment la changer pour l’adapter au profil des participants?

Conférence de clôture : Pre Isabelle Nizet

La Pre Isabelle Nizet, spécialisée en évaluation des apprentissages, offrira une formation à la critique constructive. Cette activité d’une heure se fera en collaboration avec le colloque INT401, qui est le colloque des finissants de 1er cycle (BES-BEALS). L’activité permettra à tous de se former à la critique constructive, mais aussi de se préparer au colloque INT401.

Prix et critères

  • Livres offerts par différentes maisons d'édition.

Comité organisateur

Dans le but de donner une meilleure visibilité à ses étudiantes et ses étudiants membres (Il faut noter que tous les étudiantes et les étudiants associés à une ou un professeur membre sont membres du groupe PeDTice), le comité organisateur du Colloque de la relève PeDTice est entièrement composé de membres étudiants de PeDTice.

Présidence du comité organisateur :

Josée-Anne Côté, doctorante en éducation

Membres du comité organisateur :

Stéphanie Lanctôt, doctorante en éducation

Mélodie Chauret, doctorante en éducation

Plan du campus de Sherbrooke et de la ville de Sherbrooke

Plan du Campus de Sherbrooke

Plan de la ville de Sherbrooke

Les axes de recherche et de développement de PeDTice

Les quatre axes de recherche et de développement de PeDTice se résument ainsi : 

1. Les programmes de formation à l'ère du numérique

Les activités de recherche et d'innovation développement menées dans le cadre de cet axe se concentrent sur les programmes de formation qui accordent une place spécifique aux technologies numériques. Ce peuvent être des programmes de formation initiale ou continue au premier, deuxième ou troisième cycle. Les questions qui découlent de cet axe peuvent être de divers ordres:

  • Quelles sont les activités de recherche qui occupent des places spécifiques en formation initiale?
  • Comment les formations prennent-elles compte des technologies numériques?
  • Comment arrime-t-on les diverses pratiques pédagogiques dans une approche-programme?
2. Les pratiques de formation à l'ère du numérique

Les activités de recherche et d'innovation menées dans le cadre de cet axe se concentrent sur les pratiques d'enseignement et d'apprentissage des formatrices et des formateurs. Les pratiques de formation au centre de ces activités sont, au départ, celles des membres de PeDTice, mais peuvent aussi être celles d'autres formatrices et formateurs intervenant dans d'autres contextes. Les questions qui incarnent cet axe peuvent être de divers ordres:

  • De quelle manière les innovations pédagogiques sont-elles réinvesties dans l'ingénierie pédagogique?
  • Quelle place et quel rôle occupent les Tice dans les pratiques de formation ou les pratiques d'accompagnement en ligne et en présence?
3. L'apprentissage des étudiantes et des étudiants à l'ère du numérique

Les activités de recherche et d'innovation menées dans le cadre de cet axe se concentrent sur les apprentissages des étudiantes et des étudiants en formation initiale ou continue. Les questions incarnant cet axe peuvent être de divers ordres:

  • Quelles stratégies d'apprentissage permettent une intégration efficace des Tice?
  • Quels sont les effets des stratégies technopédagogiques sur les apprentissages?
  • Quelle est l'influence des stratégies technopédagogiques sur, par exemple, l'apprentissage collaboratif en ligne, le rapport aux Tice ou la conception des étudiantes et des étudiants en enseignement à l'égard du numérique?
4. Les outils et les ressources numériques pour la formation

Les activités de recherche et d'innovation menées dans le cadre de cet axe se concentrent sur les outils et les ressources numériques de formation. Les questions incarnant cet axe peuvent être de divers ordres:

  • Quels sont les effets de l'usage ou de l'intégration des outils et des ressources numériques sur le contexte de formation?

Horaire

DébutFinActivités
8 h 309 h 00Accueil
9 h 0010 h 00Conférence d’ouverture : Régis Milot
10 h 0511 h 05Communication étudiante 1 : Carolyn Murphy
11 h 0511 h 15Pause
11 h 1512 h 15Conférence de mi-journée : Jérôme Cabana
12 h 1513 h 15Dîner
13 h 1514 h 15Communication étudiante 2 : Josée-Anne Côté
14 h 1514 h 30Pause
14 h 3015 h 30Conférence de clôture : Pre Isabelle Nizet
15h3016h00Clôture du 4e colloque étudiant PeDTICE
16h0018h30Colloque INT401

Commanditaires et partenaires