Les stages

Quatre stages en milieu scolaire totalisant près de 900 heures permettent d'acquérir et de consolider les compétences requises en enseignement de l'anglais langue seconde tant au primaire qu'au secondaire.

1er stage

Offert dès la première session d’automne, ce stage permet de valider son choix professionnel par le biais d’activités d’observation, de s’initier aux démarches de collecte et d’analyse de données en contexte scolaire et de produire un projet de formation relié au référentiel de compétences du ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur (MEES). Ce premier stage est d'une durée de 10 jours (5 jours au primaire et 5 jours au secondaire).

2e stage

Ce stage de 25 jours au secondaire consiste à confirmer son choix professionnel au cours d'un bloc de 10 jours d'observation suivi d'un bloc de 15 jours de prise en charge progressive de groupes-classes (50% de la tâche d'enseignement). Ce stage consiste à mettre à l’essai, sous la supervision d’un maitre associé, des leçons d’enseignement dans la discipline de son profil de formation et à produire un projet de formation continue relié au référentiel de compétences du ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur (MEES).

3e stage

Au cours de ce stage de 30 jours qui se déroule entièrement au primaire, c’est le moment d’explorer les méthodes pédagogiques propres aux enfants de six à douze ans, de mettre en œuvre des compétences professionnelles en contexte de prise en charge de groupes-classes (50% de la tâche d'enseignement) et de produire un projet de formation continue relié au référentiel du ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur (MEES).

4e stage

Ce stage de 60 jours permet la consolidation de l’ensemble des compétences acquises en cours de formation par la prise en charge des deux tiers d’une tâche d’enseignement au primaire ou au secondaire. La réalisation d’un mémoire professionnel de type recherche-action, en tant que projet de formation continue lié au référentiel de compétences du ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur (MEES), s’étale sur toute l’année.

Les milieux de stage

Depuis plusieurs années, l’Université de Sherbrooke bénéficie de la collaboration du personnel enseignant des commissions scolaires de l’Estrie et des commissions scolaires environnantes. Conformément aux protocoles d’ententes signés avec les commissions scolaires, c’est l’Université qui fait le jumelage des stagiaires avec les enseignantes et les enseignants désireux de les accueillir.

L’encadrement et l’accueil offerts aux stagiaires est de grande qualité.

La cellule d’accompagnement

Les stagiaires bénéficient également d’un dispositif d’encadrement sous la responsabilité de divers formateurs. Tout au long de l’année scolaire, on assure, dans cette cellule, le suivi du portfolio, des activités d’intégration, du stage et du développement professionnel des stagiaires en lien avec le référentiel de compétences du ministère de l’Éducation, de l'Enseignement supérieur (MEES).