Afin que nous puissions créer votre profil comme personne mentore, veuillez remplir le formulaire Fiche de renseignements sociologiques - Mentor en cliquant sur le lien à gauche de cette section.

Définition

La ou le mentor est une personne détenant un brevet d’enseignement du Québec qui, en raison de son expérience significative en enseignement, est recommandée par son établissement d’enseignement et embauchée par l’Université pour accompagner la personne stagiaire dans la poursuite d’objectifs de formation pratique.

Rôle et responsabilités

La ou le mentor accompagne la personne stagiaire dans la poursuite d’objectifs de formation pratique1.

En relation avec l’Université, la ou le mentor doit :

    • Participer aux rencontres d’information et de formation offertes par l’Université2.
    • Informer la personne responsable des stages à l’Université de problèmes se rapportant à la personne stagiaire.
    • Transmettre les résultats de l’évaluation (fiche de verdict) à la personne responsable des stages à l’Université.

      En relation avec les objectifs de formation, la ou le mentor doit :

        • Accueillir la personne stagiaire au centre de formation professionnelle.
        • Se renseigner sur les objectifs visés par le stage en vue d’en favoriser l’atteinte par la personne stagiaire.
        • Convenir des modalités de réalisation du stage avec la personne stagiaire (calendrier et horaire, attentes mutuelles, etc.).
        • Observer la personne stagiaire en classe et lui fournir des rétroactions selon les modalités prévues par l’Université.
        • Porter un regard critique et constructif, fournir de la rétroaction sur les planifications et les activités réalisées dans le cadre du stage selon les modalités prévues par l’université.
        • Évaluer la personne stagiaire selon les critères prescrits par l’Université.
        • Favoriser l’analyse réflexive de la personne stagiaire.
        • S’assurer que les différentes exigences reliées au stage sont comprises et réalisées par la personne stagiaire.

          Critères de sélection de la mentore ou du mentor

          La ou le mentor devra :

            • Être recommandé par l’établissement scolaire.
            • Avoir choisi d’être mentor.
            • Posséder un brevet d’enseignement et au moins cinq ans d’expérience3.
            • Posséder des compétences reconnues par son milieu, en pédagogie, dans les contenus à enseigner et dans les didac­tiques reliées à ces contenus.
            • Accepter de recevoir, par l’intermédiaire de l’université, une formation particulière ou posséder une connaissance ju­gée suffisante en matière de supervision professionnelle.
            • Être capable d’observation, d’analyse et de réflexion critique eu égard aux pratiques péda­go­gi­ques et démontrer une ouverture d’esprit permettant l’innovation et la créativité.
            • Avoir fait preuve d’esprit d’équipe et d’une sensibilité manifeste à la vie de l’école.

              Rétribution de la mentor ou du mentor

              Le ministère de l’Éducation verse des allocations aux commissions scolaires pour leur permettre de mettre en place des conditions favorables à l’accueil et à l’encadrement des stagiaires. La rétribution de la mentor ou du mentor est donc spécifique à chaque commission scolaire, selon les dispositions prévues à leur entente locale.

              L’Université verse également à la ou au mentor une rémunération selon le protocole en vigueur avec la commission scolaire.

              _______________________

              1. La durée de l’accompagnement est d’environ vingt-cinq à trente heures par stage. Cette durée exclut le temps requis par la ou le mentor pour s’approprier les éléments de contenu des activités de stage.
              2. Une seule activité de formation, d’une durée de trois heures, est obligatoire. Les autres activités sont offertes sur une base volontaire.
              3. Considérant qu’il peut parfois être difficile de répondre à cette exigence, il est convenu qu’une enseignante ou un enseignant ayant moins de cinq années d’expérience peut aussi être mentor.