Quand?

Les services de la protectrice ne sont pas une solution de rechange aux mécanismes de règlement interne des plaintes; la protectrice laisse les mécanismes d'autorégulation en place suivre leur cours, et n'intervient que lorsque les recours existants sont épuisés ou ne peuvent pas être exercés.