L'historique du département

Voici en quelques mots, les événements marquants du développement au Département d'orientation professionnelle. 

À l'origine, il n'y avait qu'un cours dans le domaine de l'information et de l'orientation à la faculté. Aujourd'hui, le département compte deux programmes à grade, dont l'un donne accès directement à un ordre professionnel.

C'est à l'été 1960 que débute le cours méthodologie de l'information scolaire et professionnelle. En 1962, le Conseil de Faculté demande que le cours soit inclus comme option possible dans le cours de psychopédagogie de la maîtrise ou de la licence en enseignement.

En 1964, une étudiante ou un étudiant pourra obtenir un Certificat en information scolaire et professionnelle après deux sessions. En 1967, le programme passera à 3 sessions de 10 crédits chacune. Ce n'est qu'en 1970 que l'Université de Sherbrooke portera son contenu à 90 crédits et offrira un programme de premier cycle à temps complet, le Baccalauréat en information scolaire et professionnelle.

En 1972, la Faculté annonçait un nouveau programme de maîtrise et entreprenait les démarches pour faire admettre les finissantes et les finissants de la maîtrise en information scolaire et professionnelle au sein de la Corporation professionnelle des conseillers d'orientation du Québec.  En 1981, la première cohorte de la maîtrise en orientation de Sherbrooke a été admise automatiquement au sein de cette corporation. Depuis lors, notre maîtrise en orientation a toujours été reconnue par la Corporation professionnelle pour une admission automatique une fois le programme complété. Soulignons le fait que la Corporation s'est ensuite appelée l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation et des psychoéducateurs et psychoéducatrices du Québec (OCCOPPQ) et à compter de l'automne 2010, l'Ordre des conseillers et conseillères d'orientation du Québec (OCCOQ).

En 1987, le programme de premier cycle prend la dénomination de baccalauréat en information et orientation professionnelles (BIOP), et mène au grade de Bachelier en éducation (B.Éd.). Depuis 1988, le programme se donne selon le régime coopératif et le régime régulier. La première cohorte du régime coopératif a inscrit un premier stage à l'hiver 1990.

Le BIOP s'offre à temps complet. Les étudiantes et les étudiants qui obtiennent une moyenne cumulative suffisante peuvent accéder à la maîtrise en orientation et devenir conseillère ou conseiller d'orientation.  La maîtrise en orientation s'offre à temps complet en deux ans, ou à temps partiel sur un maximum de 4 ans et demi.

Le 30 mars 2004, le Conseil d'administration de l'Université approuve la création du Département d'orientation professionnelle; le Secteur orientation professionnelle devient alors département à compter du 1er juin 2004.

En juin 2007, à la suite d'une refonte approfondie des programmes, le Conseil d'administration de l'Université approuve la création d'un baccalauréat en orientation avec le grade de B.Éd., qui remplacera le BIOP dès l'automne 2007. De plus, la maîtrise en orientation offre dès l'automne 2007, à même ses 45 crédits, un cheminement de type cours ainsi qu'un cheminement de type recherche. Le grade de Maître es Sciences (M.Sc.) sanctionne cette nouvelle maîtrise.

Le nouveau programme de maîtrise s'inscrit entièrement dans les objectifs de développement de compétences de l'Ordre professionnel. Il continue de donner un accès direct à l'OCCOQ dès la réussite du programme, autant pour le cheminement de type cours que celui de type recherche.

En juin 2011, le département offre aux étudiantes et aux étudiants un nouveau programme de Certificat en orientation à temps complet ou à temps partiel.