Nicolas-Alexandre Marcotte

Chargé de cours
Clavecin - Orgue

Né à Montréal, Nicolas-Alexandre Marcotte a débuté sa formation en clavecin et en orgue auprès de Luc Beauséjour à l’école secondaire Pierre-Laporte. Il a par la suite poursuivi des études au Conservatoire de musique de Montréal auprès de Mireille et Bernard Lagaçé, y obtenant des Prix en interprétation de ces deux instruments. Il complétera ultérieurement un doctorat à l’Université de Montréal en interprétation de l’orgue –axé sur la musique d’Olivier Messiaen – sous la direction de Réjean Poirier.

Il a eu l’occasion de se perfectionner régulièrement en Europe, notamment auprès de Kenneth Gilbert, Michael Radulescu, Jean Boyer, Jean-Pierre Leguay, Jean-Luc Étienne, Pierre Perdigon et Norbert Petry.

Lauréat du Concours John Robb du Collège royal canadien des organistes ainsi qu’au RCCO National Organ Competition of Canada (Toronto), il s’est aussi produit comme soliste avec l’Orchestre du Centre national des arts d’Ottawa de même qu’avec l’Orchestre de l’Université de Montréal. On a également pu l’entendre au Festival international de musique baroque de Lamèque, dans les principaux festivals d’orgue du Québec ainsi que dans la série Clavecin en concert. En plus du Canada, il a pu se faire entendre comme récitaliste en France, en Suisse et en Belgique. 

Particulièrement intéressé à la musique de notre temps, il a participé à la création de nombreuses œuvres de compositeurs québécois et canadiens, le répertoire contemporain occupant une place de choix dans sa démarche artistique. 

En 2010 paraissait son premier disque chaleureusement accueilli par la critique, consacré à la musique d’orgue de Jean-Sébastien Bach sous l’étiquette XXI-21.

En plus d’une intense activité de pédagogue à l’orgue, au clavecin et au piano, Nicolas-Alexandre Marcotte est également animateur de l’émission radiophonique Point de rupture sur les ondes de RadioVM, consacrée à la mise en lumière du répertoire classique des XXe et XXIe siècles.