Processus de reconnaissance d’une formation musicale complémentaire

L’École préparatoire de musique de l’Université de Sherbrooke est reconnue par le Ministère de l’Éducation, des sports et des loisirs (MESL) qui a vérifié et approuvé ses programmes. Ils seront d’ailleurs régulièrement révisés avec l’aide du Ministère qui s’assure ainsi de la qualité des écoles affiliées. Ainsi, il est possible pour les élèves d’obtenir une reconnaissance des diplômes obtenus à l’École préparatoire par un ajout d’unités supplémentaires au bulletin scolaire. Il est important de noter que cette reconnaissance est possible au secondaire, non au primaire, et ne dispense en aucun cas de suivre les cours réguliers de musique.

La demande de reconnaissance doit être effectuée par les parents de l’élève concerné et adressée à la direction de l’école selon le formulaire Lettre à l’intention des parents et jointe au relevé de note de l’École préparatoire.

À école primaire

  • Il n’y a pas de reconnaissance possible car il n’y a pas de calcul d’unité à ce niveau d’enseignement.

À l’école secondaire

  • 1er cycle (sec. 1, 2 et 3) :

La reconnaissance est réalisée par la commission scolaire et placée sur le bulletin de manière permanente, après que les parents ont effectué une demande auprès de leur école.

  • 2e cycle (sec. 4 et 5) :

La reconnaissance est réalisée par le ministère de l’Éducation et placée sur le bulletin de manière permanente, après que les parents ont effectué une demande auprès de leur école.

Les unités reconnues sont inscrites au bulletin en surplus des unités obtenues à l’école et n’en remplacent aucune.

Seul le résultat obtenu à l’examen d’un programme d’instrument est passible d’être reconnu. Les résultats aux programmes de théorie de sont jamais inscrits ou reconnus.