Collaborations internationales

Des collaborations internationales ont permis la réalisation de certaines de ces activités, avec les ministères de la santé des pays concernés, mais aussi avec la London School of Hygiene and Tropical Medicine, l’Université d’Oxford et l’Hôpital Européen Georges-Pompidou à Paris. Au Canada, nous travaillons avec Dre Annie-Claude Labbé, de l’Université de Montréal, et avec le Dr Eric Frost, de notre propre département, pour la réalisation d’épreuves diagnostiques supportant ces projets. A ce titre, le laboratoire du Dr Frost travaille actuellement à la détection, par amplification des acide nucléiques, d’une quinzaine de pathogènes potentiellement impliqués dans la vaginose bactérienne, sur des spécimens provenant de plus de 1500 femmes recrutés dans quatre pays ouest-africains.  La santé internationale peut donc aussi se réaliser à travers un stage électif de recherche en biologie moléculaire.

Le programme post-doctoral encourage également la réalisation de stages internationaux en clinique, qui sont organisés au cas par cas. Durant les dernières années, des résidents du programme ont pu faire des stages au Medical Research Council Laboratories en Gambie, au London School of Hygiene and Tropical Medicine, ainsi que dans une structure de soins de santé primaires au Mali. Une résidente a aussi suivi le Gorgas Course en médecine tropicale à Lima au Pérou (cette option n’est malheureusement possible que pour ceux qui de bonnes réserves financières).

Par ailleurs, nous maintenons une collaboration avec Dre Louiselle LeBlanc, ancienne résidente de notre programme, qui travaille au Kenya et au Rwanda dans le cadre d'un projet de traitement du VIH géré par l'Université du Maryland, sur financement USAID. Une résidente sénior du programme s'est ainsi rendue au Malawi pour un stage d'un mois portant sur le traitement du VIH en milieu africain.

Mentionnons également que le service d’infectiologie a développé, en collaboration avec le département de pédiatrie et le Centre de Santé et Service Sociaux - Institut Universitaire de Gériatrie (CSSS-IUGS), et avec un financement de l’Agence Régionale, un programme de dépistage des maladies infectieuses chez les immigrants récemment arrivés à Sherbrooke en provenance de pays en voie de développement (environ 1000 par année). Ce programme est fonctionnel depuis 2009, et aura pour effet d’augmenter l’exposition de nos résidents seniors aux pathologies tropicales, lors de leurs stages de clinique externe.