Structure du programme

Nous offrons deux programmes agréés par le Collège Royal du Canada : « Microbiologie médicale » et « Maladies infectieuses de l’adulte ». De plus, la combinaison des différents stages permet d’accéder au titre de microbiologiste-infectiologue décerné par le Collège des Médecins du Québec.

Les périodes dites de « laboratoire » sont entrecoupées par des rotations en maladies infectieuses et ce sur les trois années de formation. Toutes les sphères du laboratoire clinique médical sont touchées. Il s’agit donc de la bactériologie, la mycologie, la parasitologie ainsi que la virologie. Un stage de biologie moléculaire met pour sa part l’accent sur les nouvelles technologies telles que le PCR ou l’électrophorèse sur gel en champs pulsés.

Trois périodes pour les stages électifs sont laissées à la disposition des résidents. Ils peuvent, à ce moment acquérir des expériences variées dans d’autres centres universitaires ou même en dehors des milieux universitaires.

Un stage de recherche bien encadré est prévu dans la deuxième année de formation. La présentation des résultats est souvent faite sous forme de publication et peut-être présentée lors de congrès d’envergure.

Devant l’importance croissante de la prévention des infections à l’intérieur de nos établissements, nous offrons un stage de prévention des infections de cinq périodes. Deux périodes sont réservées pour la dernière année de formation afin de réaliser un projet dans le domaine.

Au CIUSSS de l'Estrie - CHUS, les stages en maladies infectieuses exposent les résidents à un éventail important de pathologies infectieuses. Les stages complémentaires en milieux affiliés diversifient l’exposition des résidents. Deux mois de maladies infectieuses pédiatriques sont obligatoires lors des ces stages.