Doyen associé en Atlantique francophone

Professeur Michel H. Landry, M.D.

Pr Michel H. Landry est un fier Acadien originaire de Memramcook, village près de Moncton au Nouveau-Brunswick.

Il détient présentement le poste de directeur du programme de formation en médecine de famille francophone du Nouveau-Brunswick depuis 1998. Durant son mandat, il a mis sur pied multiples stages de formation dans toutes les régions du N.-B. Il a vu accroître le nombre de résidents dans leur site qui depuis 1999 offre la formation complète dans leur province. Il avait auparavant agi comme directeur de l’UMF du Grand Moncton, il a aussi occupé les postes de directeur médical du programme de réadaptation cardiaque de Moncton, chef du service et du département de médecine de famille du Centre Hospitalier Universitaire Dr-Georges-L.-Dumont ainsi que président de la section de médecine générale de la Société Médicale du N.-B.

Pr Landry est un gradué de l’Université de Sherbrooke où il a complété sa résidence en médecine de famille en 1987. Il a été très impliqué dans l’enseignement à l’UMF dès le début de sa carrière. Il était responsable de l’évaluation critique de la littérature médicale,superviseur d’étudiants et de résidents dans tous les contextes de sa pratique très diversifiée. Il est impliqué très activement avec le Département de médecine de famille et de médecine d’urgence de Sherbrooke via le comité de programme, le conseil départemental et plusieurs autres sous-comités du programme. Pr Landry a mis sur pied et offert plusieurs ateliers de formation pour les résidents et en formation professorale pour les enseignants à l’UMF, aux enseignants du réseau au N.-B. ainsi que dans le réseau de Sherbrooke et à des forums nationaux.

Il a œuvré à l’urgence pendant 18 ans, mis sur pied des services médicaux en addiction et méthadone au Centre de santé d’Elsipogtog, la plus grosse communauté autochtone de la province, offert des soins de santé à la Villa du Repos, un CHLD d’environ 160 clients en plus de maintenir une pratique active (1002 patients) et participer à la garde régulière à l’hospitalisation. Pr Landry possède un grand intérêt et implication en recherche dont des publications sur l’impact de la formation localement sur le recrutement et la rétention; impact d’un programme de méthadone sur une communauté autochtone.

Il a reçu le prix d’honneur du Département de médecine de famille et de médecine d’urgencede l’Université de Sherbrooke en 2007 et il fut le récipiendaire du Prix Reg-L.-Perkins à titrede médecin de famille de l’année du Collège des Médecins de Famille du Canada pour la province du Nouveau-Brunswick en 2011.