L’écoresponsabilité c’est quoi?

L’écoresponsabilité c’est quoi?

L'écoresponsabilité se définit, selon l’Office québécois de la langue française, comme la qualité d'une personne physique ou morale, d'un comportement ou d'une activité qui tient compte de principes de respect à long terme de l'environnement physique, social et économique. L’écoresponsabilité se situe au confluent du développement durable, de l’engagement citoyen, des enjeux de changements climatiques et de la responsabilité sociale.  

Santé planétaire

Le concept de santé planétaire est différent, mais complémentaire à l'écoresponsabilité.  Ce concept a été proposé lors de la Commission Lancet - Fondation Rockefeller pour la santé planétaire de 2015 pour rappeler que la santé humaine est dépendante de l’environnement et des saines décisions de gestion de celui-ci.  La santé planétaire nous confronte aux changements climatiques, à la diminution de la biodiversité, à la pénurie de terres arables et à la pollution. Elle lie la santé humaine à l’agriculture, la déforestation, et la santé animale. La santé planétaire ne fait pas référence à la responsabilité ou la sensibilité des professionnels en regard des changements climatiques, du développement durable et des enjeux sociaux et politiques, mais plutôt directement à l'impact sur la santé humaine des changements climatiques de la dégradation des milieux naturels. 

Développement durable

Dans sa politique sur le développement durable, l’Université de Sherbrooke propose la définition suivante: Le développement durable se définit comme un développement « qui répond aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs ». La Déclaration de Johannesburg de 2002 sur le développement durable a reconnu l’importance de reconnaître l’interdépendance des secteurs des développement économique et développement social et de la protection de l’environnement qui constituent les piliers du développement durable. Dans ce contexte, le développement durable s’appuie sur une vision à long terme où la prise de décision repose sur un ensemble de principes permettant de conjuguer les enjeux environnementaux, économiques et sociaux en vue d’un développement responsable.  

Pourquoi?

Les changements climatiques ont et auront des impacts de plus en plus présents et importants sur la santé des personnes et des populations. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) reconnaît aujourd’hui que la crise climatique sera la menace sanitaire la plus importante du 21e siècle en entraînant plus de 250,000 décès par an dès 2030.

Au Québec et au Nouveau-Brunswick, plusieurs phénomènes liés aux changements climatiques (épisodes de chaleur extrême ou de sécheresse, inondations et érosions du littoral, changements dans certaines plantes ou insectes (ex. herbe à poux, tiques, etc.).

Les conséquences de ces changements se reflètent déjà sur la santé des communautés, la sécurité alimentaire, l’économie, les systèmes de santé et sur les travailleuses et travailleurs de la santé. 

Les universités et les facultés de médecine et des sciences de la santé ont la responsabilité sociale de préparer leurs futurs professionnels à faire face à ces aléas par leurs compétences professionnelles, leur choix de champs de pratique et de recherche, de même que leur engagement citoyen.

Notre institution doit agir de façon responsable pour favoriser le développement durable dans nos propres infrastructures. 

À la FMSS, la communauté s’est mobilisée pour que la question de l’impact des changements climatiques sur la santé fasse partie des programmes d’enseignement en santé.  Nous visons à adapter nos programmes pour mieux soutenir le développement de professionnels de la santé écoresponsables et aptes à répondre aux besoins de santé liés aux changements climatiques.

Le Bureau de la responsabilité sociale est responsable d’un projet financé par le Fonds d’Innovation Pédagogique (FIP) de l’Université visant à adapter les programmes de la FMSS pour mieux soutenir le développement de professionnels de la santé écoresponsables et aptes à répondre aux besoins de santé liés aux changements climatiques. 

Références et ressources