Édition 2012

Du 15 au 18 juillet 2012, à Orford, au Québec

Programme

Le colloque inaugural de l’UMI-LN2 s’est déroulé du 15 au 18 juillet 2012 à l’auberge Estrimont a Orford au Québec. Ce colloque fut l’occasion d’inaugurer l’UMI-LN2 tout en soulignant l’arrivée des premiers chercheurs français au Canada. 

Le programme du colloque a été élaboré afin de maximiser le maillage entre les participants, tout en continuant à développer les débats sur les nanotechnologies au sein du réseau francophone des nanotechnologies, financé par le CFQCU (Conseil Franco-Québécois de la Coopération Universitaire). Pour ce faire, tous les participants, y-compris ceux domiciliés au Québec, seront conviés à passer 3 nuits à Estrimont afin de favoriser les rencontres dans une atmosphère conviviale tout en favorisant les discussions fructueuses en dehors des heures officielles du colloque et lors d’activités récréatives sur place. 

Le nombre de participants au colloque du LN2 est encore en croissance cette année avec 176 participants dont 50 en provenance d’Europe.

Des représentants de la majorité des tutelles de l’UMI étaient présents lors de ce colloque comme Jacques Beauvais vice-recteur à la recherche de l’Université de Sherbrooke, Laurent Nicolas directeur adjoint scientifique du CNRS-INSIS, Alain Cappy coordonnateur scientifique du réseau RENATECH,  Jean Francois Gérard directeur de la recherche à l’INSA de Lyon et Jean Pierre Bertoglio directeur de la recherche à l’École Centrale de Lyon. Des représentants des partenaires industriels de l’UMI-LN2 au Canada (IBM-Bromont, Teledyne Dalsa) et en France (STMicroelectronics) étaient également présents.

En ce qui concerne la délégation canadienne, la majorité des participants provenaient de l’Université de Sherbrooke. Plusieurs autres universités québécoises étaient représentées comme l’INRS-EMT, l’Université Laval, l’École Polytechnique de Montréal et l’Université McGill. Au-delà du milieu académique nous avons eu l’opportunité d’accueillir des représentants du Fond de Recherche Nature et Technologie (FRQNT),  d’Investissement Québec, de CMC Microsystems, d’Alchimer, d’OSEMI Canada et de Sherbrooke Innopole. Des représentants du C2MI étaient également présents.

Coté européen, 50 participants étaient présents. En plus des représentants des tutelles, plusieurs chercheurs des laboratoires fondateurs du LN2 étaient présents soit l’INL et le LTM. Plusieurs autres représentants des différents laboratoires et universités françaises se sont joint à ce colloque inaugural soit le LAAS, l’IEMN et Femto ST pour les laboratoires RENATECH, PROMES, le CEMES, le CRHEA, l’IJL, le CEA-LETI, le CEA-LITEN, le CEA-INAC, l’INPG et l’IMS. L’Université Catholique de Louvain-la-Neuve (Belgique) était aussi représentée. 

Les activités de recherche de l’UMI-LN2 sont organisées selon 3 axes technologiques : intégration électronique 3D et packaging, BioMEMs, et gestion de l’énergie sur puce. Chacune de ces thématiques a été abordée pendant une journée à travers des présentations invitées, une revue des travaux de l’axe ainsi qu’une session poster thématique. Pour cette première édition du colloque de l’UMI-LN2 chaque personne présentant un poster a eu deux minutes pour présenter, à l’oral, ses résultats à l’ensemble des participants les incitant ainsi à participer aux sessions posters. Ces présentations flash’ ont remporté un grand succès et ont grandement amélioré la fréquentation des sessions posters. 73 posters ont été présentés lors de cette édition. 

Programme édition 2012

Retour aux autres éditions