Interdisciplinarité

Le fonctionnement du LN2 repose sur le principe d’une très forte interdisciplinarité entre les chercheurs en « chimie/biochimie»,  « électronique », « optique », « matériaux » et  « usages ». Le développement des recherches dans le cadre de l’intégration de fonctions hétérogènes nécessite en effet une vaste expertise avec des équipes qui mènent plusieurs projets dans la durée.

L’interdisciplinarité n’associe pas seulement la physique, l’électronique, l’optique, la chimie et la biochimie mais concerne également les sciences humaines et sociales (SHS). En effet, des recherches sont également menées sur un axe « Éthique, Usages et Société ». Ces recherches en SHS visent à intégrer la question des enjeux et  impacts sociétaux dans le processus de conception des développements réalisés au LN2.