Culture

Les compétences professionnelles à développer chez les futures enseignantes et les futurs enseignants du préscolaire, du primaire, du secondaire, du professionnel, de l'enseignement régulier et de l'adaptation scolaire misent sur les rôles d'héritiers, de critiques et d'interprètes d'objets de savoir et de culture des professionnels de l'éducation.

Valoriser la langue, c'est ainsi reconnaitre que les futures enseignantes et les futurs enseignants sont, pour mieux construire l'avenir, des héritiers de repères culturels significatifs du passé. 

Valoriser la langue, c'est s'assurer que les futures enseignantes et les futurs enseignants prennent une distance critique à l'égard d'objets de savoir et de culture.

Valoriser la langue, c'est souhaiter que les futures enseignantes et les futurs enseignants, en tant qu'interprètes, établissent des relations entre leur culture première, familière et immédiate, et une culture seconde, prescrite dans le programme de formation.

Valoriser la langue, c'est donc d'abord et avant tout lui donner vie par des rencontres et par des échanges pluriels.

Valoriser la langue, c'est ensuite tisser des liens étroits, riches et porteurs entre les arts, la culture et l'éducation.

Valoriser la langue, c'est enfin manifester une ouverture à la pluralité des perspectives dans un espace de vie commun.

Initiatives en culture à la Faculté et à l'UdeS