Aller au contenu

Bourses de la Fondation Arbour

Description des bourses

La Fondation Arbour accorde des bourses à des étudiantes et étudiants méritants au niveau de la maîtrise et du doctorat dans les domaines du génie, de l’informatique et de l’administration des affaires, et ce, dans huit grandes universités québécoises, dont l’Université de Sherbrooke. 

2 bourses d'une valeur de 20 000 $

Récipiendaires  

Étudiant au doctorat en informatique à la Faculté des sciences

« Je tiens à remercier très chaleureusement la Fondation Arbour de m’avoir accordé une bourse de 20 000 $ pour l’année 2020-2021. Cette bourse m’aidera grandement financièrement et me permettra de me concentrer pleinement sur ma scolarité. Je suis actuellement étudiant en troisième année de doctorat en informatique. Mes recherches consistent à développer de nouvelles techniques d’apprentissage profond en psychologie appliquée pour analyser les données des médias sociaux afin d’identifier les relations d'affinité cachées entre les utilisateurs, la détérioration du comportement des utilisateurs, les signes possibles d’une maladie mentale et les traits de personnalité. Après mes études doctorales, je prévois poursuivre une carrière de chercheur. »

Étudiant au doctorat en informatique à la Faculté des sciences

« Je tiens à remercier tous les responsables de la Fondation Arbour pour l’aide généreuse qu’ils offrent, à l’envergure du Québec, aux étudiants en administration, génie et informatique. Au-delà du soutien financier qu’elle offre, c’est surtout toute une communauté que la Fondation Arbour cultive et cherche à mettre en contact les uns avec les autres. Pour des étudiants-chercheurs comme moi qui visent à ce que leur recherche vive impacte concrètement le monde, les ressources et l’encadrement qui sont offerts aident à nous projeter au-delà du laboratoire et à envisager les rôles, présents et futurs, que nous pouvons jouer dans l’évolution de nos domaines, et de la société.

Mes études au doctorat en informatique touchant à l’application de l’intelligence artificielle à l’imagerie médicale, je suis en première place pour constater que la recherche n’aboutit pas toujours en application concrète, et j’apprécie donc tout particulièrement la dimension entrepreneuriale du support que je reçois. La bourse elle-même va surtout me permettre de financer de futurs séjours chez mes collaborateurs français dans le cadre de ma cotutelle internationale avec l’INSA Lyon»

50 000 $ remis depuis 2019