Bourses du Fonds Julie Godin

Description de la bourse

Le Fonds Julie Godin a été créé en 2020 afin de remettre des bourses de recherche aux cycles supérieurs et des bourses de stage de recherche à l'étranger aux étudiantes et étudiants de 2e et 3e cycles.

2 bourses d'une valeur de 7 500 $

Récipiendaires

Noémie Alby est étudiante à la maîtrise en sciences de l'activité physique

« Merci énormément pour cette bourse généreuse. Je suis très honorée de cette reconnaissance envers mon parcours académique et particulièrement mon parcours en recherche. Je suis certaine que cette bourse me propulsera dans mon développement professionnel et j'espère que mes recherches sur le développement de la passion pourront faire avancer le milieu sportif en contribuant à outiller les entraîneurs. »

Constance Pawlowsky est étudiante au doctorat en sciences de l'activité physique

« Je suis extrêmement reconnaissante que la bourse du Fonds Julie Godin me soit accordée. C’est un privilège d’obtenir un tel soutien pour favoriser la concrétisation de mon projet de recherche et pour m’aider à me consacrer pleinement à un sujet qui me passionne. Je suis d’autant plus déterminée à donner le meilleur de moi-même pour faire honneur à cette reconnaissance et aux personnes responsables de son attribution, que je remercie chaleureusement.

Je suis également ravie que la recherche en activité physique à l’Université de Sherbrooke puisse être mise en valeur. Entreprendre un programme d’études doctorales dans un environnement aussi stimulant et innovant que celui de la Faculté des sciences de l’activité physique est une décision dont je suis grandement satisfaite et que je recommanderais à tou(te)s les passionné(e)s qui hésiteraient. La recherche en sciences de l’activité physique a encore de grands défis à relever pour contribuer au bien-être de la société québécoise. Elle exige un important investissement humain comme financier, que des bourses comme celle du Fonds Julie Godin permettent de récompenser. »

Julie Godin

« En tant que diplômée de la Faculté des sciences de l'activité physique de l'Université de Sherbrooke, j'ai toujours eu à cœur le développement de la profession de kinésiologue, que j'ai d'ailleurs exercée au début de ma carrière. C'est pourquoi je suis particulièrement heureuse de soutenir aujourd'hui les étudiantes et les étudiants de 2e cycle et 3e cycle de cette faculté dans la poursuite de leurs rêves et la réalisation de leurs objectifs. »

Julie Godin, CGI
Coprésidente du conseil, Vice-présidente exécutive, Planification et développement stratégiques de l’entreprise