Mélissa Dupont-Gauthier

Parlez-nous du projet que vous représenterez lors de la campagne.

J’ai eu la chance d’effectuer un stage de cinq semaines à la clinique universitaire de réadaptation de l’Estrie (CURE). Celle-ci est un projet innovateur sous forme de coopérative qui offre des services en physiothérapie et en ergothérapie directement sur le campus de la santé de l’Université de Sherbrooke. La particularité de la CURE est qu’elle offre des tarifs avantageux aux étudiants de l’UdeS et aux personnes n’ayant pas d’assurances ou ayant épuisé leur couverture. De plus, la CURE permet à de nombreux étudiants d’apprendre le métier en s’exerçant, sous la supervision de professionnels, et ce, sur de vrais patients. Cette clinique est un atout important pour l’Université de Sherbrooke et pour de nombreux étudiants en physiothérapie ou en ergothérapie.

Selon vous, pourquoi la philanthropie universitaire est-elle importante pour la réussite étudiante?          

La philanthropie universitaire est importante pour la réussite étudiante puisqu’elle permet aux étudiants d’évoluer selon leurs intérêts et leur domaine d’études. Elle permet de réaliser d’innombrables projets les plus intéressants les uns que les autres, elle permet de faire grandir toutes les personnes impliquées, elle permet d’offrir à la communauté des diplômés universitaires pleins d’idées en tête et débordants de moyens pour les réaliser.

Décrivez le cheminement qui vous a mené à entreprendre des études dans votre domaine et ce que vous souhaitez faire une fois vos études terminées. Dites-nous pourquoi.

Ce qui m’a amené à entreprendre des études en physiothérapie est tout d’abord ma volonté d’aider les autres, mais aussi ma passion pour la santé et mon désir de pratiquer un métier plus que dynamique. En effet, j’ai eu la piqûre du domaine de la physiothérapie il y a plusieurs années, lorsque j’ai eu besoin de traitements pour une blessure sportive. À cet instant, j’ai été charmée par la relation particulière qu’un physiothérapeute peut créer avec ses patients, par ce domaine qui laisse place à la créativité et qui permet réellement de changer la vie des personnes blessées. J’ai alors choisi de poursuivre mes études en techniques de réadaptation physique. Dès mes premiers mois d’études j’ai su que j’avais fais le bon choix. Par la suite, je me suis permis de voir plus grand.  En effet, j’ai choisi de poursuivre mes études à l’UdeS afin d’avoir plus de latitude dans mon travail futur et de m’ouvrir plus d’horizons. Pour l’avenir, je souhaite devenir propriétaire de ma propre clinique de physiothérapie. La fibre entrepreneuriale m’a été inculquée très jeune, dès l’école primaire, et depuis, mon rêve est de bâtir ma propre entreprise.

Pourquoi avez-vous accepté d’être porte-parole/bénévole pour la campagne annuelle?

J’ai accepté avec honneur d’être porte-parole/bénévole pour cette campagne annuelle puisque je sais à quel point elle peut faire la différence pour les étudiants de l’UdeS. Étant moi-même employée au Centre d’appels de La Fondation de l’Université, je comprends bien l’importance de chaque don reçu et quel impact ceux-ci peuvent avoir sur la vie étudiante. Je trouve primordial de faire connaître les différents projets de la Faculté de médecine et des sciences de la santé soutenus par la campagne qui font la différence dans la communauté.

Quel message aimeriez-vous transmettre à nos diplômés donateurs?               

La première chose que j’aimerais dire aux donateurs est MERCI! En effet, chaque don reçu est un pas de plus vers la réalisation de projets innovateurs, créatifs et permet à de nombreux étudiants de faire  de leurs rêves une réalité. Étant vous-mêmes diplômés de l’Université de Sherbrooke, vous êtes les mieux placés pour savoir à quel point nous sommes choyés d’étudier dans cette institution si renommée. De plus, vous savez que les études universitaires changent le parcours d’une vie en apportant un lot impressionnant d’expériences enrichissantes. C’est pourquoi, votre grande générosité envers les étudiants actuels est plus qu’appréciée et fera une différence. Encore une fois, merci!