Frédérick Fournier - Faculté de médecine et des sciences de la santé

  • Maîtrise en physiothérapie

Nommez et décrivez vos projets et implications récemment réalisés ou en cours.

Lors de ma première année d’étude, j’ai eu la chance de pouvoir faire un stage à la coop CURE (Clinique universitaire de réadaptation de l’Estrie). Cette clinique offre des soins de réadaptation physique à la communauté ainsi qu’aux étudiants à moindres coûts et elle permet aussi aux étudiants des programmes de réadaptation (physiothérapie et ergothérapie) de pouvoir apprendre directement le métier avec des patients réels. Cette clinique n’aurait pas pu voir le jour sans l’aide de La Fondation de l’Université, qui encourage des initiatives comme celle-là.

Selon vous, pourquoi la philanthropie est-elle importante?

Pouvoir redonner à la communauté et aux générations futures qui construiront le monde de demain est une façon gratifiante d’un meilleur avenir et d’évolution. Lorsqu’on donne, on reçoit autant en retour, sinon plus! C’est aussi pouvoir offrir à ceux et celles qui autrement, ne pourraient pas voir leurs initiatives accomplies.

Comment un financement supplémentaire pourrait-il  vous aider dans la poursuite de votre projet?

La clinique CURE pourrait, avec plus de fonds, obtenir encore plus d’équipements à la fine pointe de la réadaptation, ce qui serait bénéfique à tous les usagers et futurs usagers de la clinique. De plus, cela permettrait d’offrir plus d’heures de service, ce qui serait bénéfique pour la communauté en général et également, aux nombreux stagiaires qui font leur apprentissage à la clinique.

Pourquoi avez-vous accepté d’être porte-parole/bénévole pour la campagne annuelle?

Car je trouve important de pouvoir redonner à l’Université à travers La Fondation. Je sais que je suis privilégié de pouvoir étudier dans un tel environnement et que les nombreux projets ayant vu le jour doivent leur existence à l’aide précieuse de La Fondation. J’estime que pouvoir m’impliquer pour cette campagne m’apporte un grand sentiment d’appartenance et démontre mon dévouement envers l’Université de Sherbrooke. Il s’agit également d’un honneur d’avoir été choisi pour cette campagne d’envergure. Je travaille également comme téléphoniste au centre d’appel de La Fondation ce qui me permet d’être en contact avec les diplômés, qui, malgré la distance, font tout même partie de la communauté universitaire à part entière. 

Pourquoi considérez-vous qu’il est intéressant de s’impliquer dans divers projets durant vos études?

Cela reflète le genre de professionnel et d’individu que j’aspire devenir. En tant que personne, pouvoir démontrer toutes les facettes de ma personnalité passe par l’engagement et l’implication sociale. C’est enrichissant et cela fait grandir. De plus, dans un contexte d’interdisciplinarité, savoir ouvrir ses horizons et accueillir les nouvelles expériences est un atout important afin de pouvoir bien avancer dans la vie.