Stéphanie St-Pierre - Faculté de génie

  • Baccalauréat en génie civil

Nommez et décrivez vos projets et implications récemment réalisés ou en cours.

Depuis un an maintenant, je fais partie du Groupe de collaboration internationale en ingénierie de l’Université de Sherbrooke (GCIUS) à titre de directrice de l’édition 2015. Le GCIUS est un organisme à but non lucratif composé de six étudiants de la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke. Depuis maintenant 14 ans, le groupe développe des projets d’ingénierie à incidence durable dans des pays en voie de développement. L’objectif du groupe est de favoriser le partage des connaissances, tout en respectant les valeurs et traditions locales. L’impact recherché est d’améliorer considérablement le niveau de vie des communautés.

À la session d’automne 2015, je me rendrai, avec cinq amis et collègues de classe, en Haïti, dans la commune de Mombin-Crochu, afin de participer à la construction d’un centre de traitement du café lavé. Ce centre permettra aux membres de 2 coopératives de producteurs de café de traiter eux-mêmes leur café et ensuite de le vendre sans passer par un intermédiaire. Ainsi, leurs profits pourront être augmentés de plus de 75%.

Selon vous, pourquoi la philanthropie est-elle importante?

Selon moi, la philanthropie c’est donner au suivant chacun à sa façon. Chaque projet a un objectif, un but. Ce but vise un changement, une découverte, une avancée technologique. Les participants aux projets donnent au suivant en investissant de leur temps et en mettant à profit leurs connaissances. Il y aura toujours des gens prêt à s’investir dans de nouveaux projets afin de créer un monde meilleur, toutefois, sans un appui financier, ces projets ne pourront malheureusement pas voir le jour. Ainsi, pour ceux qui ne peuvent pas s’impliquer directement dans la réalisation de ces projets, il est tout de même possible d’aider son prochain en appuyant financièrement ces projets.

Je me considère faisant partie de ceux à qui la vie a souri et je me dis que, si je ne fais pas tout ce qui est en mon pouvoir pour aider ceux pour qui la vie est moins facile, qui le fera à ma place? Je crois que chaque personne a le pouvoir de réaliser de grandes choses, il faut simplement lui donner la chance.

Comment un financement supplémentaire pourrait-il  vous aider dans la poursuite de votre projet?

Année après année, les membres du GCIUS doivent amasser plus ou moins 100 000$ en un an afin d’être en mesure, suite à l’année préparatoire, d’aller réaliser le projet sur lequel ils ont travaillé durant toute l’année. Amasser 100 000$ en douze mois, en équipe de six, en plus des études et des stages, ce n’est pas une tâche facile. Ainsi, un financement supplémentaire pourrait assurer un fonds de roulement. Il peut également faire la différence quant à la réalisation ou non d’un projet! 

Plus globalement, pour l’ensemble des groupes techniques de la Faculté de génie et tout autre groupe recevant un soutien financier, un financement supplémentaire signifie des équipements et des infrastructures de meilleures qualités, plus sécuritaires et en plus grand nombre, comme le nouveau Studio de Création qui verra le jour bientôt.

Pourquoi avez-vous accepté d’être porte-parole/bénévole pour la campagne annuelle?

Je me considère très chanceuse de pouvoir m’impliquer dans les projets qui rejoignent mes intérêts et en lesquels je crois. J’espère que les futurs étudiants auront aussi cette chance. Ainsi, je me suis dit qu’en pouvant exprimer ma reconnaissance à celles et ceux qui soutiennent la réalisation de ces projets, ceux-ci pourront voir l’impact qu’ils ont et continueront à supporter des projets en lesquels ils croient. Aussi, en partageant ce que m’apporte mon implication, j’espère donner le goût à de nouvelles personnes d’appuyer les projets étudiants. C’est en quelque sorte ma contribution à la réalisation des projets étudiants.

Pourquoi considérez-vous qu’il est intéressant de s’impliquer dans divers projets durant vos études?

À mon avis, l’implication dans divers projets durant les études aide à mettre en pratique les connaissances acquises. De plus, qui dit projet dit bien souvent travail d’équipe. En ingénierie, nous savons qu’une fois rendu sur le marché du travail, il sera nécessaire d’avoir de bonnes aptitudes pour le travail d’équipe. Ainsi, en s’impliquant dans divers projets pendant nos études, nous avons la chance de développer notre sens du travail d’équipe.
Aussi, la réalisation de nos projets nous permet d’établir un réseau de contact, de développer notre autonomie, notre créativité, notre sens des responsabilités et surtout notre sens de l’organisation.