Intégration d’une expérience internationale et interculturelle dans la formation

Historique

L’axe 1 Ouvrir les frontières du plan stratégique Réussir 2010-2015 comporte une orientation qui est de «faire de l’internationalisation un apport important à la mission de l’Université ».

Afin de contribuer à la réalisation de cette action et d’insuffler une dimension internationale et interculturelle à la formation, la TOPAI (Table d’orientation et de planification des activités d’internationalisation) a mandaté un groupe de travail piloté par la vice-rectrice aux relations internationales. L’un des mandats du groupe est de proposer des façons d’intégrer, dans une perspective étudiante, cette dimension à la formation, notamment par l’élaboration d’un cadre de référence générique. 

La visée de cette initiative est que « les personnes diplômées de programmes de grade de l’Université de Sherbrooke soient sensibles aux enjeux internationaux et interculturels, davantage prêtes et compétentes pour travailler et vivre, ici ou ailleurs, dans un environnement mondialisé ».

Cadre de référence

Le Cadre de référence se veut un outil de soutien aux directions de facultés et centres de formation, aux responsables de programmes et au personnel enseignant et professionnel qui souhaitent introduire une expérience internationale et interculturelle dans leurs programmes par la révision ou la création d’objectifs ou de compétences spécifiques. Il propose une démarche d’implantation comprenant des suggestions de réflexion, des analyses et des fiches outils.

Télécharger le document

Colloque internationalisation 3.0

Le troisième Colloque Internationalisation 3.0 du 23 avril 2014 portait spécifiquement sur l’intégration d’une expérience internationale et interculturelle dans la formation. Les participants ont eu l’occasion d’entendre les témoignages du personnel enseignant et de prendre connaissance du cadre de référence institutionnel pour aider à l’intégration des dimensions internationales et interculturelles dans la formation. Par la suite, des échanges et discussions ont permis la réflexion sur le sujet, dans un but de partage d’information et d’entraide.

Une communauté de pratique a été lancé pour les membres de la communauté universitaire intéressés aux enjeux d’internationalisation de la formation.

Programme du colloque 3.0