Stages et séjours de recherche

L’Université de Sherbrooke est un établissement d’enseignement de prédilection pour faire un stage ou un séjour de recherche. Elle permet, en plus de développer une expertise spécifique, de participer à des projets de recherche d’envergure internationale et de se démarquer par l’utilisation et l’application de méthodologies innovatrices.

Invités au sein d’une équipe de travail, les chercheurs étudiants contribuent à l’avancement de travaux dans le cadre d’une recherche donnée et deviennent partie prenante du projet dans lesquels ils coopèrent. C’est également une opportunité pour apprendre à mieux connaître le monde de la recherche universitaire et de mesurer leur intérêt à poursuivre des études de maîtrise ou doctorat au sein de l’Université de Sherbrooke.

Notez qu’au Canada, un stage ou un séjour de recherche peut être considéré comme un emploi même s'il est non rémunéré ou de courte durée. Consultez l’étape 2 ci-dessous pour plus de détails.

Les professeurs souhaitant accueillir un étudiant qui provient d’une université étrangère pour un stage ou un séjour de recherche peuvent se référer aux renseignements suivants :

Accueillir un stagiaire de recherche

Étape 1 : Trouver un stage ou un séjour de recherche à l’UdeS

La première étape consiste à trouver un professeur pour vous superviser. 

Comment aborder un professeur ?

  • Identifier quelques professeurs dont le profil de recherche rejoint vos intérêts (voir prochaine section);
  • Préparer un bref dossier dans lequel vous résumerez les points forts de votre candidature. Voici quelques suggestions de documents à inclure à votre dossier :

    • Lettre de motivation signée et personnalisée;
    • Curriculum Vitae (prix, acquis extrascolaires, publications scientifiques) ;
    • Parcours et résultats universitaires (relevé de notes) ;
    • Lettres de recommandation de professeurs, etc.

  • Communiquer par courriel avec les professeurs et personnaliser votre communication pour chacun d'entre eux. Précisez également brièvement en quoi les projets de recherche du professeur rejoignent vos intérêts, vos études, vos expériences ou vos objectifs à atteindre. Un message général envoyé massivement ne récoltera pas l'intérêt escompté pouvant mener à une entente d'encadrement.

Chaque professeur dirige un nombre limité d'étudiants à la maîtrise et au doctorat; vous avez donc tout avantage à bien préparer vos communications pour rendre votre candidature unique, crédible et digne d'intérêt.

>> Conseils d'un professeur pour conclure une entente de direction de recherche


Comment trouver un professeur selon leur champ d’expertise?

Voici une liste de liens qui vous permettront de découvrir nos groupes et nos infrastructures de recherche, les champs d'expertise de nos professeurs et certains projets de recherche en cours.

Pour tous les secteurs d'études

Liste de professeurs par faculté :

Nous vous conseillons de ne pas restreindre votre recherche à une seule faculté.

Secteurs spécifiques

Étape 2 - Formalités administratives

Conditions préalables

  • Être un étudiant inscrit dans une université étrangère;
  • Être invité et encadré par un professeur régulier;
  • Disposer des ressources financières suffisantes pour la durée du stage (billets d'avion aller-retour, déplacements pendant le séjour, hébergement, frais de subsistance et frais d'assurance).

Lettre d'acceptation et convention

Dès que vous avez trouvé un stage ou un séjour de recherche, communiquez avec stage.intl@usherbrooke.ca pour démarrer les formalités administratives :

  • Inclure le formulaire d'informations complété au courriel (différentes sections sont à compléter par différentes personnes);
  • Informez-vous auprès de votre professeur responsable pour l'obtention de votre lettre d'acceptation qui devra aborder toutes les modalités du stage et l'inclure au courriel (le cas échéant);
  • Informez-vous sur les modalités de la rédaction de la convention de stage ou du séjour de recherche auprès de votre université d'attache et n'hésitez pas à communiquer avec nous pour le suivi du contenu de la convention et les signatures.

Procédure d'immigration

En tant qu'étudiant-stagiaire invité, vous avez la responsabilité de vérifier auprès de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) quels permis, visas, demandes, autorisations ou autres documents seront requis pour votre entrée et votre séjour au Canada. Il est important de comprendre qu'au Canada, un stage ou un séjour de recherche peut être considéré comme un emploi même s'il est non rémunéré ou de courte durée. Il faut également considérer, les exigences qui s'appliquent à votre situation et tenir compte des délais à prévoir pour le traitement des demandes au Canada et dans les bureaux canadiens des visas à l'étranger.

Depuis le 15 mars 2016, le Canada exigera une Autorisation de voyage électronique (AVE) pour tous les étrangers, autres que ceux des États-Unis, qui sont originaires d'un pays dispensé de l'obligation de visa et qui souhaitent se rendre au Canada par avion. Veuillez vérifier attentivement si cette nouvelle exigence d'entrée s'applique à vous, www.cic.gc.ca/francais/visiter/visas.asp.

Avez-vous besoin d'un permis de travail pour travailler au Canada?

Étudiants-stagiaires autofinancés

En vertu de l'article R186 (a) du Règlement sur l'immigration et la protection des réfugiés, un chercheur autofinancé, possédant ses propres mesures de financement, peut répondre à la définition de visiteur commercial. Par conséquent, il peut être autorisé à travailler au Canada sans avoir à faire une demande de permis de travail.Les ressources suivantes de Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) devraient être consultées pour déterminer l'admissibilité à ce statut. Ce statut est habituellement utilisé par les étudiants-stagiaires des cycles supérieurs (maitrise ou doctorat) dont le pays de citoyenneté leur permet d'entrer au Canada sans visa, pour un séjour de recherche non rémunéré et d'une durée maximale de 6 mois.

Processus pour obtenir un permis de travail

En février 2015, le Citoyenneté et Immigration Canada (CIC) a implanté un frais relatif à la conformité de l'employeur de 230$ pour les demandes de permis de travail. L'Agence des relations interntionales de l'UdeS (ARIUS) est responsable de soumettre le paiement et l'offre d'emploi. Afin de procéder, les documents suivants doivent être envoyés à stage.intl@usherbrooke.ca:

  • Une copie de la lettre d'acceptation;
  • le formulaire d'informations;
  • et la convention de stage, le cas échéant.

Lien CIC : www.cic.gc.ca/francais/travailler/demande-qui-admissibilite.asp
L'Agence des relations internationales (stage.intl@usherbrooke.ca) doit être informée immédiatement des situations suivantes :

  • Votre de permis de travail est refusé;
  • Vous annulez votre séjour de recherche.

Une fois l'offre d'emploi et le paiement soumis à CIC, le numéro d'offre d'emploi vous est envoyé par courriel et à partir de ce moment il est possible de faire votre demande de permis de travail :

Pour travailler au Canada en tant que chercheur pour une courte durée (moins de 120 jours)

Vous n'avez pas besoin de permis de travail si vous venez au Canada à titre de chercheur :

  • dans un établissement public décernant des diplômes ou un établissement de recherche lui étant affilié;
  • qui travaillera pendant 120 jours consécutifs ou moins;
  • qui n'a pas travaillé au Canada au titre de cette dispense au cours des 12 derniers mois.

Si vous êtes admissible, vous aurez peut-être besoin d'un visa de résident temporaire ou d'une autorisation de voyage électronique pour venir au Canada.

Si vous ne satisfaites pas à ces conditions, vous avez besoin d'un permis de travail. Vérifiez si vous êtes admissible à un permis de travail.

Admission et inscription

À votre arrivée à l'UdeS, nous vous invitons à rencontrer le responsable de votre séjour à la faculté et par la suite, présentez-vous à l'Agence des relations internationales au E5-1283 avec votre passeport et votre permis de travail (le cas échéant).

Assurances

Si vous êtes originaire d'un des pays suivants : France, Belgique, Danemark, Finlande, Grèce, Luxembourg, Norvège, Portugal, Roumanie et Suède, une entente de réciprocité en matière de sécurité sociale avec le Québec a été conclue. Ainsi, pour avoir droit au régime d'assurance maladie du Québec, vous devez, avant votre départ, vous procurer une attestation d'affiliation (formulaire SE-401Q-104 pour le français) auprès de l'organisme de sécurité sociale de votre pays et dès votre arrivée au Québec, se présenter au bureau de la Régie de l'assurance maladie du Québec (RAMQ).