Renouvellement du CAQ et du permis d'études

En cas de changement d'établissement d'enseignement, de programme, de niveau (cycle d'études) ou de report d'admission de plus d'une session :

CAQ : Il faut demander un nouveau CAQ seulement en cas de changement de niveau (cycle d'études).

Permis d'études : Il n'est pas nécessaire de changer son permis d'études. Mais mieux vaut en aviser IRCC.

Si vos études se prolongent au-delà de la date de fin de votre permis d’études ou de votre certificat d’acceptation du Québec (CAQ), vous devez procéder au renouvellement de ceux-ci au moins 3 mois avant qu'ils n'expirent. Pour ce faire, vous devez franchir chacune des étapes suivantes :

  1. Demander une attestation de renouvellement de CAQ/permis d’études et/ou permis de travail, ainsi que tous vos relevés de notes auprès du Centre de services de l’Université de Sherbrooke.
  2. Renouveler votre certificat d’acceptation du Québec (CAQ). Vous pourrez le faire en vous rendant sur le site du ministère de l’Immigration, de la Francisation et de l’Intégration (MIFI). Il est à noter qu’en plus de la demande de CAQ, vous pouvez maintenant procéder au dépôt électronique des documents accompagnant votre demande, via le site web Arrima
  3. Renouveler votre permis d’études. Vous pourrez le faire en vous rendant sur le site d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC).

Prenez note que :

  • Vous ne pouvez pas renouveler votre CAQ ni votre permis d’études au-delà de la date d’expiration de votre passeport. 
  • Vous devriez demander le renouvellement de votre visa de visiteur et de votre permis d’études si vous avez l’intention de voyager à l’extérieur du Canada et que votre permis arrivera à expiration pendant votre voyage.
  • Si votre permis d’études est déjà expiré, mais depuis moins de 90 jours, il vous faudra demander, en plus d’un nouveau permis d’études, le rétablissement de votre statut pour lequel vous devrez payer des frais supplémentaires. Attention, le rétablissement de statut ne permet pas de bénéficier du statut implicite.
  • Si votre permis d’études est expiré depuis plus de 90 jours et que vous n’avez pas fait de demande de prorogation, vous devez quitter le Canada.  

Statut implicite

Le statut implicite permet de continuer à bénéficier des conditions liées à votre permis d'études en attendant la réponse à votre demande de prorogation, en autant que votre demande de prorogation a été faite avant la date d'expiration de votre permis d'études.