Plan institutionnel COVID-19 pour étudiants internationaux

Mise à jour en continu
Dernière modification : 9 août 2021

Le plan présente les mesures mises en place à l’Université de Sherbrooke relativement à l’accueil d’étudiants en provenance de l’étranger. Il satisfait à l’ensemble des exigences de santé publique du Canada. Il est complémentaire au protocole d’urgence de l’Université de Sherbrooke pour faire face à la pandémie.

Plan institutionnel COVID-19 pour étudiants internationaux (PDF - 257 Ko)

Veuillez noter qu’il est de votre responsabilité de prendre connaissance de toutes les informations qui suivent et vous renseigner par vous-même sur les conditions d’entrée au Canada, car elles pourraient changer d’ici le moment de votre départ, en fonction de l’évolution de la situation sanitaire au Canada et/ou à votre point de départ.

Les détenteurs de permis d’études ou de permis de travail sont exemptés de restrictions de voyage et pourraient être autorisés à entrer au Canada même en temps de pandémie, pourvu que leur établissement d’enseignement désigné apparaisse sur la Liste des établissements désignés ayant un plan d’accueil des étudiants internationaux en contexte de pandémie COVID-19 de IRCC, et pourvu qu’ils respectent toutes les consignes à cet effet.

Avant l’arrivée

L’Université de Sherbrooke communique avec tous les étudiants internationaux déjà inscrits et les nouveaux du trimestre à venir pour les informer des mesures à prendre en vue de leur arrivée ou retour au pays.

À cet effet, l’UdeS rend disponible en tout temps sur son site Web :

Enfin, tous les voyageurs sont tenus de remplir le formulaire de déclaration de l’Université de Sherbrooke pour prévenir, avant leur arrivée, qu’ils arrivent de l’étranger et qu’ils se placent en isolement. Si l’étudiant est entièrement vacciné avec un vaccin reconnu du Canada, la personne pourrait être exemptée d’un isolement.

Entrer au Canada pendant la pandémie de COVID-19

Pour aider à réduire la propagation de la COVID-19, les voyageurs qui entrent au Canada doivent suivre les règles établies par les décrets d’urgence en vertu de la Loi sur la mise en quarantaine. Le non-respect de ces exigences ou la soumission de renseignements faux peut entraîner des amendes, des pénalités ou une peine d’emprisonnement. Si, à n’importe quel moment, vous présentez des symptômes, isolez-vous des autres et communiquez avec les autorités de santé publique locales.

Consultez le site Web du Gouvernement du Canada pour plus de détails sur les règles établies pour :

Avant le départ

À l’arrivée au Canada

  • Fournissez les renseignements et documents requis. Répondez à toutes les questions d’admission et de contrôle sanitaire.
  • Subissez un test de dépistage moléculaire de la COVID-19. Si ls résultats sont positifs, vous devrez faire une quarantaine.

Votre quarantaine

Rendez-vous à votre lieu de résidence prévu dans votre plan de quarantaine.

Utilisez ArriveCAN ou appelez au 1-833-641-0343 pour vous enregistrer suivant votre arrivée au Canada et pour déclarer vos symptômes quotidiennement.

Le gouvernement du Canada et les autorités provinciales ou territoriales peuvent vous contacter.

Options d’hébergement pour la période d’isolement

Hébergement aux résidences universitaires

Si la date d’arrivée au Canada est après le 23 juillet 2021, les personnes qui doivent faire une quarantaine et qui ont un bail aux résidences du Campus principal de l’Université de Sherbrooke seront acceptées pour effectuer leur isolement à leur chambre sous certaines conditions. Aucune quarantaine ne peut être effectuée au service d’hébergement hôtelier des résidences universitaires du campus principal de l’UdeS.

L’équipe des résidences est en contact avec les personnes avant leur arrivée et pendant leur isolement.

Aussi, les personnes hébergées aux résidences auront à se procurer avant leur arrivée :

  • un thermomètre;
  • un masque de procédure;
  • un produit nettoyant.

Hébergement hors campus

Les personnes qui ont une location hors campus principal doivent faire leur quarantaine à cet endroit. Des consignes et mesures ont été mises en place pour préserver la santé de tous et limiter la propagation du virus. Toute personne placée en isolement doit respecter les consignes en vigueur.

Soutien

À l’arrivée au lieu de quarantaine, et même avant, l’Université de Sherbrooke encourage l’étudiant international à communiquer avec l’étudiant de l’Université de Sherbrooke avec qui il a été jumelé.

Il le suivra tout au long de sa quarantaine et aura comme tâche de :

  • Rappeler régulièrement les règles de quarantaine et encourager le respect des consignes ;
  • S’assurer que l’étudiante ou l’étudiant arrive à se nourrir et obtient les articles de première nécessité ;
  • Garder un contact régulier pour diminuer l’isolement et l’impact sur la santé mentale ;
  • Inviter à faire la déclaration volontaire quotidienne avec l’application ArriveCAN et le formulaire de déclaration de l’Université de Sherbrooke, advenant des symptômes.

Ainsi, il s’assure du bien-être général de l’étudiant, rappelle l’importance de détecter les symptômes et les dirige vers les ressources appropriées. Dès leur arrivée et pour la durée de leurs études, les étudiants internationaux ont accès à des services d’orientation et de soutien.

En cours de session

En cours de session, si une étudiante ou un étudiant développe des symptômes de la COVID-19, elle ou il doit :

  • déclarer ses symptômes à l’Université via un formulaire électronique pour ensuite obtenir des consignes spécifiques en matières d’isolement;
  • s’isoler dans l’une des chambres individuelles prévues aux résidences universitaires ou à son logement hors-campus si ce dernier respecte les exigences émises par la santé publique;
  • prendre rendez-vous au centre de dépistage pour se faire dépister.

En fonction du résultat du test de dépistage, la santé publique émet des recommandations à l’étudiante ou l’étudiant.

En cas de contact étroit avec un cas positif ou sous recommandation de la santé publique, la personne étudiante doit également faire un test de dépistage et suivre ensuite les recommandations de la santé publique.