Coordonnées

Courriel : Helene.Pigot@USherbrooke.ca
Téléphone : 819 821-8000, poste 63078
Télécopieur : 819 821-8200
Local : D4-2002

Formation

Équivalent à la maîtrise, Diplôme d'Études Approfondies, Université de Paris VI (P & M Curie) (1982)

Ph. D. Informatique, reconnaissance de la parole, Université Paris VI, France (1985)

B. Sc. Ergothérapie, Université de Montréal (1988-1991)

Thèmes de recherche

Assistance cognitive - Gérontechnologie - Habitat intelligent - Informatique diffuse - Interface Homme Machine - Modélisation activité - Modélisation cognitive - Traumatisme cranien - Troubles cognitifs

Recherches actuelles

L'informatique omniprésente dans nos sociétés envahit de grands pans de l'activité humaine dont la recherche d'information, l'organisation de la vie quotidienne, le divertissement et la communication avec des amis. Mais, les personnes âgées et les personnes ayant des troubles cognitifs dus à des maladies ou des traumatismes ne bénéficient pas autant qu'elles le pourraient de l'usage des nouvelles technologies pour faciliter le maintien à domicile et rester en contact avec leurs proches. Le but de ma recherche est d'identifier les lignes directrices auxquelles les applications doivent répondre pour être acceptées et utilisées par les personnes avec des besoins spécifiques.

Lors de précédentes recherches, j'ai conçu des technologies d'assistance en design participatif et dans une démarche multidisciplinaire. Parmi ces technologies, on retrouve des technologies facilitant l'organisation de l'emploi du temps et des technologies accompagnant la réalisation d'activités complexes, que ce soit sur des appareils mobiles ou intégrés dans un appartement intelligent.

Les questions de recherche se situent aux divers paliers de conception : 

- comment l'acceptabilité des technologies d'assistance se construit et s'évalue tout au long de la conception participative?

- comment l'interaction avec les technologies d'assistance s'ancre-t-elle dans un environnement familier avec des modalités procurant plaisir et émotion?

- comment introduire les technologies d'assistance pour que les personnes avec des troubles cognitifs se l'approprient aisément?

- comment les technologies offrent de l'assistance aux personnes avec des troubles cognitifs et facilitent le soutien apporté par l'entourage?

Les cadres d'analyse de ma recherche sont donc la conception centrée utilisateur, la conception participative, l'approche instrumentale, l'informatique diffuse et les interfaces tangibles.

Mes recherches actuelles se concentrent sur la conception d’interaction plaisante et émotionnelle par l'intermédiaire d'un agent virtuel, d'interfaces multi couches pour faciliter l'apprentissage et l'intégration des technologies d'assistance dans un habitat intelligent pour rendre plus efficaces les rappels d'activités.

Publications

Ma recherche porte sur l'assistance cognitive dans un habitat intelligent pour favoriser le maintien à domicile. Je m'appuie sur les domaines des interfaces humain machine et de l'informatique diffuse. Mes recherches sont interdisciplinaires et mettent en avant la conception participative pour assurer d'offrir une assistance cognitive utile et plaisante pour les personnes et leurs aidants naturels.

  • Pigot, H. & Giroux, S. (2015). Living Lab for Designing Assistive technologies. 17th International Conference on E-Health Networking, Applications & Services (HealthCom).  Boston, MA, 2015, pp. 170-176. DOI: 10.1109/HealthCom.2015.7454493

Cet article présente le laboratoire DOMUS co dirigé et créé par Sylvain Giroux et moi-même depuis 2001. Il retrace les nombreuses recherches passées et actuelles qui ont été réalisées dans un esprit de Living Lab et fait un état sur les diverses approches mises en place.

  • Pierre-Yves Groussard, Hélène Pigot & Sylvain Giroux (2018) From conception to evaluation of mobile services for people with head injury: A participatory design perspective, Neuropsychological Rehabilitation, 28:5, 667-688, DOI: 10.1080/09602011.2015.1117499

Cet article présente une recherche de co conception où les personnes avec traumatisme crânien et leurs intervenants ont participé à des groupes de conception d'une application proposant gestion de l'agenda et  du budget. Une évaluation à domicile a montré les bienfaits de cette application.

  • Hélène Imbeault, Lise Gagnon, Hélène Pigot, Sylvain Giroux, Nicolas Marcotte, Perrine Cribier-Delande, Julie Duval, Christian Bocti, Guy Lacombe, Tamás Fülöp & Nathalie Bier (2018) Impact of AP@LZ in the daily life of three persons with Alzheimer’s disease: long-term use and further exploration of its effectiveness, Neuropsychological Rehabilitation, 28:5, 755-778. DOI: 10.1080/09602011.2016.1172491

Cet article présente une recherche sur les effets d'une application d'emploi du temps  spécialement conçue pour les personnes avec Alzheimer. Elle fait suite à une recherche en co conception avec des informaticiens et une neuropsychologue et montre le besoin d'associer une méthode d'apprentissage appropriée aux  personnes avec Alzheimer pour qu'elles intègrent dans leur quotidien cette alternative au maintien à domicile.

  • Chikhaoui B., Wang, S. Pigot, H., (2012) ADR-SPDLA : Activity discovery and recognition by combining sequential patterns and latent Dirichlet allocation. Pervasive and Mobile Computing. 8(6). p 845-862. DOI:10.1016/j.pmcj.2012.08.004

Cet article présente une méthode de reconnaissance d'activités  avec un apprentissage non supervisé qui prend en compte les caractéristiques temporelles d'une activité.

  • Loued W. B., H. Pigot (2016) Emotional Virtual Agent to Improve Aging in Place with Technology. DH'16. In Proceedings of the 6th International Conference on Digital Health Conference (DH '16). ACM, New York, NY, USA, 169-170. DOI: 10.1145/2896338.289638

Cet article présente la méthodologie pour l'intégration d'un agent virtuel utile, émotionnel au calendrier interactif Amelis conçu en co-conception avec 35 personnes âgées québécoises et françaises.  Le modèle émotionnel se base sur la théorie Big Five de la personnalité et est inspiré par le modèle SIMPLEX.

  • Gobeil J., Pigot H., Laliberté C., Dépelteau A., Laverdière O., David-Grégoire M.A., Laprise N, BeauchampI. Adelise Y., Couture M, Bier N.  (2019) Facilitating day-to-day life management of older people with Alzheimer’s disease: A revelatory single-case study on the acceptability of the AMELIS interactive calendar.  Gerontechnology Journal vol. 18(4) 

Cet article présente comment les interfaces multicouches facilitent l'apprentissage d’un calendrier pour une personne présentant une maladie neuro dégénérative. En ajoutant au fur et à mesure les fonctionnalités quand les précédentes fonctionnalités sont acquises, la personne sélectionne mieux les informations et vit plus de succès.

Pour d'autres publications, veuillez consulter ma page Expertus de l'Université de Sherbrooke.