Gestion de l'énergie

Voici un survol de la gestion de l'énergie à l'Université de Sherbrooke :

  • Premiers projets d’économie d’énergie réalisés en 2003.
  • Accréditation LEED en 2004 de trois professionnels au service des immeubles.
  • Application des principes LEED lors de la conception du Pavillon des sciences de la vie en 2005.
  • Dépôt en 2006 au MELS du plan d’action en efficacité énergétique.
  • Adoption en 2006 du plan triennal en efficacité énergétique avec un budget annuel moyen de 2 000 000$ pour la réalisation de projets d’économie d’énergie.
  • Adoption en septembre 2008 du plan d’action de développement durable de l’UdeS qui comprend l’efficacité énergétique.
  • 2009 : Mise en place d'un "Comité énergie" regroupant plusieurs disciplines.
  • 2009 : Remise par Hydro-Québec de la certification niveau "Écolectrique" pour avoir diminué de 5% notre consommation d'électricité.
  • 2011 : Construction d'un bâtiment (A10) certifié LEED.
  • 2011 : Remise par Hydro-Québec de la certification niveau "Elite" pour avoir diminué de 22% notre consommation d'électricité.
  • 2014 : Remise par Hydro-Québec de la certification niveau "Distinction" pour avoir diminué de plus de 25% notre consommation d'électricité.
  • Au total, environ 40 projets en efficacité énergétique ont été réalisés depuis 2003.
  • L’UdeS a investi plus de 11 000 000$ jusqu’à maintenant dans ces projets.
  • Des économies récurrentes estimées à 2 750 000$ par année sur la facture énergétique de l'UdeS.
  • Le montant total de subventions obtenues depuis 2003 par Hydro-Québec, Gaz Métro et le MELS est d'environ 5 500 000$.
  • Les bénéfices obtenus par la réalisation des projets en efficacité énergétique sont :

    • Stabilisation de la facture énergétique de l’UdeS.
    • Diminution de l’émission de gaz à effet de serre (GES).
    • Diminution de l’empreinte écologique de l’UdeS sur l’environnement.
    • Diminution de la pollution lumineuse.
    • Diminution de la consommation d'eau potable avec l'élimination des unités refroidies à l'eau d'aqueduc grâce à l'opération en continu du réseau d'eau refroidie.

  • L’efficacité énergétique est un choix logique et incontournable dans le cadre du plan de développement durable de l’UdeS.
  • Les résultats obtenus jusqu’à maintenant ont dépassé les attentes de la direction du Service des immeubles.
  • Il reste cependant du travail avant de pouvoir dire que tout a été fait en efficacité énergétique. Plusieurs projets potentiels ont été ciblés et pourront être réalisés au cours des prochaines années.