Karine Pépin

Doctorante en histoire
Karine.S.Pepin@USherbrooke.ca

Titre du projet de thèse

La noblesse canadienne de la Conquête à la Grande guerre : identité et adaptation

Résumé

Mon projet doctoral porte, dans une perspective longitudinale, sur la capacité de la noblesse canadienne à maintenir ou non sa position socioéconomique au fil des changements sociaux et économiques de la fin de l’Ancien Régime jusqu’à la Première guerre mondiale. L’appartenance à la noblesse constitue-t-elle un élément distinctif après la chute de la Nouvelle-France? Si oui, jusqu’à quand? La noblesse a-t-elle su conserver sa figure d’autorité sur la population roturière? Son influence a-t-elle perdu du prestige pour se confondre avec d’autres groupes élitaires, tel que la bourgeoisie? Mes réflexions sont orientées autour des grandes valeurs et caractéristiques nobiliaires, tels que l’endogamie, le rapport à la terre, la notion de service et le mode de vie, afin de cerner les changements et les éléments de stabilité. Le cas des Taschereau, étudié par Brian Young, invite à penser que d’autres familles patriciennes ont pu se maintenir dans la longue durée et exercer une autorité durable dans différentes sphères. En étudiant des familles nobles sur plusieurs générations (autant dans les sphères publique que privée), mes recherches permettront de comprendre les dynamiques d’influences d’un groupe sur la formation de la société québécoise au tournant de l’ère industrielle, mais aussi l’impact de cette société sur l’évolution du groupe en question.

Direction de la thèse

Pr Benoît Grenier
Pr François-Joseph Ruggiu (Sorbonne-Université)

Mots clés reliés au projet de thèse

Noblesse canadienne, identité, adaptation, alliances, démographie, genre, altérité, autorité, familles patriciennes, rapport à la terre, Conquête, régime britannique.

Autres renseignements

Études universitaires antérieures

  • Maîtrise en histoire, cheminement recherche (Université de Sherbrooke, 2016)
  • Baccalauréat en histoire, cheminement spécialisé, profil excellence (Université de Sherbrooke, 2013)

Mémoire de maîtrise

Mariage et altérité : les alliances mixtes chez la noblesse canadienne après la Conquête (1760-1800)

Bourses et distinctions

  • Récipiendaire d’une bourse d’études supérieures du Canada Joseph-Armand-Bombardier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (débutant en septembre 2017)
  • Récipiendaire d’une bourse de doctorat du Fonds de recherche québécois - société et culture, débutant en septembre 2017, mais déclinée
  • Mention d’honneur lors du concours du prix Rodolphe-Fournier 2017 de la Fédération Histoire Québec pour mon mémoire de maîtrise
  • Obtention d’une bourse d’excellence de maîtrise du Fonds de recherche québécois - société et culture (valide pour l’année scolaire 2014-2015)
  • Obtention d’une bourse d’excellence de maîtrise Joseph-Armand Bombardier du Conseil de recherches en sciences humaines du Canada (valide pour l’année scolaire 2013-2014)
  • Obtention d’une bourse d’admission à la maîtrise du CIÉQ-Laval (Centre interuniversitaire d’études québécoises) en 2013, mais déclinée
  • Obtention de deux mentions d’excellence de la doyenne de la Faculté des lettres et sciences humaines de l’Université de Sherbrooke pour avoir maintenu une moyenne de plus de 3.7/4.3 pour la session de l’hiver 2012 et pour l’année scolaire 2012-2013

Publications et communications 

Publications
  • Danielle Blanchet, Céline Dupont-Hébert et Karine Pépin, La mission catholique Saint-Jacques de Leeds. 1833-1896. Sur les traces de la colonisation des cantons, Kinnear’s Mills, Municipalité de Kinnear’s Mills (à paraître en 2019)
  • Karine Pépin et Patrick Houde, Thetford Mines. 125 ans d’histoire, Une année à la fois (1892-2017), Thetford Mines, Centre d’archives de la région de Thetford, 2018, 142 p.
  • Karine Pépin, Compte rendu de l’ouvrage d’Alex Tremblay Lamarche et Serge Jaumain, Les élites et le biculturalisme. Québec-Canada-Belgique XIXe-XXe siècles, Québec, Septentrion, 2017, 308 p., Revue d’histoire de l’Amérique française, vol. 72, no. 2 (automne 2018), p. 144-146
  • Karine Pépin, « Marie-Anne Magnan », Dictionnaire de la Société internationale pour l’étude des femmes de l’Ancien Régime (SIEFAR), 2017 [en ligne]
  • Karine Pépin, « Petite histoire des Jeux du Québec »; « Les Jeux de L’Amiante : un tremplin vers les Jeux du Québec »; « Thetford Mines accueille la 15e finale des Jeux du Québec – 29 février au 9 mars 1980 »; « La MRC de L’Amiante : hôte de la 39e finale des Jeux du Québec – 1er au 9 août 2003 » et « Cap sur 2018! La 53e Finale des Jeux du Québec à Thetford Mines – 27 juillet au 4 août 2018 », Le Bercail, Société de généalogie et d’histoire de la région de Thetford, vol. 27, nos. 1 et 2 (printemps 2018), 63 p.
  • Patrick Houde et Karine Pépin, « Le patrimoine bâti. Municipalités rurales de la MRC des Appalaches. Préserver notre héritage bâti et notre histoire », Thetford Mines, Centre d’archives de la région de Thetford, 2017, 58 p.
  • Karine Pépin, « Thetford Mines et la bataille du Saint-Laurent : la frégate NCSM Thetford Mines »; « Chronique toponymique : Saint-Adrien-d’Irlande », Le Bercail, Société de généalogie et d’histoire de la région de Thetford, vol. 26, no. 3 (automne 2017), p. 20-27
  • Karine Pépin, « "Être plus près des prières qui les mèneront au ciel" : l’inhumation dans les églises »; « Une famille éprouvée par les tragédies : les Perron »; « Chronique toponymique : Saint-Julien », Le Bercail, Société de généalogie et d’histoire de la région de Thetford, vol. 26, no. 1 (printemps 2017), p. 9-27
  • Karine Pépin, « À l’aube d’un changement d’empire : les mariages mixtes des nobles canadiennes durant le régime militaire (1759-1763) », Cap-aux-Diamants. La Revue d’histoire du Québec, no. 126 (été 2016)
  • Karine Pépin et Anne Catherine Bélanger-Catta, « Vers un renouveau de l’étude de la noblesse canadienne? Pour une coopération entre histoire et généalogie », dans Lauréanne Daneau, Joseph Gagné et Alex Tremblay Lamarche, dir., Actes du 20e Colloque étudiant du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIÉQ), collection « Cheminements », Québec, 2016
Communications
  • Karine Pépin, « La noblesse canadienne après la Conquête : quelle place pour la seigneurie et la ruralité? », séance « Genre, noblesse et propriété, France, Espagne, Canada », Colloque Seigneurie et sociétés rurales : vers de nouvelles perspectives croisées (France-Québec), Journées d’études Montpellier-Sherbrooke 2019, Sherbrooke, 20 juin 2019
  • Karine Pépin, « Entre deux empires coloniaux : l’adaptation de la famille Godefroy de Tonnancour après la Conquête de la Nouvelle-France », séance Ordre et désordre dans les guerres de la fin du Régime français au Canada (1re partie), 45th Annual Meeting of the French Colonial Historical Society / 45e Congrès annuel de la Société d’histoire coloniale française, Longueuil, 14 juin 2019
  • Karine Pépin, « "La conduite scandaleuse qu’a suivie pendans son absence la ditte Dame" : les mariages interethniques pendant l’exil des officiers canadiens après la guerre de Sept Ans (1760-1800) », Colloque « Femmes face à l’absence de l’Antiquité à l'époque contemporaine : terre, mer, outre-mer (Europe - Amérique du Nord) », Rochefort, 13 mai 2017
  • Karine Pépin, « Un temps de transition », table ronde « Le temps d’un mémoire », Xe colloque des étudiant.e.s. en histoire de l’Université de Sherbrooke, Sherbrooke, 10 mars 2017
  • Karine Pépin, « Une noblesse en transition : les alliances mixtes et l’influence de la culture familiale après la Conquête (1760-1800), 69e congrès de l’Institut d’histoire de l’Amérique française, Saguenay, 8 octobre 2016
  • Karine Pépin, « Les mariages mixtes des nobles après la Conquête (1760-1800) : entre fiction et histoire », séance « Trajectoires élitaires élucidées », 22e Colloque étudiant du Centre interuniversitaire d’études québécoises, Québec (CIÉQ), 5 mai 2016
  • Karine Pépin, « À l’aube d’un changement d’empire : les mariages mixtes chez la noblesse canadienne durant le régime militaire (1759-1763) », séance « Marriage and Celibacy in 18th Century French America / Mariage et célibat en Amérique française au XVIIIe siècle », 41ST Annual Meeting / 41e Congrès annuel, French Colonial Historical Society / Société d’histoire coloniale française, Binghamton, New York, 8 mai 2015
  • Karine Pépin, « À l’aube d’un changement d’empire : les mariages mixtes chez la noblesse canadienne durant le régime militaire (1759-1763) », séance « Adaptation culturelle pour une société plurielle », 21e Colloque étudiant du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIÉQ), Trois-Rivières, 1er mai 2015
  • Karine Pépin, « À cheval entre deux cultures : les mariages mixtes chez la noblesse canadienne durant le régime militaire (1760-1800) », séance « Pouvoirs socio-économiques des familles nobles : le changement d’empire », Journée d’étude « Nouveaux regards sur l’histoire de la noblesse canadienne », Université de Sherbrooke, 17 mars 2015
  • Karine Pépin et Anne Catherine Bélanger-Catta, « Un outil généalogique au service des études sur la noblesse canadienne au XVIIIe siècle », séance « Les stratégies de distinction sociale des élites du XVIIIe au XXe siècle », Québec, 20e Colloque étudiant du Centre interuniversitaire d’études québécoises (CIÉQ), 1er mai 2014
Conférences publiques et expérience d’enseignement
  • « Les Réformes religieuses : l’émergence du protestantisme », Institut du Troisième Âge de Thetford, Thetford Mines, 1er octobre 2018
  • « Les mythes sur le Moyen Âge », Institut du troisième âge de Thetford, Thetford Mines, 12 mars 2018
  • Conférencière invitée dans le cours de baccalauréat en histoire « Population et société au Québec (17e-19e siècles) » (HST433), 22 novembre 2017
  • « Histoire des femmes : des Patriotes jusqu’à la fin de l’ère victorienne », Institut du troisième âge de Thetford, Thetford Mines, 6 novembre 2017
  • « Les mariages mixtes des nobles après la Conquête (1760-1800) », Assemblée annuelle 2017, Société de généalogie et d’histoire de la région de Thetford, Thetford Mines, 27 avril 2017
  • « La culture et les croyances celtiques : Écossais et Irlandais », Institut du troisième âge de Thetford, Thetford Mines, 13 mars 2017
  • « Les mariages mixtes après la Conquête de la Nouvelle-France (1760-1800) », Institut du troisième âge de Thetford, Thetford Mines, 6 février 2017, et Université du troisième âge, Sherbrooke, 9 février 2017
  • Conférencière invitée dans deux classes au baccalauréat en histoire de l’Université de Sherbrooke : « Le régime seigneurial au Québec, 17e-21e siècles » (HST608), 22 mars 2016, et « Population et société dans la vallée du Saint-Laurent (17e-19e siècles) » (HST433), 11 avril 2016
  • « Les mariages mixtes des nobles après la Conquête : entre mythe et histoire », Société historique Pierre-de-Saurel, Sorel, 18 octobre 2016
  • « Des alliances stratégiques? Les mariages mixtes chez la noblesse canadienne après la Conquête (1760-1800) », Regroupement des anciennes familles, Montréal, 4 octobre 2015