Alexandre Noguera

Doctorant en histoire
Alexandre.Noguera@USherbrooke.ca

Titre du projet de thèse

Voyage, culture et représentations spatiales chez un militaire sous Charles VII

Résumé

Roi méconnu, Charles VII (1422-1461) est un souverain qui s’est fait remarquer par son inaction lors du procès en condamnation de Jeanne d’Arc. Il faut toutefois relativiser la méconnaissance que l’on a de ce roi. En effet, cette figure de l’histoire de France est principalement abordée dans les biographies des grands personnages de cette époque tels que Jeanne d’Arc, Jacques Cœur, Agnès Sorel ou encore Gilles de Rais. D’ailleurs, la récente biographie de Charles VII réalisée par Philippe Contamine en 2017 revisite ce roi et tente de le réhabiliter. Bien que le registre biographique soit la principale porte empruntée par les historiens pour aborder le personnage, les chercheurs l’ont approché à travers l’étude de l’histoire de la justice, l’histoire militaire et l’histoire de la guerre de Cent Ans. Malgré un intérêt grandissant pour cette figure majeure de l’histoire de la France médiévale, l’on constate qu’il existe un vide historiographique dans le champ de l’histoire de la géographie et de ce règne.

La guerre de Cent Ans qui a opposé la France et l’Angleterre à la fin du Moyen Âge a favorisé une réflexion relative à la maîtrise de l’espace, du territoire par le pouvoir royal. Charles VII n’ignore pas l’importance de contrôler et d’exploiter un territoire qui a souffert à la fois de la guerre franco-anglaise et de la guerre civile qui a opposé les Armagnacs aux Bourguignons. Pour ce faire, il met les arts et les lettres à son service. Gilles le Bouvier connu également sous le nom de Héraut Berry (v.1386-v.1455) est l’un de ces auteurs qui vont mettre leur plume au service du prince. Ce héraut d’armes de France, dans le cadre des diverses missions réalisées pour Charles VII, est amené à voyager à l’intérieur du royaume de France, mais également à l’extérieur, ce qui l’amène à consigner ses observations géographiques dans un récit de voyage (Le livre de la description des pays), une chronique (Les Chroniques du roi Charles VII) et dans un armorial (L’Armorial de France). Ces trois documents permettent de comprendre l’état des connaissances géographiques accessibles au roi et à ses conseillers au XVe siècle.

Direction de la thèse

Pre Geneviève Dumas
Pr Stéphane Boissellier (Université de Poitiers)

Mots clés reliés au projet de thèse

Géographie, sciences, Charles VII, histoire politique et culturelle de la France au XVe siècle, héraut d’armes, guerre de Cent Ans (1337-1453).

Autres renseignements

Études universitaires antérieures

  • Master II recherche Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources. Spécialité mondes antiques et médiévaux (Université de Poitiers, 2017)
  • Master 1 recherche Civilisation, Histoire, Patrimoine, Sources. Spécialité mondes antiques et médiévaux (Université de Poitiers, 2016)
  • Licence d’Histoire (Université de Poitiers, 2015)
  • C2i (2014)

Mémoire de maîtrise

Master II - La léproserie du bourg de Narbonne (XIIIe-XIVe siècles) : assistance, patrimoine et présence urbaine

Master I - Le corps et la médecine en France à la fin du XVe siècle : l’exemple du Rosier des guerres

Bourses et distinctions

  • Bourse de la Fondation de l'Université de Sherbrooke, 2018
  • Bourse Institutionnelle de l’Université de Sherbrooke, 2018
  • Bourse de soutien au doctorat de la Faculté des lettres et sciences humaines de l'Université de Sherbrooke, 2019

Publications et communications 

Publications
  • « Une léproserie au Moyen Âge », dans L’actualité Nouvelle Aquitaine, 2018
Communications
  • 10 février 2016 : Conférence « Le corps et la médecine au temps des Croisades », dans le cadre de la semaine de l’histoire organisée par l’association étudiante La Table Ronde à l’Université de Poitiers (Poitiers, France)
  • 13 janvier 2016 : Conférence « Le corps et la médecine dans les sources politiques du XVe siècle : l’exemple du Rosier des guerres », dans le cadre de l’atelier interdisciplinaire du CESCM à l’Université de Poitiers (Poitiers, France)
  • 16 mars 2018 : Conférence « Espace, territoires et territorialité pour la France du XVe siècle : un exemple de l’interdisciplinarité en histoire médiévale », dans le cadre du XIe colloque des étudiant.e.s en histoire de l’université de Sherbrooke
  • 15 juin 2018 : Conférence « Représenter le monde en temps de guerre : le cas de la France au temps de la guerre de Cent Ans », dans le cadre de la journée d’étude « Espaces de conflit et textes de guerre » à l’Université de Limoges (France)
  • 30 janvier 2019 : « Histoire et géographie : deux disciplines au service du roi Charles VII au temps de la guerre civile (1407-1435) », dans le cadre des midi conférences de l’Université de Sherbrooke
  • 9 février 2019 : « L’expression du sentiment national et l’affirmation du pouvoir royal dans le récit de l’épopée johannique chez Gilles le Bouvier », dans le cadre du colloque annuel de la Société d’études médiévales du Québec à l’Université McGill à Montréal
  • 14-15 mars 2019 : « De la terre à l’assiette. Nourrir les hommes au XVe siècle : de la maîtrise du territoire aux pratiques alimentaires », dans le cadre du XIIe colloque des étudiant.e.s en histoire de l’Université de Sherbrooke
  • 15 mars 2019 : « La géographie et la construction du pouvoir chez un héraut d'armes du XVe siècle », dans le cadre du séminaire de maîtrise d’historiographie à l’Université de Sherbrooke
  • 12-14 décembre 2019 : « Voyager par-delà les frontières au XVe siècle » dans le cadre du colloque international Penser les frontières, passer les frontières, organisée par le CENS et l' AISLF à Nantes (France).