Léon Robichaud

Professeur titulaire

Coordonnées

Est-ce qu'on peut s'intéresser à la fois à la Nouvelle-France et à l'informatique appliquée à l'histoire? Mais bien sûr! L'application raisonnée d'outils informatiques nécessite une analyse rigoureuse des sources qui soulève de nouvelles questions et permet de vérifier mes hypothèses. Cette approche m'aide ainsi à mieux construire une histoire sociale du politique ancrée dans le temps, dans l'espace et dans les réseaux.

Formation

  • Doctorat en histoire - Université de Montréal (2008)
  • M.A. (histoire) - Université McGill
  • B.A. (histoire) - Université de Toronto

Domaine d'enseignement et de recherche

  • Analyse géospatiale
  • Modélisation 3D/4D
  • Humanités numériques
  • Histoire appliquée
  • Histoire sociale de la Nouvelle-France
  • Informatique appliquée à l'histoire
  • Histoire des réseaux institutionnels
  • Histoire sociale du politique
  • Application de la justice et de la police coloniale

Projets

Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal (LHPM) à titre de co-directeur et de la supervision des projets numériques du LHPM et de Montréal, plaque tournante des échanges, Léon Robichaud co-pilote la réalisation de divers projets :

Le Laboratoire d'histoire et de patrimoine de Montréal, plaque tournante des échanges, sont basés à l'UQAM  (http://lhpm.uqam.ca/)

Géohistoire Canada

Partenariat canadien en systèmes d'information géographique historique.
Membre du comité de direction de l'équipe.

L’objectif du Partenariat canadien en systèmes d’information géographiques historiques est de fournir une plateforme de communication pour les chercheurs et les institutions des milieux universitaires et publics, du Canada et d’ailleurs, ainsi que de partager les données et les meilleures pratiques pour la cartographie de sujets historiques canadiens sur le web. À l’heure actuelle, nous sommes un groupe de personnes ayant, depuis de nombreuses années, utilisé les systèmes d’information géographique (SIG) pour explorer les questions historiques canadiennes dans de nombreux contextes. Nous recueillons, recherchons et analysons les données historiques et nous les utilisons pour réaliser des cartes historiques, reproduire des modèles de paysages ou d’aménagements urbains disparus et pour faire des analyses statistiques ou spatiales. Nous travaillons dans des universités, des entreprises et des organismes à but non lucratif. Nous traitons, par exemple, des questions à propos de l’utilisation des terres et des ressources auxquelles sont confrontés les Canadiens vivant en situation rurale, les enjeux reliés à l’essor et au développement auxquels font face les milieux urbains et les défis de tous les Canadiens en matière de construction et reconstruction des infrastructures sociales et physiques. Nous sommes des historiens, géographes, cartographes, bibliothécaires, et citoyens impliqués qui pensent qu’étudier l’histoire par une perspective géographique peut nous aider à éclairer plusieurs enjeux de notre société actuelle.

Sherbrooke, histoire et patrimoine

Projet d'intégration du Département d'histoire de l'Université de Sherbrooke, en collaboration avec le Département de géomatique appliquée, Sherbrooke, histoire et patrimoine s'articule autour de trois axes : apprivoiser le numérique, mieux connaître le patrimoine, découvrir le milieu sherbrookois.

En 2013, nous avions tracé des grandes lignes de l'histoire et du patrimoine de Sherbrooke à partir d'une chronologie, de cinq circuits patrimoniaux et de séries statistiques. Dans le cadre de l'édition 2014, nous changeons d'échelle pour plonger dans un des quartiers les plus fascinants de la ville : l'ancien Quartier Sud. Limité par la rivière Saint-François à l'est, la rue King Ouest au nord, la rue Belvédère à l'ouest et la voie ferrée au sud, ce quartier est caractérisé par une grand diversité économie, sociale et architecturale. On y retrouve aussi un joyau méconnu : le parc Antoine-Racine.

L'UdeS révèle les mystères de l'histoire canadienne

Extrait du journal La Tribune

Fruit d'un partenariat entre une trentaine de professeurs et d'étudiants provenant des universités de Sherbrooke, de Victoria et de Toronto, le projet a été mis en ligne en collaboration avec le ministère canadien du Patrimoine. Pour découvrir les mystères de l'histoire canadienne, il est possible de consulter le http://www.mysterescanadiens.ca

La face cachée d'Angélique

C'est la parution en 2004 du livre Le Procès de Marie-Josèphe-Angélique par l'auteure Denyse Beaugrand-Champagne qui a poussé l'historien Léon Robichaud à aller fouiller les décombres de cette sombre histoire.

L'effort s'inscrit dans une série appelée «Les Grands Mystères de l'histoire canadienne».

Extrait du journal Le Devoir

Vieux-Montréal

Le Vieux-Montréal, base de connaissances sur l'histoire et le patrimoine d'un quartier historique. Gestion de données, conception des systèmes

Reconstitution en 3-D du Vieux-Montréal, début du XIXe siècle.Groupe de recherche sur Montréal et Centre for Landscape Research

http://vieux.montreal.qc.ca/

Arpenter la ville à travers le temps et l'espace

Extrait du journal Liaison, 23 janvier 2003

Spécialiste en histoire et multimédia, Léon Robichaud travaille depuis deux ans à la réalisation d’un site Internet interactif offrant aux usagers la possibilité de naviguer dans un modèle virtuel du quartier historique de la ville de Savannah, un espace qui fait environ quatre fois la superficie du Vieux-Montréal.

À l’heure actuelle, les chercheurs ont complété la modélisation d’un des 28 wards qui constituent le quartier historique de Savannah, soit le Jasper Ward. Environ 75 des 2200 bâtiments historiques ont été modélisés et les informations socioéconomiques relatives ont été intégrées à la banque de données. Les prochains mois seront consacrés aux autres wards et à l’intégration d’une synthèse historique présentant l’historique de la ville. On peut voir le prototype original à l’adresse www.scad.edu/virtualsavannah et le prototype relié à la base de données à l’adresse http://vsav.scad.edu. Le fureteur Internet Explorer et le plugiciel Cortona ou Cosmo sont nécessaires pour voir le contenu VRML. Le site pour le télécharger est le suivant : http://www.cai.com/cosmo/

Histoire de Sherbrooke, 1802-2002, CD-ROM

Gestion du projet

Virtual Historic Savannah

Modèle tri-dimensionnel d'un quartier historique. Conception et gestion de la base de données.

http://www.scad.edu/virtualsavannah

Quelques rapports en histoire appliquée

  • Stewart, Alan M. et Léon Robichaud. « Étude patrimoniale de la maison des Hurtubise ». Rapport présenté au Ministère de la Culture et des Communications et à l'Institut d'histoire de l'Amérique française, mai 2001.
  • Robichaud, Léon et Alan M. Stewart. « Île aux Tourtes : Mission, fort et poste de traite, 1704-1727 ». Rapport présenté à la Société archéologique et historique de l'île aux Tourtes, octobre 2000.
  • Stewart, Alan M. et Léon Robichaud. «Le fort Senneville. Étude historique et patrimoniale». Rapport présenté au Ministère de la Culture et des Communications, février 2000.
  •  Robichaud, Léon et Alan M. Stewart. « Étude historique du site de la maison LeBer-LeMoyne ». Rapport présenté au Ministère de la Culture et des Communications et au Musée de Lachine, mars 1999.

Publications

  • ROBICHAUD, Léon. « Habitants, autorités et délits en Nouvelle-France : les Montréalais et la traite des fourrures », dans John Willis. Tu sais, mon vieux Jean-Pierre Essays on the Archaeology and History of New France and Canadian Culture in Honour of Jean-Pierre Chrestien, Ottawa, Presses de l'Université d'Ottawa, 2017, p. 207-226.
  • ROBICHAUD, Léon. « Apprendre l'histoire, découvrir le milieu, apprivoiser le numérique », dans Marie-Claude Larouche et Joanne Burgess, Éveil et enracinement. Approches innovantes en exploitation pédagogique des ressources patrimoniales, Montréal, Presses de l'Université du Québec, 2016, p. 139-154.
  • BONNETT, John, Mark Anderson, Wei Tang, Brian Farrimond et Léon Robichaud. « StructureMorph: Creating Scholarly 3D Models for a Convergent, Digital Publishing Environment. Scholarly and Research Communication, vol. 7, no. 2 (2016) 15 pp.
  • CHARBONNEAU, Nathalie, Léon Robichaud et Joanne Burgess. « Using 4D modelling in a university-museum research partnership. The case of the Alphonse Raymond historic factory complex », IEEE Explore. Proceedings of the 2015 Digital Heritage International Congress, 2015, vol. 2, p. 603-610.  
  • CHARBONNEAU, Nathalie, Léon Robichaud et Joanne Burgess. « Le modèle numérique 4D : un outil de diffusion et de communication au service de l'historien », article sous presse, Revue de la Société historique du Canada.
  • ROBICHAUD, Léon. « La gouvernance judiciaire et militaire sous le Régime français », dans Léon Robichaud, Harold Bérubé et Donald Fyson, La gouvernance montréalaise de la ville-comptoir à la métropole, Montréal, Multi-Mondes, 2014, p. 7-23.
  • « Les origines d'une élite créole : les “principaux” habitants de Montréal au XVIIe siècle », dans Thierry Nootens et Jean-René Thuot, Les figures du pouvoir à travers le temps : formes, pratiques et intérêts des groupes élitaires au Québec, XVIIe-XXe siècles, Cahiers du CIEQ, Québec, Presses de l'Université Laval, 2012, p. 13-25.
  • « Les réseaux d'influence à Montréal au XVIIe siècle », Bulletin d'histoire politique, numéro spécial, « La gouvernance en Nouvelle-France », vol. 18, no 1, automne 2009, p. 77-85.

Prix

  • Prix La Tribune de la Société d’histoire de Sherbrooke 2016, mars 2017.
  • Prix facultaire Reconnaissance de la qualité de l’enseignement, Faculté des Lettres et des Sciences humaines, Université de Sherbrooke, février 2015.