Benoît Grenier

Benoît Grenier

Directeur du Département d'histoire
Professeur titulaire

Coordonnées

Professeur au Département d’histoire depuis 2009, j’enseigne l’histoire canadienne préindustrielle. Mon cadre d’observation est la vallée du Saint-Laurent des 17e, 18e et19e siècles. Mes intérêts de recherche portent sur deux volets qui s’entrecroisent, soit le monde seigneurial au Québec, dans ses dimensions sociale, économique et culturelle, puis le pouvoir féminin sous le régime français, notamment par l’étude des procuratrices et des seigneuresses.

Axes de recherche

  • Histoire rurale du Québec préindustriel (17e-19e siècles)
  • Seigneurie en France et au Québec : société, culture, économie
  • Identité, mémoire et patrimoine seigneurial au Québec
  • Femmes, genre, pouvoir
  • Pouvoir, conflits sociaux, notabilité et rapports d'altérité
  • Agriculture et changement agricole

Recherche financée

  • 2014-19 Les persistances du monde seigneurial après 1854 : culture, économie, société. 
    Phase 2 : Identité et mémoire. Subvention du CRSH (Subvention Savoir) : 139 629$ 
    Chercheur principal : Benoît Grenier.
    Collaborateurs : Alain Laberge (Laval), Léon Robichaud (Sherbrooke) et Jean-René Thuot (UQAR)
  • 2010-13 Les persistances du monde seigneurial après 1854 : culture, économie, société.
    Phase 1 : maintien et extinction de la propriété seigneuriale (1854-1940). Subvention du FQRSC (Établissement de nouveaux professeurs-chercheurs) : 39 600$
  • 2010-13 Femmes et Pouvoir au Canada sous le régime français : étude des procuratrices (1700-1760), phase 2. Subvention ordinaire du CRSH (47 000$)
    Benoît Grenier : chercheur principal / Catherine Ferland : cochercheure / Léon Robichaud : collaborateur
  • 2008-2010 « Femmes d'affaires » de la Nouvelle-France 1700-1760, phase I : les fondées de procurationSubvention du CRSH (initiatives de développement de la recherche) : 36 500$.
    Benoît Grenier : chercheur principal / Catherine Ferland : cochercheure

Participation à des groupes de recherches

  • Membre régulier au Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIEQ-Laval)
  • Chercheur associé au Centre de recherches historiques sur l'Ouest (CERHIO, Rennes)

Affiliations

    • Professeur associé, département d’histoire, Université Laurentienne, Sudbury
    • Institut d'histoire de l'Amérique Française
    • Association d'histoire des sociétés rurales (France)
    • French Colonial Historical Society / Société d'histoire coloniale française
    • Société historique du Nouvel Ontario
    • Société d’art et d’histoire de Beauport

Formation

  • Stage post-doctoral, Université de Montréal, 2005-2006
  • Ph.D. en Histoire, Université Laval, 2005
  • Doctorat en Histoire, Université de Rennes 2 - Haute-Bretagne, 2005
  • Maîtrise en Histoire, Université Laval, 2000
  • Baccalauréat spécialisé en Histoire, Univesité Laval, 1998

Expériences professionnelles

  • Professeur agrégé, Université Laurentienne, Sudbury, 2006-2009
  • Professeur adjoint, Université de Moncton, Campus Edmundston, 2005

Publications

Livres

GRENIER, Benoît, Brève histoire du régime seigneurial, Montréal, Boréal, 2012, 248 p.

http://www.editionsboreal.qc.ca/catalogue/livres/breve-histoire-regime-seigneurial-2129.html

GRENIER, Benoît, Seigneurs campagnards de la nouvelle France. Présence seigneuriale et sociabilité rurale dans la vallée du Saint-Laurent à l'époque préindustrielle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2007, 412 p.

GRENIER, Benoît, Marie-Catherine Peuvret (1667-1739). Veuve et seigneuresse en Nouvelle-France, Sillery, Septentrion, 2005, 260 p.

Direction de publications

GRENIER, Benoît et Michel MORISSETTE, dir. (avec la collaboration d'Alain LABERGE et Alex TREMBLAY-LAMARCHE), Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec, Québec, Septentrion, 2016, 486 p.

http://www.septentrion.qc.ca/catalogue/nouveaux-regards-en-histoire-seigneuriale-au-quebec

CHARPENTIER, Emmanuelle et Benoît GRENIER, dir., Femmes face à l'absence en Bretagne et au Québec (17e-18e siècles). Textes de la journée d'étude tenue à l'Université de Sherbrooke le 17 avril 2013, Québec, CIEQ (collection Cheminements), 74 p.

http://cieqinternet.uqtr.ca/__BD_WEB/CIEQ/RC_Data_FMS/CIEQ_WEB/multimedia/978-2-921926-54-6.pdf

GRENIER, Benoît, éditeur invité pour le numéro thématique de la revue Cap-aux-Diamants sur le régime seigneurial, no 106 (été 2011)

FERLAND, Catherine et Benoît GRENIER (sous la direction de), Femmes, Culture et Pouvoir. Relectures de l'histoire au féminin, XVe-XXe siècles. Québec, Presses de l'Université Laval, 2010, 329 p. Collection Intercultures

Benoît GRENIER et LABERGE, Alain (sous la direction de), Le régime seigneurial au Québec 150 ans après : Bilan et perspectives de recherches. Actes de la journée d'étude tenue à l'occasion du 150ème anniversaire de l'abolition du régime seigneurial (Université Laval, Québec, 17 décembre 2004). Avec la collaboration d'Annie Antoine (Université de Haute-Bretagne - Rennes 2), Christian Dessureault (Université de Montréal), Jean-Philippe Garneau (UQÀM), Benoît Grenier (Université Laurentienne), Matthew Hatvany (Université Laval) et Alain Laberge (Université Laval), (dans la collection « Cheminements » du Centre interuniversitaire d'études québécoises (CIEQ)), 2009, 100 p.

http://cieqinternet.uqtr.ca/__BD_WEB/CIEQ/RC_Data_FMS/CIEQ_WEB/multimedia/ISBN978-2-921926-31-7.pdf

Contributions à des ouvrages collectifs

  • GRENIER, Benoît, « « Mort d'extrême vieillesse » : histoire et mémoire du régime seigneurial depuis 1854 », dans GRENIER, Benoît et Michel MORISSETTE, dir. (avec la collaboration d'Alain LABERGE et Alex TREMBLAY-LAMARCHE), Nouveaux regards en histoire seigneuriale au Québec, Québec, Septentrion, 2016, p. 398-430.
  • GRENIER, Benoît (avec la collaboration de Catherine FERLAND), « Sans exceptions ni réserve quelconques ». Absence des hommes et pouvoir des femmes à Québec au 18e siècle », dans E. Charpentier et B. Grenier, dir., Femmes face à l'absence..., Québec, CIEQ, collection Cheminements, p. 29-37.
  • GRENIER, Benoît, « Élites seigneuriales, élites municipales : Le pouvoir seigneurial à l'heure de l'abolition », dans Thierry Nootens et Jean-René Thuot (dir.), Les figures du pouvoir à travers le temps : Formes, pratiques et intérêts des groupes élitaires au Québec, XVIIe-XXe siècles, Québec, Presses de l'Université Laval, 2012, p. 57-64 (collection Cahiers du CIEQ).
  • GRENIER, Benoît et Catherine FERLAND (avec la collaboration de Maryse CYR), « Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle : résultats préliminaires d'une enquête sur le pouvoir des femmes en Nouvelle-France », dans Femmes, Culture et Pouvoir : Relecture de l’histoire au féminin, Québec, Presses de l’Université Laval, 2010, p. 127-144.
  • « Pouvoir et contre-pouvoir dans le monde seigneurial laurentien : Sonder les limites de l'arbitraire seigneurial », Bulletin d’histoire politique. Dossier thématique « La gouvernance en Nouvelle-France », vol. 18, n°1 (automne 2009),p. 143-163.
  • « Seigneurs résidants de la vallée du Saint-Laurent : Constats et réflexions autour de la présence seigneuriale dans le monde rural », dans Alain Laberge et Benoît Grenier (dir.), Le régime seigneurial au Québec 150 ans après : Bilans et perspectives de recherches, Québec, CIEQ, collection cheminements, 2009, p. 41-59. 
  • « Les Juchereau Duchesnay : parcours d'une famille de gentilshommes campagnards de la Nouvelle-France », Actes du 28e Congrès international des sciences généalogique et héraldique, Québec (juin 2008), 2009, cd-rom. 
  • « Progrès agricole et entreprise seigneuriale : le concours annuel des fermiers du Séminaire de Québec (1882-1908) », dans Florent Quellier et Georges Provost (dir.), Duciel à la terre. Clergé et agriculture XVIe-XIXe siècles, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2008, p. 297-309. 
  • « La colonisation française », dans Gilbert Pilleul (dir.), Les premiers Français au Québec, Paris, éditions Archives et culture, 2008, p. 32-33. 
  • « La communauté rurale », dans Gilbert Pilleul (dir.), Les premiers Français au Québec, Paris, éditions Archives et culture, 2008, p. 76-77. 
  • « Les patronymes québécois », dans Gilbert Pilleul (dir.), Les premiers Français au Québec, Paris, éditions Archives et culture, 2008, p. 182-183. 
  • « Le seigneur est mort... Vive la seigneuresse? : Regard sur le veuvage des épouses de seigneurs en Nouvelle-France », dans Ana Lucia Arajo (dir.), Actes du 2e Colloque étudiant du département d'histoire (Université Laval), Québec, CÉLAT, 2003, p. 7-19.

Articles dans revues avec comités de lecture

  • GRENIER, Benoît, « Gabrielle Roy et le régime seigneurial québécois (1941) », Cahiers franco-canadiens de l'Ouest, vol. 28, no 2, 2016.
  • GRENIER, Benoît, « Le régime seigneurial au Québec », Bulletin d'histoire politique, vol. 23, no 2 (hiver 2015), p. 141-156. (Article rédigé pour l'Encyclopédie du patrimoine politique du Québec)
  • GRENIER, Benoît (avec la collaboration de Michel MORISSETTE), « Les persistances de la propriété seigneuriale au Québec ou les conséquences d'une abolition partielle et progressive (1854-1940) », Histoire & Sociétés rurales, vol. 40 (2e trimestre 2013), p. 61-96.
  • GRENIER, Benoît, « L'Église et la propriété seigneuriale au Québec (1854-1940) : continuité ou rupture », Études d'histoire religieuse, volume 70, no 2 (2013), p. 21-39.
  • GRENIER, Benoît et Catherine FERLAND, « "Quelque longue que soit l'absence". Procurations et pouvoir féminin à Québec au XVIIIe siècle ». CLIO. Histoire, Femmes et Société, no 37 (printemps 2013), p. 197-225.
  • GRENIER, Benoît, « "Le dernier endroit dans l'univers" : À propos de l'extinction des rentes seigneuriales au Québec, 1854-1971 », Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 64, no 2 (automne 2010), p. 75-99.
  • FERLAND, Catherine et Benoît GRENIER, présentation du numéro thématique double de la Revue d'histoire de l'Amérique française : Femmes, culture et pouvoir, vol. 63, no 2 (automne 2009-hiver 2010), p. 203-208.
  • « Réflexion sur le pouvoir féminin au Canada sous le régime français », Histoire sociale / Social History, 2009, vol. 42, no 84 (novembre 2009), p. 297-324. Prix Hilda-Neatby 2012.
  • « Présence seigneuriale et sociabilité dans la vallée du Saint-Laurent : entre intégration et auto-ségrégation », Cahiers d'Histoire. Numéro spécial Nouvelle-France, vol. 27, no 1 (automne 2007), p. 55-75. 
  • « Gentilshommes campagnards. La présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent (XVIIe-XIXe siècle) ». Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 59, no 4 (printemps 2006), p. 409-449. 
  • « "Gentilshommes campagnards de la nouvelle France", XVIIe-XIXe siècle : une autre seigneurie laurentienne? », French Colonial History, vol. 7, Michigan State University Press, 2006, p. 21-43. 
  • « Jean Rioux : émigrant breton, seigneur canadien », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, tome 111, no 2 (été 2004), p. 73-88. 
  • « Nulle terre sans seigneur? : une étude comparative de la présence seigneuriale (France-Canada), XVIIe-XIXe siècle », French Colonial History, vol. 5, Michigan State University Press, 2004, p. 7-24. 
  • « Seigneurs résidants et notabilité dans la vallée du Saint-Laurent (XVIIe-XIXe siècle) », Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, tome 110, no 2 (été 2003), p. 59-75.

Articles dans revues sans comités de lecture

  • GRENIER, Benoît et Michel MORISSETTE, « Sur les traces de la mémoire seigneuriale au Québec », Histoire Québec, vol. 21, 1 (mai 2015), p. 32-36.
  • GRENIER, Benoît, « Mémoire et oubli du paysage seigneurial », Continuité, n138 (automne 2013), p. 24-27.
  • GRENIER, Benoît, « Deux siècles d'histoire seigneuriale à Beauport. Des Giffard aux Juchereau-Duchesnay », Histo'Art. La revue de la Société d'art et d'histoire de Beauport, no 7 (avril 2012), p. 5-9.
  • GRENIER, Benoît, « André Grenier ou le destin tragique d'un jeune géographe », Cap-aux-Diamants, no 108 (hiver 2012), p. 18-19.
  • GRENIER, Benoît, « Seigneuresses, des femmes de pouvoir dans le Québec d'autrefois? », Cap-aux-Diamants, no 106 (été 2011), p. 13-16.
  • GRENIER, Benoît, « L'extinction progressive du régime seigneurial au Québec : 1854-1970 », Cap-aux-Diamants, no 106 (été 2011), p. 32-35.
  • « Marie-Catherine Peuvret (1667-1739) : seigneuresse et mère de famille », L'Ancêtre, no 277, vol. 33 (hiver 2007), p. 145-150.
  • « Un couple fondateur : Guillemette Hébert et Guillaume Couillard », Cap-aux-Diamants, numéro hors-série 2005, Québec de génération en génération, p. 4-9.

Comptes rendus

  • KENNEDY, Gregory M.W., Something of a Pleasant Paradis. Comparing Rural Societies in Acadie and the Loudunais, 1604-1755. Dans Revue d'histoire moderne et contemporaine. À paraître.
  • GAGNON, Louis. Louis SV et le Canada 1743-1763, Sillery, Septentrion, 2014, 185 p. Dans Les cahiers de lecture de l'Action nationale, vol. 9, no 3 (été 2015), p. 26.
  • LITTLE, J.I. Patrician Liberal. The Public and Private Life of Sir Henri-Gustave Joly de Lotbinière 1829-1908. Toronto, Toronto University Press, 2013, 376 p. Dans Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 67, 2, p. 249-253.
  • DUFOUR, Anaïs. Le pouvoir des «dames». Femmes et pratiques seigneuriales en Normandie (1580-1620). Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 173 p. (collection Mnémosyne). Dans Histoire sociale / Social History, vol. 47, no 93 (mai 2014) p. 252-254.
  • NOEL, Jan. Along a River. The First French-Canadian Women. Toronto, Toronto University Press, 2013, 337 p. Dans Labour / Le Travail, vol. 73 (printemps 2014), p. 315-317.
  • CHARPENTIER, Emmanuelle. Le peuple du rivage. Le littoral nord de la Bretagne au XVIIIe siècle, Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2013, 409 p. dans Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, tome 120, no 4 (2013), p. 206-209.
  • LABERGE, Alain. Portraits de campagnes. La formation du monde rural laurentien au 18e siècle, Québec, PUL, 2010, 155 p. Dans : Histoire & Sociétés rurales, n39 (1er semestre 2013), p. 191-194.
  • AUGERON, Mickaël, Jacques PÉRET, et Thierry SAUZEAU,  Le golfe du Saint-Laurent et le Centre-Ouest français. Histoire d'une relation singulière (XVIIe-XIXe siècle), Rennes, Presses universitaires de Rennes, 2010, 363 p. dans : Annales de Bretagne et des Pays de l'Ouest, vol. 118, no 4 (2011), p. 145-147.
  • BÉLANGER, Raymond, François Bellanger. Seigneur de L'Islet-de-Bonsecours, Québec, Presses de l'Université Laval, 2010, 445 p. Dans Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 64, no 2 (automne 2010), p. 115-119.
  • PELLETIER, Louis, La seigneurie de Mount Murray, Sillery, Septentrion, 2008. RHAF, vol. 62, n° 3-4, 2009, p. 593-597.
  • FOLLAIN, Antoine, Le village sous l'Ancien Régime, Paris, Fayard, 2008, 609 p. Histoire & Sociétés rurales, no 29 (1er semestre 2008), p. 232-236.
  • CASTONGUAY, Jacques, Seigneurs et seigneuresses à l'époque des Aubert de Gaspé, Montréal, Fides, 2007, 164 p. Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 61, no 3-4 (hiver-printemps 2008), p. 601-602.
  • BRUN, Josette, Vie et mort du couple en Nouvelle-France. Québec et Louisbourg au XVIIIe siècle, McGill / Queen's University Press, 2006, 188 p. Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 60, no 4 (printemps 2007), p. 568-571.
  • Site web « Le village Prologue ». Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 59, no 4 (printemps 2006), p. 563-564.
  • DESSUREAULT, Christian et Gérard BÉAUR (dir.), Familles, Terre, Marchés. Logiques économiques et stratégies dans les milieux ruraux (XVIIe-XXe siècles), Presses universitaires de Rennes, 2003. Revue d'histoire de l'Amérique française, vol. 59, no 1-2, p. 118-121.
  • HORGUELIN, Christophe, La Prétendue république, Septentrion, 1998.  Cahiers d'histoire, vol. XIX, no 2.

Articles en ligne

Communications

Communications à des congrès et colloques (arbitrées)

  • « L'héritage seigneurial d'Anne Hébert : famille, terre et histoire comme marqueurs identitaires », communication lors de la table-ronde inaugurale du colloque international Anne Hébert, le centenaire, Université de Sherbrooke, 7 juin 2016.
  • « Le patrimoine seigneurial du Séminaire de Québec : une rencontre entre le passé et le présent », Colloque international « Le patrimoine des communautés religieuses : Empreintes et approches », Québec, 2 juin 2016.
  • « Sur les traces de la mémoire seigneuriale au Québec », Congrès de la Fédération des Sociétés d'histoire du Québec, Rivière-du-Loup. Présentée conjointement avec Michel MORISSETTE, 16 mai 2015.
  • « « Écuyer, cultivateurs » : des paysans devenus seigneurs en Nouvelle-France ou de l'ascension à l'exclusion du groupe seigneurial (17e-19e siècles) », Colloque 20e anniversaire de l'Association d'histoire des sociétés rurales, Caen, Normandie, 8 octobre 2014.
  • Participation à la table ronde « La recherche en histoire seigneuriale : bilans et perspectives », Colloque « La recherche sur le régime seigneurial d'hier à demain », Université de Sherbrooke, 14 mars 2014.
  • « L'influence de l'œuvre de Philippe Aubert de Gaspé sur l'historiographie du régime seigneurial québécois (1863-1974) », séance « Les anciens canadiens, 150 après : objet(s) d'histoire », 66e congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Rimouski, 13 octobre 2013.
  • « Le paradoxe de la mémoire seigneuriale au Québec : entre mythologie et oubli », Mémoire(s) canadienne(s) : 41e colloque annuel international de l'Association française d'études canadiennes (AFÉC), 15 juin 2013, Rennes.
  • « Seigneurs et censitaires québécois au 20e siècle : une persistance coloniale à la veille de la Seconde Guerre mondiale », French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, Louisbourg 14 juin 2013. Présentée par Michel MORISSETTE.
  • « Actualiser l'histoire du régime seigneurial dans l'enseignement au secondaire », Congrès de la Société des professeurs d'histoire du Québec, Shawinigan, 2 novembre 2012. Séance de 75 minutes, avec la collaboration de Michel MORISSETTE et Olivier LEMIEUX.
  • « Être procuratrice ou les enjeux d'un pouvoir de substitution dans les familles de Québec au 18e siècle », 65e Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Sherbrooke, 20 octobre 2012. Communication présentée conjointement avec Catherine Ferland.
  • « L'Église et la propriété seigneuriale au Québec (1854-1940) : continuité ou rupture? », congrès de la Société canadienne d'histoire de l'Église catholique, Rimouski, 28 septembre 2012.
  • « Sans exceptions ni réserve quelconques » : le pouvoir des procuratrices au Canada sous le régime français », French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, La Nouvelle-Orléans, communication présentée dans le cadre d'une séance conjointe avec Catherine Ferland et Mathieu Perron et issue des travaux du projet de recherche sur les procuratrices à Québec au 18e siècle, 1er juin 2012.
  • « La lente extinction des rentes seigneuriales au Québec ou le maintien d'un lien monétaire anachronique (1935-1947) », Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Trois-Rivières, 22 octobre 2011.
  • GRENIER, Benoît, « Les persistances du monde seigneurial après 1854 : économie, société, culture », Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Ottawa, 23 octobre 2010.
  • « Absence des hommes, pouvoir des femmes ?  Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle », French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, Paris, 17-19 juin 2010. Communication présentée conjointement avec Catherine Ferland.
  • « Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle : un pouvoir féminin de remplacement? », Colloque Femmes, Culture et Pouvoir : Relectures de l'histoire au féminin, Sherbrooke, 20-22 mai 2009. Communication présentée conjointement avec Catherine Ferland, professeure associée à l'Université de Sherbrooke.
  • « Les procuratrices à Québec au XVIIIe siècle : un pouvoir féminin de remplacement?  », Congrès national des sociétés historiques et scientifiques (CTHS), Bordeaux, avril 2009.
  • « Pouvoir et contre-pouvoir dans le monde seigneurial laurentien : Sonder les limites de l'arbitraire seigneurial dans l'histoire du Québec », Colloque La gouvernance en Nouvelle-France, dans le cadre de la 4e édition des Entretiens Pierre-Bédard, organisé par la Société du patrimoine politique du Québec et la Chaire Hector-Fabre, Assemblée nationale du Québec, 26 septembre 2008.
  • « Les Juchereau Duchesnay : parcours d'une famille de gentilshommes campagnards de la Nouvelle-France », 28e Congrès international des sciences généalogique et héraldique, Québec, 24 juin 2008.
  • « "Femmes d'affaires" de la ville de Québec au XVIIIe siècle. Amorce d'une recherche », French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, Québec, 17 mai 2008. Communication présentée conjointement avec Catherine Ferland, professeure associée à l'Université de Sherbrooke.
  • « Femmes et pouvoir en Nouvelle-France : le cas de la "seigneuresse" Marie-Catherine Peuvret (1667-1739) », 60e Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Kingston, Ontario, 20 octobre 2007.
  • « Femmes et pouvoir en Nouvelle-France : le cas de la "seigneuresse" Marie-Catherine Peuvret (1667-1739) ». French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, La Rochelle, 6-9 juin 2007.
  • « Vaincre la routine. Le concours des fermiers du Séminaire de Québec comme cadre d'observation du changement agricole (1882-1909) », 59e Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Montréal, 21 octobre 2006.
  • « Progrès agricole et entreprise seigneuriale : le concours annuel des fermiers du Séminaire de Québec (1882-1909) », Colloque international « Du Ciel à la Terre : Clergé et agriculture (15e-19e siècle) », Rennes, Université de Haute-Bretagne, 7-9 septembre 2006.
  • « Sur la piste d'une sociabilité harmonieuse : la présence seigneuriale dans le monde rural laurentien », Société Historique du Canada, York University, Toronto, 31 mai 2006.
  • « Gentilshommes campagnards de la Nouvelle France, XVIIe-XIXe siècle : une autre seigneurie laurentienne? », French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, Wolfville (Nouvelle-Ecosse), 4 juin 2005.
  • « La seigneur est parmi nous : état et impact de la présence seigneuriale dans le monde rural laurentien, XVIIe-XIXe siècle », 57e Congrès de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, Chicoutimi-Mastheuiatsh, 9 octobre 2004.
  • « "Nulle terre sans seigneur?" : une étude comparative de la présence seigneuriale (France - Canada), 17e-19e siècle », French Colonial Historical Society/Société d'histoire coloniale française, Toulouse, 16 mai 2003.
  • « Le seigneur est mort, vive la seigneuresse? : Regard sur le destin des veuves de seigneurs en Nouvelle-France », Colloque de l'Association des étudiants de 2e et 3e cycle en histoire de l'Université Laval (ARTEFACT), mars 2002.
  • « Devenir seigneur en Nouvelle-France : Mobilité sociale et propriété seigneuriale dans le gouvernement de Québec sous le Régime français », Société Historique du Canada, Québec, mai 2001.
  • « Devenir seigneur en Nouvelle-France », Colloque étudiant du CIEQ, Québec, mai 200.

Communications à des séminaires

  • « Familles et mémoire seigneuriale : les persistances d'une identité distinctive dans le Québec des 20e et 21e siècles », Séminaire conjoint CIEQ-CERHIO, « Famille & Relations familiales » : première partie à l'Université Laval, Québec (8 octobre 2015) et deuxième partie à l'Université d'Angers, France (19 mai 2016).
  • « « Sans exceptions ni réserve quelconques » : Procurations et pouvoir féminin à Québec au 18e siècle », Séminaire d'histoire de la famille, Université Paris-Sorbonne, 10 avril 2015.
  • « Procurations et pouvoir féminin à Québec au 18e siècle », Séminaire « Pouvoirs et dépendances au sein de la famille : perspectives comparatives (16e-21e siècles) », ÉHESS, Paris, 9 avril 2015.
  • « Les derniers seigneurs au Québec et l'extinction de la propriété seigneuriale (1854-1940) », Séminaire d'histoire économique et sociale des campagnes (XVIIe-XXe siècles), ÉHESS, Paris, 3 avril 2015. Présentée conjointement avec Michel Morissette.
  • « Histoire et mémoire du régime seigneurial au Québec », conférencier invité dans le cadre du cours d'histoire du Canada, Université de Saint-Boniface, Manitoba, 26 février 2015.
  • « Le régime seigneurial en Nouvelle-France », conférencier invité dans le cadre du cours d'histoire de l'Amérique française, Université de Caen-Basse-Normandie, 7 octobre 2014.
  • « Les persistances seigneuriales au Québec jusqu'au 20e siècle : enjeux d'histoire et de mémoire », Séminaire de master et doctorat en histoire coloniale et impériale, Université Paris-Sorbonne, 3 octobre 2014.
  • « Les persistances de la propriété seigneuriale au Québec : seigneurs et censitaires après l'abolition (1854-1970) », Séminaire pluridisciplinaire du Pôle rural de la MRSH de Caen (Normandie, France), 13 mai 2014 http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/2775.
  •  « Les persistances seigneuriales dans le Québec du 20e siècle : enjeux d'histoire et de mémoire », Conférences-Midi du CIEQ, Université du Québec à Trois-Rivières, 3 avril 2014.
  • « L'extinction des rentes seigneuriales au Québec 1854-1940. État et enjeux de la commutation des censives après l'abolition », Séminaire d'histoire économique et sociale des campagnes (XVIIe-XXe siècles), ÉHESS, Paris, 7 juin 2013.
  • « Apports et limites des actes de procurations pour l'étude du pouvoir féminin en contexte d'absentéisme masculin, Québec, 18e siècle », Journée d'étude « Femmes face à l'absence : source, méthodologie, enjeux », Université de Sherbrooke, 17 avril 2013.
  • « Le régime seigneurial comme objet d'histoire du 20e siècle québécois : problèmes, sources et approches », Jeudis d'histoire du Groupe d'histoire de Montréal, 24 janvier 2013.
  • « Quelque longue que soit l'absence : procurations et pouvoir féminin à Québec au 18e siècle », Journée « Le CRHQ invite Sherbrooke », Université de Caen, Basse-Normandie, mardi 18 décembre 2012. Lien audio de la conférence http://www.unicaen.fr/recherche/mrsh/forge/2467
  • « Les persistances de la propriété seigneuriale au Québec après l'abolition de 1854 », Séminaire : « Histoire économique et sociale des campagnes (17e-20e siècles) : propriété, stratégies, changements », École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 11 juin 2010.
  • « Élites seigneuriales, élites municipales : le pouvoir seigneurial à l’heure de l’abolition », Séminaire de recherche - Les figures du pouvoir à travers le temps : formes, pratiques et intérêts des groupes élitaires au Québec, XVIIe-XXe siècles, Trois-Rivières, 7 mai 2010.
  • « Le pouvoir des femmes sous le régime français : L'étude des procuratrices à Québec au 18e siècle », Présentation conjointe avec Maryse Cyr dans le cadre de la Semaine de la recherche, Université Laurentienne, 9 février 2009.
  • « Pouvoir et contre-pouvoir dans le monde seigneurial laurentien : Sonder les limites de l'arbitraire seigneurial dans l'histoire du Québec », Séminaire hebdomadaire du département d'histoire de l'Université Laurentienne, 20 octobre 2008.
  • « Sociabilité rurale et présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent : un bon voisinage? », Séminaire hebdomadaire du département d'histoire de l'Université Laurentienne, 12 mars 2007.
  • Participation au Séminaire de thèse du département d'histoire de l'Université de Montréal, 24 janvier 2006.

    « Le régime seigneurial au Québec », Voyage-étude à Québec des étudiants en histoire de l'Université de Hearst, 22 octobre 2005.
  • « Seigneurs résidents de la vallée du Saint-Laurent : constats et réflexions autour de la présence seigneuriale dans le monde rural », Journée d'étude à l'occasion du 150e anniversaire de l'abolition du régime seigneurial québécois, Département d'histoire, Université Laval, 17 décembre 2004.
  • « La seigneurie au Canada », Séminaire de maîtrise/D.E.A. en histoire moderne, Université du Maine (Le Mans, France), 14 mars 2004.
  • « Jean Rioux : émigrant breton, seigneur canadien », Journées d'études du CRHISCO et du LAMANS 2004, Université du Maine (Le Mans, France), 6 mars 2004.
  • « Familles seigneuriales et sociabilité rurale dans la vallée du Saint-Laurent (XVIIe-XIXe siècles) » Séminaire : « Histoire économique et sociale des campagnes (17e-20e siècles) : propriété, stratégies, changements », École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris, 13 juin 2003.
  • « La notabilité dans le monde rural et seigneurial laurentien, 17e-19e siècle », Journées d'études du CRHISCO et du LAMANS 2003, Université de Haute-Bretagne, Rennes II, 11 janvier 2003.

Conférences publiques

  • « Gabrielle Roy et le régime seigneurial », Société d'art et d'histoire de Beauport, 17 mars 2016.
  • « Seigneuresses et pouvoir féminin en Nouvelle-France », Souper-causerie annuel de la Société d'histoire de la région de Terrebonne, 25 février 2016.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970) et la seigneurie de la Petite Nation », Société historique Louis-Joseph Papineau », Montebello, 8 novembre 2015.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970), Maison Saint-Gabriel, Montréal, 3 novembre 2015.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970), Société d'histoire de Saint-Augustin-de-Desmaures, 23 septembre 2015.
  • « Les persistances du monde seigneurial après l'abolition : sur la piste de la mémoire seigneuriale », Musée de la mémoire vivante, Saint-Jean-Port-Joli, 22 mars 2015. Avec Michel MORISSETTE et la collaboration de Stéphanie LANTHIER.
  • « Le régime seigneurial au Québec : 150 ans après », Cours-conférence à l'Université du troisième âge, antenne de Chambly, 19 mars 2015.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970) », Société de généalogie de Drummondville, 11 mars 2015.
  • « Gabrielle Roy et le régime seigneurial », Conférence à l'invitation de la Chaire de recherche du Canada sur les migrations, les transferts et les communautés francophones à l'Université de Saint-Boniface, des Amis de la maison Gabrielle-Roy, du Centre du Patrimoine de Saint-Boniface et de l'ACFAS-Manitoba. Présentée à la Maison Gabrielle-Roy, Saint-Boniface, Manitoba, 26 février 2015.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970) », Société de généalogie de Québec, Sillery, 18 février 2015.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970) », Société de généalogie de La Jemmerais, Sainte-Julie, 26 novembre 2014.
  • « Les persistances du monde seigneurial après l'abolition : sur la piste de la mémoire seigneuriale », conférence-causerie présentée conjointement avec Michel MORISSETTE, Société généalogique canadienne-française et Regroupement des anciennes familles, Montréal, 2 novembre 2014.
  • « Seigneuresses et pouvoir féminin dans le Québec préindustriel », Société historique Pierre-de-Saurel, Sorel, 29 avril 2014.
  • « Brève histoire du régime seigneurial », Société d'histoire de Beloeil-Mont-Saint-Hilaire, Bibliothèque municipale de Beloeil, 25 novembre 2013.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970) », Cafés historiques des Six Associés, Bibliothèque Saint-Jean-Baptiste, Québec, 14 novembre 2013.
  • « Histoire et mémoire du régime seigneurial au Québec 17e-20e siècle », Conférence annuelle Angus-Gilbert, département d'histoire, Université Laurentienne, Sudbury, 5 février 2013.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec et le rôle des acteurs maskoutains (1854-1970) », Festival historique Mémoria, Saint-Hyacinthe, 13 novembre 2012.
  • « L'étonnante survivance du régime seigneurial au Québec (1854-1970) : l'exemple de la région trifluvienne », Conférences de la Société d'histoire du Cap-de-la-Madeleine, présentée conjointement avec Michel MORISSETTE, 4 avril 2012.
  • « "Quelque longue que soit l'absence" : Pouvoir féminin et procurations à Québec au XVIIIe siècle », Les Midis du CIEQ, Université Laval, présentée conjointement avec Catherine Ferland, 20 janvier 2011.
  • « Seigneurs et seigneurie de la Nouvelle-France à nos jours », 300e anniversaire de la seigneurie de Montarville, Saint-Bruno de Montarville, 26 septembre 2010.
  • « Seigneurs et seigneuresses de la Nouvelle-France », Cycle sur le Canada de l'Université Jean-Monnet, Saint-Etienne, France, 14 juin 2010.
  • « Sur la trace des seigneuresses beauportoises, 1634-1854 », Société d’art et d’histoire de Beauport, 10 mars 2010.
  • « Le pouvoir des femmes au Canada sous le régime français : entre mythes et réalité », Université du 3e âge de Sudbury, 8 mars 2009.
  • « Les seigneurs de Beauport du 17e au 19e siècle. Présence seigneuriale et communauté rurale », Société d'art et d'histoire de Beauport à l'occasion du 375e anniversaire de Beauport, 18 février 2009.
  • « seigneurs et habitants à Beauport (17e-19e siècle) : Présence seigneuriale et communauté rurale », Rassemblement des familles Marcoux d'Amérique, Beauport (Québec), 22 août 2008.
  • « Marie-Catherine Peuvret : veuve et seigneuresse en Nouvelle-France », Université du Troisième âge de Sudbury, 26 mars 2008.
  • « Grands seigneurs ou seigneurs défricheurs? : la présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Université du Troisième âge de Sudbury, 3 mars 2008.
  • « La correspondance d'Élisabeth Rocbert de la Morandière, dite Mme Bégon », Université du Troisième âge de Sudbury, 11 février 2008.
  • « La correspondance d'Élisabeth Rocbert de la Morandière, dite Mme Bégon », Les Belles Soirées de l'Université de Montréal, série des épistoliers célèbres (Laval et Longueuil) 9-10 mai 2007.
  • « Sociabilité rurale et présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent : un bon voisinage? », Les Midis du CIEQ, Université Laval, 22 février 2007.
  • « Grands seigneurs ou seigneurs défricheurs? : la présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Société d'histoire de Rimouski, avril 2006.
  • « Marie-Catherine Peuvret : veuve et seigneuresse à Beauport sous le Régime français », Association des amis de la Bibliothèque Étienne-Parent, Beauport, avril 2006.
  • « Grands seigneurs ou seigneurs défricheurs? : la présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Les Belles Soirées de l'Université de Montréal, campus de Laval et de Montréal, février 2006.
  • « Veuves et seigneuresses dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Les Belles Soirées de l'Université de Montréal, campus de Laval et de Montréal, février 2006.
  • « Marie-Catherine Peuvret : veuve et seigneuresse en Nouvelle-France », Société historique de Québec et Société de généalogie de Québec, décembre 2005.
  • « Marie-Catherine Peuvret : veuve et seigneuresse en Nouvelle-France », Société de généalogie canadienne-française, octobre 2005.
  • « Grands seigneurs ou seigneurs défricheurs? : la présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Les Belles Soirées de l'Université de Montréal, campus de Lanaudière et de Longueuil, octobre 2005.
  • « Veuves et seigneuresses dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Les Belles Soirées de l'Université de Montréal, campus de Lanaudière et de Longueuil, octobre 2005.
  • « Marie-Catherine Peuvret : veuve et seigneuresse en Nouvelle-France », Association des Femmes actives de Giffard, Beauport, octobre 2005.
  • « Grands seigneurs ou seigneurs défricheurs? : la présence seigneuriale dans la vallée du Saint-Laurent, XVIIe-XIXe siècle », Fêtes de la Nouvelle-France, Québec, août 2005.
  • « Marie-Catherine Peuvret : veuve et seigneuresse en Nouvelle-France », Oasis, Centre Femmes, Beauport, février 2005.
  • « Le régime seigneurial au Québec », Université des temps libres de Brome-Missisquoi, Sutton, 11 février 2004.

Distinctions

  • Prix Hilda-Neatby de la Société historique du Canada (Comité canadien de l'histoire des femmes), 2012 - pour article paru dans Histoire sociale / Social History, « Réflexion sur le pouvoir féminin au Canada sous le régime français ».
  • Prix Michel-Brunet de l'Institut d'histoire de l'Amérique française, 2007
  • Habilitation du Conseil National des Universités (CNU), France, au titre de maître de conférences, 2005
  • Mention très honorable et félicitations du jury lors de la soutenance de thèse
  • Prix W.-J. Eccles de la Société d'histoire coloniale française, 2004
  • Tableau d'honneur du doyen de la Faculté des études supérieures de l'Université Laval