Étudier l’histoire à l'ère du numérique

Tirant ses racines dans l'Antiquité grecque, l'histoire est l'une des plus anciennes disciplines des sciences humaines. Les chercheurs participent aux débats scientifiques, mais contribuent aussi à nourrir l'intérêt des gens pour le passé. Nos étudiants parcourent ainsi les siècles et les continents grâce à un corps enseignant formé de spécialistes qui savent transmettre leur passion.

Apprendre l'histoire, c'est voyager dans le temps, aller au bout du monde et redécouvrir la société où on vit. À travers les lieux et les personnages, il faut comprendre les processus, définir les problématiques et tenter d'y répondre. De l'Antiquité au Monde contemporain, nos étudiants sont confrontés à des thématiques variées dont le genre, la colonisation, la décolonisation, le pouvoir, les résistances, l'alimentation, la marginalité, les guerres, les relations internationales ou les institutions.

Élargir ses horizons oblige à sortir des cadres traditionnels. Les étudiants participent à des voyages sur des sites historiques et étudient la conservation et la mise en valeur de l'histoire à travers les musées, le patrimoine et les archives. Nous explorons aussi de nouvelles manières d'analyser et de diffuser l'histoire grâce au numérique. En plus des outils scientifiques (base de données en ligne, analyse géospatialisé ou modélisation 3D), nous abordons la présence de l'histoire dans les médias (anciens et nouveaux), du cinéma aux jeux vidéo en passant par les carnets et les médias sociaux.

Étudier l'histoire à l'ère du numérique nous situe donc au carrefour du passé et de l'avenir. Le temps long des historiens apporte un regard posé sur notre monde. Plus que jamais, il faut lire, écrire, critiquer, déconstruire, analyser, synthétiser, mais surtout, raconter et expliquer comment nous en sommes arrivés là.

Benoît Grenier
Directeur du Département d'histoire

Mission du Département d'histoire

ENSEIGNEMENT
- Par un enseignement innovant et créatif, les professeures et professeurs ainsi que les chargées et chargés de cours transmettent des savoirs et des compétences en histoire;
- Par un encadrement qui forme à l’analyse critique, ils préparent les étudiants à comprendre les enjeux sociaux actuels dans une perspective historique;
- Ils ont à cœur d’établir les conditions pédagogiques favorables à la réussite étudiante.

RECHERCHE
- Les professeures et professeurs font avancer les connaissances dans le champ historique en fonction des enjeux sociaux contemporains;
- Ils vont à la rencontre des autres disciplines et des nouvelles approches;
- Ils assurent le transfert de nouveaux savoirs dans l’enseignement universitaire ainsi que dans les milieux scientifiques et ils forment la relève.

VIE UNIVERSITAIRE
- Les professeures et professeurs contribuent activement, dans un souci d’équité, à la gestion collégiale du département et de l’université;
- Ils veillent à la cohérence entre les missions départementales et les décisions administratives.

SERVICE À LA COLLECTIVITÉ
- Les professeures et professeurs assurent le rayonnement et l’accessibilité du savoir historique au-delà de l’institution;
- Ils font valoir la parole historienne pour enrichir le débat public.