Mémoire - Résumé

Transmettre le savoir et une vision du Canada aux jeunes Québécois : une étude de L’Encyclopédie de la jeunesse (1923) de la Société Grolier de Montréal

Kristina BERNIER

Ce mémoire de maitrise étudie L’Encyclopédie de la jeunesse publiée par la Société Grolier de Montréal en 1923. Il s’agit en fait de l’adaptation canadienne-française de plusieurs encyclopédies publiées antérieurement. Son histoire commence avec The Children's Encyclopaedia (Londres, 1908-1910) et se poursuit avec The Book of Knowledge (New York, 1910 ; Toronto, 1923) et L’Encyclopédie de la jeunesse (Paris, débuts des années 1920). L’Encyclopédie de la jeunesse de Montréal se caractérise par un chapitre réservé au Canada qui contient certains articles rédigés par des professeurs de l’Université de Montréal, associés à la revue L’Action française. Teintés de l’idéologie de la revue, leurs textes présentent la province de Québec aux jeunes lecteurs.

Dans le premier chapitre du mémoire, d’une part, nous retraçons une brève histoire de la Société Grolier, et d’autre part nous présentons les éditions ayant précédé L’Encyclopédie de la jeunesse de Montréal. Ensuite, dans le deuxième chapitre, nous nous concentrons sur le contenu de la première édition de l’adaptation canadienne-française de la série encyclopédique, ainsi que sur son évolution jusqu’à sa dernière édition en 1969. Enfin, dans le troisième chapitre, nous analysons plus en détail le chapitre « Le livre du Canada » de l’encyclopédie, et son contenu. Nous nous penchons plus particulièrement sur les articles traitant de la province de Québec écrits par les collaborateurs canadiens-français. Nous examinons l’influence de l’idéologie clérico-nationaliste de L’Action française dans le portrait de la province créé par leurs articles.