Mémoire - Résumé

Le développement du réseau de librairies agréées au Québec de 1966 à 1985

Josianne DUBÉ

Dans le cadre de ce mémoire, nous étudions le développement du réseau de librairies agréées, entre 1966 et 1985. Trois facteurs principaux ayant affecté l’évolution de ce réseau sont considérés en parallèle, soit les fluctuations démographiques, le développement du réseau des institutions subventionnées et les transformations de la mesure d’agrément. Conçue afin d’assurer l’accessibilité du livre au Québec, la Loi de l’accréditation des libraires permet à des librairies situées dans des régions présentant un achalandage plus faible de s’établir et idéalement de prospérer. Puisque certains critères d’agrément des librairies sont liés au territoire québécois, l’analyse est complétée par le biais d’un système d’information géographique, qui permet de visualiser une évolution en fonction de l’espace et du temps. Dans le premier chapitre, nous étudions l’évolution spatiotemporelle de la clientèle potentielle des librairies agréées de l’époque, tant particulière qu’institutionnelle. Dans le deuxième chapitre, nous examinons en détail l’évolution de la mesure d’agrément, tout en mettant en lumière le rôle des différents acteurs politiques dans les prises de décision gouvernementales, notamment sur les questions d’espaces et d’identité nationale. Nous constatons entre autres que les nombreuses pressions externes exercées sur le gouvernement, qui émanent des associations professionnelles et des entreprises étrangères, auxquelles répondent différemment les partis politiques au pouvoir, complexifient significativement l’évolution de la mesure d’accréditation. Enfin, nous analysons dans le troisième chapitre le développement spatiotemporel du réseau des librairies agréées afin de vérifier l’impact des différents facteurs à l’œuvre.