Mémoire - Résumé

Les traductions de Kamouraska d’Anne Hébert en roumain

Alina RUTA

Ce mémoire s’intéresse aux deux traductions en roumain du roman Kamouraska d’Anne Hébert. La première traduction paraît en Roumanie en 1986 à partir de la version anglaise qu’avait proposée Norman Shapiro en 1973. La deuxième traduction, faite cette fois à partir de la version originale française, paraît en 2008. Notre étude contient une présentation du cadre sociopolitique dans lequel a été faite la première traduction de Kamouraska sous le régime communiste, après quoi nous nous penchons sur le contexte de publication des deux traductions et sur des éléments paratextuels : couvertures, quatrièmes de couverture, préfaces, etc. L’examen des principales caractéristiques du style d’Anne Hébert dans Kamouraska est suivi d’une analyse comparative de quelques extraits significatifs du roman dans la première et la deuxième traductions. Nous présentons ensuite notre version française des deux préfaces aux traductions de Kamouraska : la première est signée par Irina Bădescu, et la seconde, par Cătălin Sturza. La traduction française de ces deux textes vient enrichir notre connaissance de la réflexion critique qui est faite de ce roman partout dans le monde.