Livre et religion / Religion and the Book

Le lien qui unit écrit et religion remonte à l’invention même de l’écriture. De nos jours, toutes les grandes religions se réclament de textes sacrés, textes qui exigent une attention particulière de la part du lecteur. Ne qualifie-t-on pas l’islam et le christianisme – les deux religions comptant le plus grand nombre de fidèles –, de même que le judaïsme, de « religions du Livre », en raison de la valeur exacerbée qu’ils confèrent à l’écrit? L’imprimé occupe une place indéniable dans la pensée et la pratique religieuses; aussi ne faut-il pas s’étonner de l’influence qu’exercent depuis longtemps croyants et autres acteurs du religieux sur les technologies de l’écriture et de l’imprimé. Pour ne donner qu’un seul exemple, rappelons que lorsque les premières communautés chrétiennes délaissèrent le parchemin pour le codex, elles transformèrent du même coup la « mécanique » de la lecture et préparèrent le terrain aux moines copistes, qui allaient à leur tour élaborer tout un appareil paratextuel (tables des matières, renvois, index) dont nous ne saurions aujourd’hui nous passer.

Comment les communautés de croyants façonnent-elles le monde de l’écrit et de l’imprimé, et comment sont-elles façonnées par lui? De quelle manière les livres renforcent-ils ou, au contraire, subvertissent-ils le pouvoir religieux? Quelle influence le commerce du livre a-t-il sur l’évolution de l’identité religieuse dans différents contextes économiques et géopolitiques? Quelle incidence les changements associés à l’émergence de nouveaux médias ont-ils sur la construction du sens, voire sur ce que le lectorat actuel perçoit comme étant la vérité, d’un point de vue religieux? En abordant de front ces questions, le présent numéro de Mémoires du livre / Studies in Book culture  offre une réflexion de fond sur  le lien entre livre et religion, au sens large.

Ce dossier, placé sous la direction de Scott McLaren, est en ligne à l’adresse suivante : https://www.erudit.org/revue/memoires/2015/v6/n2/index.html