Proposition de recherche

Présentation générale

Suivez à la lettre les directives de l’organisme subventionnaire (nombre de pages, taille des caractères, police, marges, espacement);

Si vous utilisez des abréviations, définissez-les lors de la première utilisation et gardez-les pour la suite du document sans exception;

Privilégiez la forme active. Utilisez le « Je » dans les demandes nouveau chercheur, au Fonds des leaders de la FCI et dans les demandes individuelles;

Facilitez la lecture avec des titres, sous-titres, numérotation ou puces;

Les majuscules (toujours permises), caractères gras, italiques et soulignés permettent de mettre en évidence les renseignements clés;

Évitez les artifices de présentation (changements fréquents de police, usage excessif de modèles de puces, etc.);

Renoncez aux notes de bas de page;

Si permis, utilisez des figures, tableaux, diagrammes;

Faites relire la version finale pour correction des erreurs typographiques et grammaticales.

Style

  • Soyez convaincant :transmettez une image positive de votre équipe et de vos travaux;
  • Soyez  explicite : ne laissez subsister aucune équivoque;
  • Soyez clair : dites exactement ce que vous voulez dire. Évitez les synonymes inutiles;
  • Soyez concis : exposez votre projet en un minimum de mots;
  • Soyez précis : donnez des faits plutôt que des affirmations vagues;
  • Soyez impartial : demeurez neutre et objectif;
  • Soyez  cohérent : agencez de façon systématique vos idées et vos démonstrations;
  • Soyez simple : évitez les phrases et une syntaxe trop complexes;
  • Adoptez un style vivant : variez la structure des phrases. N’hésitez pas à formuler des questions qui interpellent le lecteur.

*Extrait du guide Préparation et évaluation des demandes de subvention du Bureau de liaison entreprises-Université et des subventions de l'Université de Montréal.

Titre et résumé

Titre

Le titre du projet est très important :

  • Il donne une première impression;
  • Il doit être descriptif, pertinent et court.

Résumé

Le résumé s’écrit habituellement à la fin, une fois que le corps de la demande a été finalisé :

  • Il doit convaincre rapidement de l’importance et de la pertinence de la recherche;
  • Le président du comité s’en sert pour diriger la demande vers les évaluateurs principaux;
  • C’est une description brève et précise mais complète de la proposition, incluant les objectifs généraux, les objectifs spécifiques, la méthodologie et les résultats escomptés. Il doit être compris par des experts et par des non-spécialistes;
  • Dans certains cas, c’est la seule partie de la proposition qui est lue par tous les membres du comité.

À noter : Si vous rédigez votre demande en anglais, un résumé en français est obligatoire pour les organismes du Québec. De plus, dans tous les cas, l’Université exige un titre et un résumé en français.

Introduction, contexte et objectif général

Chaque organisme de financement de la recherche a ses propres exigences quant au contenu et à la présentation de la description détaillée. Toutefois, les éléments suivants sont requis dans la plupart des programmes de subvention.

L’introduction ou contexte a pour but de mettre en évidence les enjeux sociaux, économiques, scientifiques et intellectuels dans lesquels s’inscrivent le projet ou le programme de recherche, et son objectif général. Souvent, la référence à des politiques gouvernementales, à des études et à des statistiques permet de bien saisir l’importance du problème et la pertinence de la recherche.

Problématique et état des connaissances

Faites le tour du problème ou de la question des points de vue scientifique et social. Montrez ce qui a été fait jusqu’à présent à l’aide d’une revue de la littérature. Soulignez les lacunes dans l’état des connaissances ou les points de vue divergents et faites valoir ce que votre proposition apporte à l’avancement des connaissances. Insistez sur l’originalité de votre démarche (nouvelles connaissances, nouvelle approche d’un problème, nouveau concept ou confirmation d’hypothèses existantes, etc.) Évitez les affirmations que vous ne pouvez justifier adéquatement. Par exemple, si vous affirmez que votre projet est unique ou innovateur, faites-en la démonstration.

La revue de la documentation montre aux évaluateurs votre connaissance adéquate du champ de recherche. Il s’agit d’une évaluation critique mais prudente (pensez aux évaluateurs potentiels) des travaux antérieurs les plus pertinents, c’est-à-dire se rapportant directement à votre projet de recherche et non au domaine étendu de recherche. Indiquez comment vos propres contributions s’inscrivent dans ce contexte.

  • Distinguez clairement ce qui est connu et ce qu’il est essentiel de découvrir ou d’explorer, et expliquez pourquoi;
  • Si c’est pertinent, citez les examinateurs externes suggérés et les membres du comité d’évaluation, quand ceux-ci sont connus d’avance (identifiez ces derniers sur le site Web de l’organisme et faites une recherche informatisée de leurs publications);
  • Incluez une liste des références citées en adoptant au besoin la formule condensée que l’on trouve dans Science [X. Xxxxx, nom abrégé du journal, 1, 1000 (2000)].

Hypothèse(s) ou question(s) de recherche

De façon distincte ou intégrée à la problématique, indiquez votre (vos) hypothèse(s) de départ ou question(s) de recherche. Le cas échéant, mentionnez les hypothèses alternatives et justifiez le choix de celles que vous avez retenues.

Objectifs spécifiques du projet

Ce sont les objectifs réalisables dans le cadre de la subvention compte tenu du temps et du budget disponibles. Ils visent à étayer vos hypothèses ou à répondre à vos questions de recherche. Numérotez-les en ordre logique et précisez les priorités. Quelle que soit la structure de votre demande, vos objectifs spécifiques de recherche devraient être clairement identifiés et apparaître tôt dans le texte. Rappelez-vous que votre demande sera évaluée en fonction de vos objectifs et de votre capacité à les réaliser.

Cadre théorique

Le cadre théorique renvoie aux principales théories, concepts, paradigmes de recherche sur lesquels repose votre proposition de recherche. Ce cadre permet au comité d’évaluation de saisir l’angle d’analyse adopté pour traiter l’objet de recherche. Il est essentiel de faire valoir la cohérence entre le cadre théorique, les objectifs et la méthodologie.

Méthodologie et plan de travail

  • Décrivez comment vous comptez atteindre les objectifs spécifiques que vous vous êtes fixés;
  • Soyez clair et cohérent. Vous pouvez diviser cette section en autant d’objectifs spécifiques, placés dans un ordre logique, en faisant le lien avec les autres objectifs spécifiques et les objectifs généraux;
  • Décrivez ensuite les méthodes proposées pour réaliser chaque objectif spécifique et expliquez pourquoi cette approche a été choisie;
  • Démontrez que les méthodes choisies sont appropriées pour vos objectifs spécifiques, que vous êtes familier avec ces méthodes et qu’elles sont bien établies;
  • Ne décrivez pas les procédures standard mais donnez les références;
  • Dans le cas de procédures nouvelles ou possiblement inconnues des évaluateurs, expliquez pourquoi elles sont plus adaptées que les méthodes conventionnelles;
  • Donnez assez de détails sur la méthodologie, ce qui démontre que vous la maîtrisez, tout en maintenant un équilibre entre les différentes parties de la demande;
  • Dans le cas de recherches expérimentales, discutez des expériences contrôles pertinentes;
  • Donnez la taille et la nature de l’échantillon ou précisez qui seront les sujets ou les participants à la recherche;
  • Expliquez le processus de collecte, d’analyse et d’interprétation des données;
  • Quels sont les résultats escomptés? De quelle utilité seront-ils? Pour qui?
  • Prévenez les critiques. Discutez des difficultés ou embûches potentielles et des limites des procédures proposées. Donnez des procédures alternatives. Indiquez clairement les faiblesses ou les ambiguïtés et répondez-y;
  • Mentionnez que votre recherche se fera dans le respect des règles éthiques.

Éléments additionnels

Selon l’organisme et les objectifs du programme, les points suivants pourraient également être mentionnés à la suite de la description du projet de recherche.

Données préliminaires

Pour plusieurs organismes subventionnaires du secteur de la santé, il est primordial que les objectifs proposés soient appuyés par des données et analyses préliminaires. Cela démontre votre capacité à comprendre et à utiliser la méthodologie et à interpréter les résultats de façon critique. Ces données doivent supporter la faisabilité du projet. Les résultats préliminaires peuvent faire l’objet d’une section distincte à la suite des objectifs ou être discutés à l’intérieur de la méthodologie proposée pour chaque objectif. Expliquez comment ces études préliminaires seront multipliées ou élargies à d’autres objectifs.

Échéancier des travaux

L’échéancier doit démontrer que le projet est réaliste. Indiquez le temps qui sera alloué aux travaux et les priorités. Il est pratique de présenter les différentes étapes à l’aide d’un diagramme ou d’une échelle de temps (diagramme de Gantt, voir exemple ci-dessous).

ANNÉEAn 1An 2An 3
TRIMESTRE/ACTIVITÉavril-juinjuil.-sept.oct.-déc.janv.-marsavril-juinjuil.-sept.oct-déc.janv.-marsavril-juinjuil.-septoct-décjanv-mars
Demande de certificat d'éthique            
Embauche du personnel            
Entente avec les partenaires            
Collecte de données    (T 1)            
Analyse des données            
Collecte de données    (T 2)            
Analyse des données            
Diffusion des résultats            

Collaborations et partenariats

Le cas échéant, mentionnez le nom de vos collaborateurs internes et externes, leur expertise, leur poste (adjoint, agrégé, titulaire), leur département et institution d’attache, et précisez les parties du travail dont ils auront la charge. Vérifiez le statut de ces chercheuses et chercheurs, tel que défini par l’organisme subventionnaire (cocandidat, associé, cochercheur, collaborateur, CHU, CHUN, CHA, CHH, etc.). Incluez, lorsque demandé, les lettres de vos collaborateurs, indiquant leur rôle, leur expertise pertinente et le type d’arrangement convenu. Pour les projets en partenariat, précisez le rôle des partenaires et de leurs représentants.

Environnement scientifique

Décrivez les caractéristiques de l’environnement scientifique dans lequel vous travaillez (équipe interdisciplinaire, expertises complémentaires, espaces de laboratoire, ressources humaines, programmes des 2e et 3e cycles, équipements disponibles, réseautage).

Innovation, impact et retombées socioéconomiques de la recherche

Mentionnez, s’il y a lieu, les applications possibles de la recherche et son potentiel d’innovation (produits, services, technologies, etc.) ainsi que les retombées socio-économiques.

Diffusion des résultats

Indiquez les moyens qui seront utilisés pour diffuser les résultats de la recherche. Précisez les revues, les congrès d’associations et les colloques ciblés.

Distinguez la diffusion scientifique de la diffusion auprès des utilisateurs de la recherche ou du grand public. Notez que, de plus en plus, les organismes subventionnaires encouragent une diffusion plus large auprès de milieux professionnels, de publics cibles ou d’utilisateurs de la recherche.

Intégration au plan stratégique de recherche de l’Université

Cette section, lorsque requise, est généralement rédigée en collaboration avec votre faculté et permet de situer votre recherche par rapport aux plans stratégiques facultaires (créneaux priorisés, nouveaux postes, investissement passé ou futur en matière de locaux, infrastructures, etc.) et institutionnel (voir le Plan de recherche stratégique de l’Université de Sherbrooke concernant la Fondation canadienne pour l’innovation et les Chaires de recherche du Canada

Formation de personnelhautement qualifié

Dans plusieurs programmes, il faut expliquer comment le projet de recherche permettra la formation de personnel hautement qualifié (étudiantes et étudiants des 1er, 2e et 3e cycles, stagiaires postdoctoraux, techniciens et professionnels de la recherche). Décrivez l’environnement scientifique dont ceux-ci vont bénéficier, tel que travail en équipe multidisciplinaire, réseautage, caractère unique de l’infrastructure, animation scientifique (rencontres régulières, séminaires, conférenciers invités), participation à des congrès nationaux et internationaux, échanges internationaux, pertinence de la formation par rapport au marché de l’emploi.

Expliquez comment le financement de la recherche proposée apportera une valeur ajoutée à la formation (augmentation anticipée du nombre d’étudiantes et d’étudiants, codirection d’étudiantes et d’étudiants, expertises recherchées, meilleure adaptation aux besoins du marché, etc.).

Considérations d’ordre éthique

Les organismes de subvention doivent s’assurer que les projets financés respectent les normes éthiques que ce soit dans le cas de recherches impliquant la participation d’êtres humains, l’utilisation de cellules souches humaines, d’animaux de laboratoire ou de produits dangereux ou nécessitant une évaluation environnementale. Ces projets doivent être soumis et approuvés  par les comités d’éthique appropriés. Dans un point séparé, donnez des précisions sur les mesures prises afin de respecter les normes éthiques reconnues dans les politiques institutionnelles de l’Université de Sherbrooke (formulaire de consentement, anonymisation des données, élimination des déchets, etc.).

http://www.usherbrooke.ca/accueil/fileadmin/sites/accueil/documents/direction/politiques/2500-028.pdf

http://www.usherbrooke.ca/accueil/fileadmin/sites/accueil/documents/direction/politiques/2500-019.pdf

http://www.usherbrooke.ca/accueil/fileadmin/sites/accueil/documents/direction/politiques/2500-021.pdf