Maîtrise en gérontologie

Les connaissances en matière de vieillissement ont fait de remarquables progrès au cours des dernières années, ce qui a permis le développement de théories, de méthodes de recherche, de modèles d’intervention et de politiques sociales qui sont peu étudiés lors des études de 1er cycle. Or, qu’on soit ou qu’on aspire à devenir administrateur, chercheur ou praticien, il importe d’être à jour dans le contexte du vieillissement de la population ou de la réorganisation des services de santé et des services sociaux, et ce, dans une perspective d’intensification des liens entre les milieux de la recherche et la communauté.

Voir la fiche officielle de la maîtrise en gérontologie

À qui s'adresse le programme?

Le programme de maîtrise en gérontologie de type recherche vise à répondre aux besoins de diplômées et diplômés de premier cycle qui désirent être formés en gérontologie et en recherche, nonobstant leur expérience de travail dans le champ du vieillissement. Cette maîtrise offre une formation rigoureuse et critique en gérontologie et permet de développer les habiletés nécessaires à la réalisation d’un processus complet de recherche, de la phase conceptuelle à la diffusion des résultats. Les étudiants et les étudiantes peuvent ainsi apporter une contribution significative à l’avancement des connaissances et à l’amélioration des pratiques en gérontologie.

Les bachelières et bacheliers sans expérience de travail viennent y chercher des fondements théoriques qui permettent d’aborder la personne âgée et le processus du vieillissement dans une perspective globale (soit le corps et la santé, le développement psychologique normal et pathologique, ainsi que les dimensions sociales) et d’acquérir la maîtrise de méthodes de recherche poussées. Ces étudiantes et étudiants ont la possibilité de développer leur expertise personnelle par la réalisation d’un mémoire de recherche dans un des grands domaines du vieillissement et d’approfondir un thème particulier.

Quant aux intervenantes et intervenants dans le domaine du vieillissement, le programme leur propose, en plus, de prendre une distance critique face à leur expérience. Par de nouveaux apprentissages et grâce à des échanges avec leurs collègues et avec des spécialistes du vieillissement, ils peuvent intégrer de nouvelles connaissances transposables dans la pratique.

Lignes directrices

Le programme met l’accent sur l’acquisition de la pensée critique par rapport au développement des connaissances et sur l’acquisition du savoir nécessaire à la réalisation d’une recherche. Ses principales caractéristiques sont :

Une formation par la recherche
La recherche est non seulement le but de la formation mais aussi une démarche d’apprentissage qui se poursuit tout au long de la scolarité. Dans les cours portant sur le vieillissement (biosanté, approche psychologique et approche sociologique), le contenu est présenté à travers des analyses critiques d’articles scientifiques. Les cours de méthodes présentent un survol de l’ensemble des phases de la recherche scientifique et des diverses méthodes qualitatives et quantitatives en gérontologie. Les ateliers et les rapports de recherche permettent la mise en application de la démarche scientifique et contribuent à un encadrement à la recherche d’une qualité exceptionnelle.

Une formation axée sur la contribution à l’avancement des connaissances
Malgré le développement remarquable de la recherche en gérontologie au cours des vingt dernières années, il y a encore place pour la production de nouvelles connaissances. Ainsi, tout mémoire de maîtrise apporte une contribution au champ de la gérontologie. Les étudiantes et les étudiants sont invités à présenter leurs travaux lors d’activités scientifiques organisées par le programme, par le Centre de recherche sur le vieillissement, par l’Université de Sherbrooke ou à l’occasion de congrès et colloques provinciaux, canadiens et internationaux. D’ailleurs, l’Université et le Centre de recherche sur le vieillissement offrent un soutien financier et technique aux étudiantes et aux étudiants qui veulent diffuser leurs travaux.

Une formation multidisciplinaire
Le vieillissement ne peut pas être appréhendé à travers une seule discipline puisque ses composantes sont multiples. Non seulement le programme de maîtrise en gérontologie comporte trois cours pour comprendre les principaux apports de diverses disciplines au champ du vieillissement (approche biosanté, approche psychologique et sociologique) mais il propose aussi une formation de pointe avec des professeures et professeurs ainsi que des chercheures et chercheurs oeuvrant dans les diverses disciplines liées au vieillissement. Pendant leur formation, les étudiants reçoivent des enseignements de psychologues, sociologues, travailleurs sociaux, criminologues, neuropsychologues, médecins, gériatres, infirmières, ergothérapeutes, physiothérapeutes, nutritionnistes, kinésiologues et autres spécialistes.

Structure du programme

La scolarité comprend 6 cours obligatoires. Trois cours sont consacrés aux théories du vieillissement : psychologie, sociologie et bio-santé. Ces cours sont enseignés à partir d’articles scientifiques et ils sont à la fine pointe du développement des connaissances. Les trois autres cours sont en méthodologie : stratégies et devis de recherche, statistiques et traitement de données et gérontologie qualitative.

Dès la 2e session de votre scolarité (soit à l’hiver), vous serez invité à initier votre mémoire. Vous serez accompagné dans ce processus par vos directeurs et directrices de recherche. En cours de recherche, vous serez amené à présenter trois ateliers de recherche et à rédiger deux rapports de recherche. Le programme se termine par le dépôt d’un mémoire qui est suivi par une soutenance publique.

La durée des études prévue, pour une personne qui étudie à temps plein, est de 6 ou 7 sessions. Le règlement des études stipule que vous ne pouvez dépasser quatre ans et demi pour compléter votre programme.

Mémoires complétés

Vous pouvez consulter la liste des mémoires récents sur la plateforme Savoirs UdeS.

Demande d'admission

Vous devez déposer votre demande d'admission au Bureau de la registraire.

Vous y acheminez les pièces requises : documents légaux, relevés de notes et paiement des frais d'ouverture de dossier.

Pour une demande d'admission dans un programme-recherche vous devez aussi faire parvenir :

Renseignements

Pour toute question, veuillez communiquer avec le secrétariat des programmes de gérontologie :
819 821-8000, poste 65951
gerontologie@USherbrooke.ca