Aller au contenu

Programme et personnes formatrices

Cette école d'été se déroule sur 2 jours. La formation se compose d'exposés sur les principes de télédétection par drone et de travaux pratiques (TP) sur la planification de missions de vol et le traitements d’images acquises par drone.

La formation privilégie l’utilisation de logiciels libres et inclut l’accès aux logiciels propriétaires, au besoin.

  • Connaître les principales caractéristiques techniques des drones et des capteurs
  • Connaître les conditions d’utilisation des drones pour l’acquisition d’imagerie
  • S’initier à la préparation et à la réalisation d’une mission d’acquisition d’imagerie par drone
  • S’initier au prétraitement et au traitement d’imagerie acquise par drone
  • Principes fondamentaux de télédétection par drone
  • Planification d’une mission d’acquisition d’imagerie par drone
  • Prétraitement et traitement d’imagerie visible-infrarouge acquise en milieu forestier et agricole

Avant-midi

8 h 30 à 12 h

  • Caractéristiques principales des drones et des capteurs
  • Conditions d'utilisation des drones pour l'acquisition d'imagerie
  • Préparation d'une mission d'acquisition d'imagerie par drone

Après-midi

13 h à 17 h

  • Préparation d'une mission d'acquisition d'imagerie par drone (TP)
  • Principes de photogrammétrie (Structure from Motion – SfM)
  • Prétraitement d'imagerie visible et proche infrarouge (TP)

Avant-midi

8 h 30 à 12 h

  • Création d'une orthomosaïque (TP)
  • Création de modèles numériques de surface (MNS) et de terrain (MNT) (TP)
  • Transformation d’images (indices de végétation) (TP)

Après-midi

13 h à 17 h

  • Exemple d’application en milieu agricole : cartographie multi-temporelle de la biomasse (TP)
  • Conclusion
  • Test

Personnes formatrices

Erwan Gavelle

Erwan Gavelle

Geogrid

Géographe de formation, monsieur Gavelle a réalisé sa maîtrise au Département de géomatique de l’UdeS, en travaillant sur un outil pour le suivi phytosanitaire de cultures de pommes de terre par imagerie drone. En 2017, il crée Geogrid, mettant ainsi sa spécialisation en géomatique environnementale au service de ses valeurs. Du suivi des populations de caribous par drone à la cartographie des zones inondées, l’acquisition des données géospatiales pour la préservation des milieux et des espèces lui tient à cœur. Même s’il jongle avec plusieurs technologies d’acquisition de données, son outil de prédilection est le drone couplé à différentes caméras et capteurs de longueurs d’ondes variées en fonction des projets.

Jérôme Théau

Jérome Théau

Département de géomatique

Le professeur Théau est chercheur au Centre d’applications et de recherches en télédétection (CARTEL) ainsi qu’au Centre de la science et de la biodiversité du Québec (CSBQ). Pionnier dans le domaine au Québec, il cumule plus de 10 ans d’expérience dans l’utilisation des drones appliquée à l’environnement. Ses recherches portent notamment sur l’agriculture de précision ainsi que la conservation et l’inventaire faunique.

Assistant

Gabriel Couët

Gabriel Couët

Département de géomatique appliquée

Monsieur Couët est technicien en géomatique à l’Université de Sherbrooke. Il a également travaillé pour le ministère de l'Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques. Son expérience en SIG, cartographie et traitement de données est mise à contribution dans la formation des étudiantes et étudiants. Gabriel s'intéresse particulièrement aux solutions logicielles ouvertes en géomatique ainsi qu'à l'acquisition et au traitement d'imagerie acquise par drone.