Recherche et innovation

L’innovation caractérise la Faculté de génie de l’Université de Sherbrooke depuis sa fondation, comme en témoigne l’adoption, dès 1966, du régime coopératif pour ses programmes de premier cycle. En 1998, la Faculté innovait avec ses programmes de maîtrise en partenariat avec l’industrie. En 2003, soucieuse de favoriser l’intégration de ses diplômés au marché du travail, elle devient le maître d’œuvre du microprogramme de 3e cycle d'enrichissement des compétences en recherche. L’innovation était toujours au rendez-vous en 2011 lors de la création, en collaboration avec le CNRS de France, d’une Unité mixte internationale du Laboratoire Nanotechnologies Nanosystèmes (UMI-LN2).

… au service de la société

La recherche à la Faculté de génie donne des résultats! Que ce soit dans le domaine du codage de la parole, la formulation de nouveaux bétons de haute performance, le développement de la technologie des plasmas ou de celle des biocarburants, la recherche réalisée à la Faculté de génie produit des retombées concrètes pour la société. Nos équipes de chercheuses et de chercheurs trouvent des solutions aux problèmes de vieillissement de nos infrastructures de transport, étudient de nouvelles méthodes pour mieux gérer l’énergie, améliorent les performances de nos réseaux de communication et s’intéressent à la qualité de vie des personnes handicapées.

Des budgets annuels de recherche qui atteignent 30 M $

Environ 400 personnes actives en recherche

98 professeures et professeurs à temps plein


50 techniciennes et techniciens et autre personnel de soutien

Plus de 250 étudiantes et étudiants